Les grasses matinées seraient inutiles!

Les grasses matinées seraient inutiles!
Getty images

C’est le résultat d’une étude publiée par le chercheur Christopher Depner de l’Université du Colorado dans la revue « Current Bioology ». Les grasses matinées sont non seulement inutiles, mais elles seraient aussi mauvaises pour la santé.

Vous profitez du week-end pour dormir quelques heures de plus, en espérant rattraper les heures de sommeil perdues la semaine? Et bien vous faites fausse route! Les grasses matinées perturberaient le cycle du sommeil et entraîneraient même une résistance à l’insuline.

Perturbation du métabolisme

Perturber son cycle de sommet aurait donc des effets négatifs sur le métabolisme, en particulier sur celui de la digestion des sucres. L’étude a en effet montré que l’organisme avait plus de mal à métaboliser les sucres suite aux grasses matinées. Le corps devient moins réactif à l’insuline, une hormone qui permet de réguler le taux de sucre dans le sang. C’est ce même phénomène qui est à l’œuvre chez les diabétiques. Ce problème de métabolisation de sucre pourrait aussi provoquer des fringales et donc, à terme, une prise de poids.

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

 

 

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)