Interview de Didier Dillen pour son livre “Sex’traordinaire”

Interview de Didier Dillen pour son livre "Sex'traordinaire"
Getty Images

Envie d’en savoir un peu plus sur les secrets de la sexualité? Didier Dillen répond à toutes vos questions grâce à son livre Sex’traodinaire: 1001 faits incroyables et hilarants sur la sexualité et l’amour. 210 pages pour tout connaître sur votre corps et le sexe.

Didier Dillen… ce nom ne vous est sans doute pas étranger puisqu’il signe régulièrement des articles dans Femmes d’Aujourd’hui. Sa spécialité: la santé, et plus particulièrement la sexualité, sujet sur lequel il a compilé des infos ici et là pendant des années. Le résultat est un livre aussi sérieux que ludique, Sex’traordinaire, à lire sur la plage!

“Il ne faut pas juger la sexualité”

Interview de Didier Dillen

Où avez-vous trouvé cette masse d’infos?

Dans des livres, des articles, sur Internet… Je me tiens au courant des dernières recherches scientifiques également. L’air de rien, c’est un sujet qui est pas mal étudié. D’autant plus lorsqu’il y a des intérêts économiques en jeu (fertilité, anorgasmie…).

Quelle est l’info qui vous a le plus étonné?

Peut-être cette épidémie de pénis coupés par des épouses trompées en colère en Thaïlande dans les années 70. On parle d’une centaine de cas. Ou alors cette femme qui avait régulièrement des orgasmes en se brossant les dents. On n’a jamais vraiment trouvé d’explication.

Quel message voulez-vous faire passer à travers votre livre?

La sexualité est différente pour chacun. Ce qui dégoûte les uns ou les fait rire peut exciter les autres. Il n’y a pas de normalité. D’où l’intérêt de ne pas juger les habitudes amoureuses. Mais ce n’est pas gagné: partout, hélas, on constate un recul par rapport à la tolérance concernant la sexualité.

Faut-il avoir de longues jambes pour plaire?

Oui, mais jusqu’à un certain point seulement. Lors d’une étude menée à l’Université de Varsovie, des silhouettes de femmes, dont la longueur des jambes étaient soit réduite, soit augmentée de 5, 10 ou 15% étaient présentées à un panel d’hommes. La majorité de ces hommes ont préféré les silhouettes dont la longueur des jambes était légèrement supérieure à la moyenne, soit 5%. Tentative d’explication? Les femmes avec des jambes plus longues que la moyenne donnent plus souvent naissance à des enfants de poids supérieur, ce qui augmente les chances de survie du bébé, et donc les chances pour un homme d’avoir une descendance.

Didier Diller, Sex’traordinaire. 1001 faits incroyables et hilarants sur la sexualité et l’amour, La boîte à Pandore, 18,90 euros.

Ces trois articles vous plairont également

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)