Témoignage: “Je ne prends plus mon pied sans sextoy”

Témoignage: "Je ne prends plus mon pied sans sextoy"
© Getty Images

Manon* a découvert les sextoys grâce à un amant assez ouvert sexuellement. Seul problème: depuis, elle n’arrive plus à prendre son pied qu’à l’aide de jouets érotiques. Elle nous raconte.

Les sextoys sont considérés par beaucoup comme une révolution du plaisir féminin. Il suffit de voir l’explosion des ventes des jouets érotiques depuis 2020 pour comprendre à quel point les femmes commencent à prendre soin de leur bien-être sexuel. Mais si les gadgets peuvent effectivement nous amener au plaisir, il peut arriver que certaines femmes en deviennent accros… Tellement qu’elles n’arrivent plus à jouir sans l’aide de ces partenaires vibrants. C’est le cas de Manon, 36 ans.

Le sextoys, une libération, qui peut devenir une prison?

Avant de découvrir les sextoys, Manon n’avait jamais eu d’orgasme: “Je prenais beaucoup de plaisir pendant des moments intimes, mais jamais je n’avais pu jouir… Comme si quelque chose était bloqué en moi. Plus tard, j’ai découvert que ce que j’avais s’appelait ‘l’anorgasmie’ – soit l’incapacité à arriver à l’orgasme – dont la cause vient de blocages émotionnels”. Mais en 2018, Manon fait une rencontre qui l’amène à la jouissance: “J’ai rencontré un homme assez porté cul comme on dit, qui en connaissait un rayon sur l’anatomie féminine et la manière de l’amener au plaisir. On est restés quelque temps ensemble… Assez pour qu’il m’initie aux jouets érotiques, qui m’ont vraiment permis de connaître mon premier orgasme”.

Lire la suite gratuitement!
Pour un accès illimité à Femmesdaujourdhui.be, créez votre compte gratuitement! Cela vous prendra moins d’une minute, c’est promis.
...

Plus de témoignages de femmes

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)