Attention aux brûlures: conseils pour éviter l’accident et les soigner

Attention aux brûlures: conseils pour éviter l'accident et les soigner
© Getty Images

L’hiver arrive, les boissons chaudes, les raclettes et les gratins au four vont se multiplier, tout comme le nombre de bougies qui permettront de réchauffer les pièces. Mais attention, les accidents sont vite arrivés. On vous livre nos meilleures astuces pour éviter le pire. 

Les enfants et leur curiosité sont les plus touchés par les brûlures, mais les adultes ne sont pas en reste. En effet, la Fondation des Brûlés nous apprend que chaque année, 120.000 Belges sont victimes de brûlures. 10.000 cas sont considérés comme sérieux et devant recevoir des soins en milieu hospitalier. 800 cas sont qualifiés de brûlures très sévères et sont transférés en centre spécialisé.

Parmi les brûlés, la moitié sont des enfants de moins de 5 ans. Beaucoup ne se rendent pas compte du danger et n’ont pas les mêmes réflexes que les enfants plus âgés. La vigilance des parents est donc de mise. L’après-brûlure est également très important: le traitement, et le moment où il faudra réapprendre à apprivoiser le feu et ses dangers.

Comment éviter les accidents?

On peut s’en douter, de nombreux accidents se font dans la cuisine et la salle de bains. Les liquides bouillants et la vapeur sont d’ailleurs la première cause de brûlure chez les petits comme les adultes. Soyez vigilants:

  • Lorsque vous faites chauffer de l’eau, faites en sorte qu’un enfant ne soit pas dans la pièce ou que les taques de cuisson et/ou la bouilloire soit hors de portée et/ou en hauteur. Ne laissez pas un petit s’agripper à votre jambe si vous êtes devant le plan de travail.
  • Mettez au milieu de la table les objets et liquides brûlants. Pour éviter que les liquides chauds ne se renversent, n’utilisez pas de nappe, elle peut vite être tirée et provoquer un accident. Privilégiez les sets de table.
  • Protégez-vous les mains avec des maniques lorsque vous devez sortir un plat du four ou déplacer/transporter une préparation chaude.
  • Si vous utilisez une friteuse ou un appareil à fondue, ne remplissez ces appareils qu’au tiers, voire à moitié. Et surtout, ne les déposez jamais par terre.
  • La baignoire fait elle aussi son lot de victimes. Vérifiez toujours l’eau du bain ou du pommeau de douche avant de laver votre enfant ou de vous passer l’eau sur l’entièreté du corps. 37°C est la température conseillée pour les enfants, légèrement plus chaud pour les adultes.
  • Si c’est possible, réglez la température de l’installation d’eau chaude (le ballon) sur 50°C maximum. Cela pourrait éviter des accidents.
  • Restez à côté de votre petit bout lorsqu’il prend son bain. Si vous le laissez seul, sa curiosité pourrait le pousser à toucher au robinet.

Les bougies, vos meilleurs ennemis

Après l’eau chaude, c’est le feu qui est régulièrement responsable des brûlures. Soyez vigilants:

  • Lorsque vous allumez des bougies, mettez-les en hauteur ou au milieu de la table.
  • S’il s’agit de bougies d’anniversaire, tenez votre enfant au cas où il aurait envie de trop s’en approcher.
  • Au-delà du feu, n’oubliez pas que la cire peut également brûler. Ne soufflez pas trop fort sur une bougie pour l’éteindre, vous risquez de recevoir de la cire bouillante sur le visage. Le mieux est d’utiliser un mouchoir à mèche.
  • Si vous réalisez un barbecue, restez à côté ou faites-le dans un endroit isolé des enfants. N’utilisez jamais de méthanol pour allumer le barbecue ou la fondue, mais des allume-feu (barbecue) ou de l’alcool sous forme de pâte (fondue). Le méthanol s’enflamme aisément et le mélange avec l’air peut être explosif.

Comment réagir face à une brûlure?

La règle à retenir est celle du 3×20. Endéans les 20 minutes après l’accident, placez la brûlure durant 20 minutes sous une eau tiède (environ 20 degrés), à 20 centimètres du robinet.

  • Plus vous mettez de l’eau rapidement sur une brûlure, plus vous limitez la gravité de la blessure. La guérison sera également plus facile.
  • Ne mettez jamais de l’eau glacée sur une brûlure, mais l’eau la plus fraîche que la victime puisse supporter.
  • Arrosez l’ensemble des brûlures, n’en n’oubliez aucune. L’eau tiède empêche la chaleur de se propager et d’aggraver les lésions.

Si la brûlure est superficielle, les gestes précédents pourraient guérir spontanément la blessure. Si, après cette étape de refroidissement, la victime ressent encore quelques picotements, vous pouvez couvrir la surface touchée d’une compresse stérile, d’un linge stérile ou propre, légèrement humide. Si, malgré ces gestes, la victime ressent encore des sensations de brûlure, rendez-vous chez un médecin généraliste ou aux urgences.

Comment gérer l’après brûlure?

La brûlure deviendra ensuite une plaie qu’il faudra traiter, mais il est toujours recommandé d’avoir un avis médical pour la soigner convenablement. Les traitements sont différents selon le degré de brûlure. Un généraliste vérifiera que la victime est en ordre de vaccination contre le tétanos. En effet, une brûlure peut être une porte d’entrée pour la bactérie associée. Selon l’importance de votre brûlure, plusieurs gestes seront à prodiguer à court ou moyen terme: bien laver la plaie, hydrater la zone touchée pour faire disparaître les rougeurs, mettre un cicatrisant, couvrir ou non la plaie, la protéger avec une crème solaire… Suivez les instructions médicales pour éviter d’avoir des marques à vie.

Quand contacter le 112?

Ne prenez aucun risque si vous avez un doute sur l’ampleur de la brûlure: contactez le 112 ou rendez-vous chez un médecin. Ne tardez pas à recevoir un avis médical si vous êtes touchée au visage. N’appliquez pas de pommade de type Flammazine sur le visage, la réaction avec la lumière peut donner un aspect grisâtre à vos brûlures. Ne donnez aucun médicament à la victime sans avis médical. Et enfin, ne vous exposez pas, même si la blessure est petite. Ce dernier laissera des marques importantes dans le temps.

Pour tous renseignements: www.brulures.be

Plus d’articles santé

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)