L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
© Getty Images

À partir de quel âge un enfant peut-il manger des œufs crus?

Par Tatiana Czerepaniak

Les œufs sont si riches en nutriments qu’on aurait tort d’en priver nos enfants. Mais peut-on leur en proposer crus? Si oui, à partir de quel âge? On fait le point sur les recommandations.

La diversification alimentaire est une étape importante dans la vie d’un tout-petit puisqu’il s’agit d’initier bébé à divers goûts, textures et aliments qui lui apporteront les vitamines et les nutriments dont il a besoin pour bien grandir. Et s’il est de coutume de commencer cette étape par des fruits et des légumes cuits tels que la carotte, la pomme, la courgette ou encore la poire, il sera très vite question de proposer à bébé des aliments riches en fer et en protéines nécessaires à son développement physique et cérébral.

Les œufs ont des qualités nutritionnelles telles que les parents peuvent les envisager comme des alliés santé pour bébé: faible en calories, ils sont gorgés de vitamines A, B, D et E et sont un puissant apport en acides aminés, élément essentiel à la croissance. Prudence cependant en ce qui concerne les œufs crus.

À quel âge introduire l’œuf dans l’alimentation?

Selon les pédiatres, on peut introduire l’œuf dans l’alimentation de bébé entre ses 6 et ses 8 mois, soit en début de diversification, à condition que l’œuf soit bien cuit. Il peut par exemple remplacer un morceau de viande blanche dans l’assiette de bébé, pour son apport intéressant en protéines. Mais attention, il est recommandé d’introduire les œufs en petite quantité. En effet, cet aliment étant potentiellement allergisant, il est préférable de faire les choses progressivement, en s’assurant que bébé ne fasse pas une réaction 24 à 48h après avoir mangé des œufs: éruption cutanée (plaques ou boutons), maux d’estomac (nausées, diarrhées, vomissements, etc).

L’âge auquel on peut proposer des œufs crus

En théorie, il est préférable d’attendre les 6 ans d’un enfant avant de lui proposer des préparations aux œufs crus ou mollets (mousse au chocolat ou tiramisu maison, œufs à la coque, etc). Une recommandation qui peut paraître excessive, mais qui s’explique par le risque d’intoxication alimentaire due aux bactéries potentiellement présentes dans l’œuf s’il n’est pas frais. Des bactéries qu’un estomac adulte gèrera assez facilement, mais qu’un petit aura plus de mal à combattre.

Vous souhaitez malgré tout proposer à votre enfant de moins de 6 ans des préparations aux œufs crus? Trois points d’attention:

  • Posez-vous ces questions: « Mon enfant digère-t-il facilement ses aliments au quotidien? », « A-t-il l’estomac sensible? », « Est-il facilement dérangé? Malade? », « Est-il sujet aux allergies? ».
  • Demandez conseil au pédiatre: lors d’un rendez-vous de routine, demandez-lui si vous pouvez donner des œufs crus ou non selon lui et pourquoi.
  • Assurez-vous que les œufs soient frais: plus les œufs sont frais, plus le risque est faible. Pour vérifier la fraîcheur d’un œuf, consultez notre article « Comment savoir si un œuf est frais? ».

Plus de conseils pour les jeunes parents

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.