Consultez un médecin à distance avec Doctoranytime

Consultez un médecin à distance avec Doctoranytime
Getty images

La plateforme Doctoranytime, qui permet de prendre rendez-vous rapidement avec un médecin dans votre région, vient de lancer un outil de vidéo-consultation, bien utile en ces temps de confinement.

Alors qu’en cette période de confinement il n’est plus possible de se rendre chez son médecin traitant en dehors des urgences et des cas graves, vous pouvez désormais consulter à distance un médecin sur la plateforme de Doctoranytime.

Comment consulter un médecin à distance?

Vous recherchez d’abord un médecin qui propose cet outil sur la plateforme Doctoranytime. Vous prenez ensuite rendez-vous en fonction de l’agenda du médecin disponible en ligne. 30 minutes avant la consultation, vous recevez un lien pour joindre la salle d’attente virtuelle du médecin. « À la différence d’autres services de vidéo-consultation qui existent en Belgique, nous avons décidé de miser sur la sécurité. Tous les flux des vidéos sont cryptés et les données restent en Europe, conformément à la réglementation générale sur la protection des données », explique Justin Barthelemy, country manager de Doctoranytime. « Notre outil permet aussi au médecin de gérer sa salle d’attente virtuelle et d’éviter les situations gênantes, avec deux patients qui se retrouvent dans une même consultation, ce qui peut arriver avec d’autres services du même type ».

Des consultations remboursées?

Si le système de vidéo-consultation médicale est plus courant en France, où il fait l’objet d’un remboursement, ce n’est pas le cas en Belgique. « Mais avec la période d’épidémie que nous connaissons actuellement, le gouvernement a décidé de mettre en place des codes spéciaux afin que les médecins puissent directement facturer le tiers-payant et que le patient puisse être remboursé de sa consultation à distance. Maintenant, reste à savoir si ces codes seront maintenus après l’épidémie. Évidemment, cette décision aura des conséquences sur l’avenir et l’utilisation de cet outil », souligne Justin Barthelemy de Doctoranytime.

La vidéo-consultation, une solution à long terme?

À la question de savoir si la consultation médicale vidéo à distance représente l’avenir de la médecine, Justin Barthélémy tempère: « elle ne remplacera jamais une consultation physique. L’ordre des médecins a d’ailleurs précisé les conditions qui exigent une vraie consultation: lorsque c’est la première fois qu’un médecin rencontre son patient par exemple. Mais la vidéo-consultation peut s’avérer utile lorsqu’il s’agit d’un patient récurrent et que le médecin dispose du dossier médical. La consultation à distance est une façon de compléter les services médicaux et doit bien évidemment être utilisée à bon escient ».

Posez gratuitement vos questions sur le coronavirus

Depuis le 30 mars, la plateforme Doctoranytime propose aussi un chat en ligne sur lequel vous pouvez poser toutes vos questions gratuitement concernant le Covid-19 et 7 médecins généralistes se relaient pour y répondre. « L’idée est d’offrir un autre canal d’information aux patients qui n’arriveraient pas à joindre leur médecin traitant par exemple ou à ceux qui n’en ont pas ».

Alors qu’un article de La Libre révèle les inquiétudes d’une généraliste face aux patients qui retardent le moment de contacter leur médecin en cette période d’épidémie, Justin Barthélémy observe le même phénomène concernant le coronavirus. « Nos médecins constatent que les patients n’osent pas leur communiquer leurs symptômes tellement ils craignent le diagnostic du Covid-19. Ce sont alors souvent des personnes qui posent des questions concernant un proche ou un ami à qui ils espèrent faire entendre raison ».

Un autre chat pour les autres questions médicales est aussi disponible sur Doctoranytime, mais ce service est payant (6€).

Plus d’infos:

Ces articles santé devraient aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)