Pourquoi j’ai pris du poids en devenant végétarienne?

Pourquoi j'ai pris du poids en devenant végétarienne?
© Getty Images

Il n’est pas rare de voir des nouveaux végétariens prendre du poids peu après avoir changé de régime alimentaire. Une réaction que beaucoup ne comprennent pas, en particulier ceux qui se sont mis au végétarisme afin de faire plus attention à leur alimentation.

Mais pourquoi devenir végétarien peut-il faire prendre du poids? Selon Viridiana Grillo, diététicienne à Bruxelles, le problème ne réside pas tant dans le fait de se mettre au végétarisme mais plutôt dans la multiplication de choix alimentaires non judicieux que l’on peut faire lorsqu’on compose son assiette veggie.

Le végétarisme, qu’est-ce que c’est?

Avant de mettre en lumière les causes qui amènent certains nouveaux végétariens à prendre du poids, la diététicienne nous invite à faire le point sur ce qu’est vraiment le végétarisme: « Ces derniers temps, on a vu émerger beaucoup de nouvelles ‘habitudes’ alimentaires. Du coup, on peut facilement faire des amalgames entre elles. Le végétarisme est le fait d’évincer de son alimentation la consommation de chairs animales, comme la viande et le poisson, et ce, sous toutes ses formes. Mais les végétariens continuent de manger les aliments produits par les animaux: les produits laitiers, les œufs…, contrairement aux végétaliens. Il ne faut pas confondre ces deux régimes alimentaires, car ils sont très différents! », souligne la diététicienne.

Celles et ceux qui suppriment la viande de leur alimentation le font bien souvent pour leur santé. Mais beaucoup espèrent aussi faire un geste pour la planète, puisque, rappelons-le, l’industrie de la viande est très souvent pointée du doigt pour être responsable de l’augmentation des gaz à effet de serre, d’un gaspillage excessif d’eau mais aussi de nombreux faits de souffrance animale.

J’ai grossi en me mettant au végétarisme: les raisons

Mauvaise compensation

Selon l’experte, la raison d’une potentielle prise de poids vient principalement de ce que l’on met dans son assiette pour compenser: « En vrai, on ne mange pas forcément plus sainement en allant vers ce type d’alimentation! Certains mangeront par exemple plus facilement des produits laitiers et des œufs pour remplacer le morceau de viande qu’ils ont l’habitude de dévorer ou le jambon de leur sandwich. Ces aliments ont une haute valeur nutritionnelle et sont donc très bons pour notre santé, mais en manger en excès peut faire augmenter le nombre de calories que l’on ingère chaque jour ».

Assiettes trop remplies

Viridiana Grillo nous explique aussi que les protéines que l’on retrouve dans la viande et dans le poisson ont un côté très rassasiant. En les évinçant de notre alimentation, on aura plus vite faim. C’est alors que certaines se mettront au grignotage, tandis que d’autres se composeront, par exemple, des assiettes avec des portions plus importantes et/ou avec plus de féculents.

Attention aux aliments végétariens transformés!

Un autre problème que la diététicienne met en lumière est l’utilisation d’aliments de substitution, de type steak de soja, chipolatas de Quorn, ‘poulet’ végétarien, boulettes, burger, etc. « Si ces produits sont certes très attirants, ils sont souvent assez caloriques et contiennent beaucoup d’additifs et de conservateurs ainsi que de la fécule de pomme de terre, par exemple. Je dirais donc que ces produits passent complètement à côté de l’idée de manger mieux et plus équilibré, en plus d’ajouter, mine de rien, des calories à un repas ».

Les conseils de la spécialiste pour éviter la prise de poids

La spécialiste nous donne ses trucs et astuces pour éviter de prendre du poids si l’on se tourner vers le végétarisme.

1. On y va crescendo et on écoute son corps

Vous souhaitez devenir végétarienne? Allez-y doucement en incorporant petit à petit plus de légumes et de fruits dans votre quotidien et en réduisant votre consommation de viande ou de poisson à deux fois par semaine. Les jours où vous n’en mangez pas, écoutez votre corps et apprenez à reconnaître les sensations qui vous traversent, quand arrivent le sentiment de faim et de satiété, etc. En bref, il s’agit de manger en pleine conscience et d’apprendre à décoder comment réagit votre corps face à cette nouvelle habitude alimentaire.

2. On se renseigne sur les aliments riches en protéines

Avant de vous lancer totalement dans le végétarisme, pensez à bien vous renseigner sur les aliments riches en protéines que vous pouvez mettre dans votre assiette et qui compenseront votre habituelle consommation de viande. Ces informations précieuses vous éviteront d’augmenter la quantité de ce que vous mangez, et donc d’augmenter les calories ingérées.

3. On privilégie les céréales complètes

Riches en fibres et en minéraux, les céréales complètes réduisent la sensation de faim tout en ayant un bon apport nutritionnel. Troquez vos pâtes blanches contre des pâtes ou du riz complet, choisissez du pain aux graines ou à la farine complète et pensez au quinoa et aux flocons d’avoine pour agrémenter vos repas.

4. On prend un bon petit-déjeuner!

L’idéal est de prendre un bon petit-déjeuner riche en protéines afin d’éviter les fringales. Privilégiez les produits laitiers, les œufs ou encore la purée de cacahuète, d’amande ou de noisette. Dans cette mouvance, on essaie d’éviter au maximum le sucré le matin, qui pousse au grignotage.

5. On essaie de ne pas manger transformé

Si le tofu et le Quorn peuvent être de bonnes alternatives végétales, cuisinez-les par vous-même plutôt que de les acheter tout prêts!

Vous avez pris du poids? N’attendez pas pour réagir!

Si les kilos commencent à s’accumuler et que cela vous dérange, il est préférable de tenter de faire quelque chose. En effet, certains kilos vite pris peuvent mettre du temps à partir. Pour vous aider dans votre envie de devenir végétarienne tout en gardant un poids qui vous correspond, n’hésitez pas à prendre conseil chez un spécialiste de la diététique.

Plus de conseils santé et alimentation

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)