La dépression d’un adulte peut être liée à sa consommation de cannabis étant adolescent

La dépression d'un adulte peut être liée à sa consommation de cannabis étant adolescent
Getty Images

À l’heure où la légalisation du cannabis est au centre des discussions et dans la plupart des notes des organisations des jeunes des partis politiques belges, il est important de rappeler que cette substance n’est pas sans effet.

Des études ont montré que le cannabis peut être efficace pour soulager des douleurs chroniques ou pour lutter contre des problèmes de sommeil liés à différentes pathologies bien spécifiques. Cependant, il faut garder à l’esprit que les cannabinoïdes peuvent avoir des effets néfastes sur la santé et le bien-être.

Lien entre cannabis et dépression

En février 2019, des chercheurs canadiens, aidés de collègues américains et britanniques, se sont posé la question : « La consommation de cannabis chez les adolescents est-elle associée à un risque de dépression, d’anxiété et de suicidalité chez les jeunes adultes? »

Pour y répondre, ils ont analysé onze études internationales déjà réalisées sur le sujet. Au total, ces études reprenaient 23.317 participants, tous âgés de moins de 18 ans se disant habitués à consommer régulièrement du cannabis.

Et la réponse à cette question est: « oui ». Même si ce n’est pas un « oui » tranché, la consommation de cannabis étant jeune pourrait avoir, pour certaines personnes, des effets sur leur santé mentale lorsqu’ils seront adultes. Les pré-adolescents ou adolescents qui consomment du cannabis risquent davantage d’être atteints de dépression (+37%) et d’envies suicidaires (+50%) lorsqu’ils seront de jeunes adultes, révèlent les chercheurs. Ces derniers ont même démontré qu’il y aurait 246% de tentatives de suicide, en plus, à l’âge adulte. Par contre, aucun lien n’a été observé entre la consommation de cannabis régulière et des troubles de l’anxiété. Bien que les risques individuels sont modérés voire faibles, ils permettent de rappeler que des stratégies de prévention doivent être mises en place par les gouvernements.

Le cannabis, la drogue la plus consommée

Cette étude met également en avant que le cannabis est la drogue la plus consommée par les ados, aux quatre coins du monde. Des études plus approfondies permettraient de voir en détail l’impact de cette consommation sur l’humeur des jeunes adultes.

Pour en savoir plus sur cette étude, elle a été publiée le 13 février 2019 dans la revue Jama Psychiatry.

Ces trois articles vous intéresseront également

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)