Nos derniers articles

Comment faire son yaourt soi-même?

Bonne nouvelle: pas besoin d'une machine pour le faire!

  • Partagez ceci avec vos amis:
Comment faire son yaourt soi-même? Article

Trop souvent, on a l’habitude d’acheter nos yaourts au supermarché. Mais saviez-vous qu'il est facile de les faire soi-même, et ce, sans machine complexe ou chère? Faire son propre yaourt est super simple, la preuve!

Le yaourt est un produit laitier fermenté assez facile à fabriquer. Lorsque vous ajoutez des bactéries lactiques à du lait, elles se multiplient et forment un mélange épais et crémeux: le fameux yaourt. C’est aussi simple que ça! Le processus de fermentation garantit que le yaourt a une faible teneur en lactose. Cela le rend facile à digérer. Le plus grand avantage du yaourt fait maison? Vous pouvez le pimper autant que vous le souhaitez. Celui à la vanille, par exemple, est délicieux.

Ce dont vous avez besoin

  • 1 L de lait entier.
  • 125 ml de yaourt nature. Recherchez les mots “avec ferments vivants” sur l’emballage. Vous pouvez également acheter la bactérie en poudre en magasin bio, à la pharmacie ou en ligne. Demandez un mélange de lactobacillus bulgaricus et streptococcus thermophilis.
  • Un thermomètre.

La fabrication

  • Chauffez le lait jusqu’à 45 °C dans une casserole à fond épais. Assurez-vous de travailler avec des matériaux propres.
  • Ajoutez 125 ml de yaourt et mélangez à l’aide d’un fouet. Veillez à ce que la température du lait ne dépasse pas 45 °C.
  • Le mélange doit être conservé entre 32 °C et 49 °C pendant au moins 7 h. C’est ainsi que les bactéries se développeront le mieux. C’est exactement ce qu’une yaourtière fait pour vous. Bonne nouvelle: avec un peu de créativité, vous n’aurez pas besoin d’une telle machine. Votre four possède une fonction qui vous permet de laisser la lumière allumée uniquement? C’est généralement assez chaud pour notre préparation. Versez le mélange dans un thermos qui retient la chaleur. Par la suite, ce dernier peut encore être emballé avec des serviettes. L’endroit le plus chaud de la maison est souvent sur le dessus de votre réfrigérateur. Vous en avez un intégré? Mettez-le dans l’armoire juste au-dessus: la chaleur dans l’armoire reste constante. En été, vous pouvez aussi le laisser sur le rebord de la fenêtre.

La fermentation

Après 7 h de fermentation, vous pouvez déjà voir les signes d’une structure de yaourt. Si c’est bien le cas, cela signifie que les bactéries se sont suffisamment développées. Passons maintenant à la partie amusante. Avec quelques techniques simples, vous pourrez obtenir le yaourt exactement que vous souhaitez. Plutôt fan de yaourt épais? N’hésitez pas à expérimenter la quantité de ferments et le temps de fermentation nécessaires. Laissez les bactéries agir plus longtemps dans un environnement chaud, par exemple pendant 12 h ou 24 h. Si vous voulez arrêter la fermentation, mettez simplement le yaourt au réfrigérateur. Il pourra y rester au moins une semaine.

Nos astuces

  • Ajoutez une cuillère à soupe de sucre avant la fermentation. Le sucre nourrit les bactéries, ce qui vous donnera plus de yaourt.
  • Pour un effet plus crémeux, mélangez une cuillère à soupe de lait en poudre avec le mélange avant de le laisser fermenter.
  • Lorsque le yaourt est prêt, vous pouvez le verser à travers un linge et le laisser égoutter jusqu’à l’obtention d’une masse plus épaisse. Ensuite, vous obtiendrez un yaourt grec typique ou un labneh que vous pourrez utiliser dans de nombreuses recettes.

Que faire avec la base?

Pratique, avec un reste de yaourt, vous n’avez qu’à faire une autre portion de yaourt fait maison. Notez qu’au bout d’un certain temps, vous verrez que la base s’use. La fermentation ne fonctionnera donc pas aussi bien. Ensuite, il est préférable d’utiliser un nouveau pot de yaourt avec des ferments vivants du supermarché.

Quel lait utiliser?

Le yaourt se prépare de préférence avec du lait entier. Il fonctionne également avec du lait écrémé, mais il faut expérimenter la quantité de ferments et le temps de fermentation que vous utilisez. Astuce: le lait de chèvre est également très adapté au yaourt car ce dernier a un goût aigre frais typique, délicieux en combinaison sucrée-salée. Plutôt à la recherche d’un yaourt végétal? Fabriquez-le avec une boisson végétale de soja ou de coco et un yaourt végétal comme base. De meilleurs résultats peuvent être obtenus avec des bactéries sous forme de poudre. Vous pouvez les trouver en magasin bio, à la pharmacie ou en ligne.

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez Femmes d’Aujourd’hui et Délices de Femmes d’Aujourd’hui sur Facebook et Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter! 

Ces articles et recettes peuvent aussi vous intéresser:

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!

Articles connexes