Notre top 4 des applis pour suivre son cycle menstruel

Notre top 4 des applis pour suivre son cycle menstruel

Les applis de suivi de cycle servent, pour une grande majorité des femmes, à analyser leur période d’ovulation et de règles notamment quand l’envie d’un bébé se présente. Mais au-delà de la fonctionnalité “je souhaite tomber enceinte”, ces applications permettent aussi de mieux connaître le fonctionnement de son corps.

De nombreuses femmes ont pris l’habitude d’analyser leur cycle menstruel grâce à leur agenda, mais depuis quelques années, des applications de suivi de cycle fleurissent. Les atouts? Identifier l’ovulation, déterminer l’arrivée des règles, le nombre de jours que compte votre cycle, votre humeur au fil du mois, votre SPM (le groupe de symptômes qui surviennent chez les femmes entre l’ovulation et les règles), votre poids, votre température… Un tas d’indications qui permettent de mieux se connaître. Ces applications existent par dizaine, alors, laquelle devez-vous installer sur votre smartphone? Voici notre sélection, ainsi que des témoignages de femmes les ayant adoptées!

Clue

Clue est l’une des applications dédiées à la santé menstruelle les plus téléchargées: elle dénombre plus de 8 millions d’utilisateurs, dans environ 180 pays. “Elle est très pratique car on peut tout encoder: l’ovulation, le suivi de règles, les difficultés à tomber enceinte…”, explique Amélie, 34 ans. Toutes ces indications (les saignements, les douleurs, les émotions, les heures de sommeil, les relations sexuelles) permettent d’avoir une vue d’ensemble de ce qu’il se passe dans votre corps et des maux qui reviennent régulièrement. “C’est vraiment une super application, alors que je n’utilise qu’un dixième des possibilités proposées”.

En pratique

Clue est très simple à utiliser et les couleurs sont sobres. Elle existe en version gratuite. Mais vous pouvez obtenir Clue Plus pour 9,99€/mois ou 39,99€/an avec 7 jours d’essai gratuit. Cette option permet d’avoir des prévisions de vos règles plus affinées, idem pour la prédiction des symptômes, avec une meilleure analyse personnalisée dans l’onglet créé à cet effet. La version payante permet de soutenir l’équipe de femmes derrière cette appli qui ne vend pas vos données personnelles et applique une politique sans pub.

Flo

Flo, c’est une communauté de plus de 200 millions de femmes qui lisent chaque jour les conseils de plus de 100 professionnels de la santé. Elle est disponible dans plus de 30 pays. Flo est personnalisable selon vos besoins. “Je l’ai principalement utilisée pour suivre mon ovulation, pour tomber enceinte. J’ai notamment vite compris que je n’étais pas du tout régulière, alors qu’avec ma pilule, j’étais réglée comme une horloge et je n’avais pas de SPM”, rapporte Léa 29 ans. Au-delà de son utilité pour tomber enceinte, cette application permet d’identifier et de comprendre certains changements. “J’ai changé de contraception récemment. Je suis passée d’une pilule à un stérilet et je suis moins régulière. Cette appli m’aide à enregistrer mes symptômes et à mettre à jour mes prédictions de règles. Et rien que ça, ça m’aide beaucoup. Je suis aussi plus concentrée sur les sensations de mon corps. L’appli Flo livre également des informations utiles de la part de spécialistes sous forme de petit texte ou chat en ligne. Moi qui n’ai jamais porté d’intérêt à mes cycles, je trouve ça très utile”, explique Judith 28 ans.

En pratique

L’application Flo est accessible à toutes, il suffit d’inscrire vos informations personnelles et votre suivi jour après jour. La version gratuite est bien complète. Mais pour pouvoir lire et être informée de tous les articles des spécialistes, il existe une version Flo Premium à 32,99€/an. D’autres options Premium sont disponibles: suivi de grossesse, spéciale ovulation… à différents prix. Seul petit reproche à faire sur cette appli: le côté très rose de l’interface. Ça pique un peu les yeux!

Femometer

Femometer est une application un peu moins connue, elle a pourtant été élue “Digital Health Award” par plus de 2 millions d’utilisateurs. Elle a séduit Marine, 30 ans: “Je l’utilisais pour savoir quand arriveraient mes règles avant de tomber enceinte. Maintenant, elle est en version “grossesse”. Avant, je notais mes symptômes au fil de mon cycle, la quantité d’eau bue, la variation de mon poids… J’adore vraiment le volet santé de cette application. Avec la version payante, j’ai droit à des tableaux personnalisés qui analysent tout mon cycle. Cette appli est hyper intuitive et simple à utiliser. Je la trouve déjà assez complète en version gratuite”.

En pratique

Comme pour les applications précédentes, vous devez enregistrer vos informations personnelles pour ensuite vous laisser guider par l’interface. Les couleurs pastel sur Femometer sont agréables. Pour la version payante, il existe plusieurs options à l’année, comptez entre 10 et 52 euros.

Mon calendrier

L’application Mon calendrier suivi de règles et d’ovulation vient refermer notre top 4. Au total, 150 millions d’utilisateurs l’ont téléchargée. “Installer cette application m’a aidée à comprendre que mes migraines étaient hormonales. J’ai marqué ce symptôme dans l’application et j’ai remarqué que c’était toujours autour de ma semaine de règles qu’elles apparaissaient. J’ai principalement installé Mon calendrier pour ça. J’utilise aussi l’appli pour connaître l’arrivée de mes règles, au cas où j’ai du retard, ainsi que pour être au courant de la date de fin de mes règles. Cela me permet aussi d’adapter ma prise de pilule si je ne veux pas être réglée en vacances. Il y a vraiment plein de possibilités avec cette application mais je n’utilise pas tout”, avoue Céline 28 ans. Côté utilisation, Céline la trouve très bien. “Elle m’indique quand je vais être réglée et m’envoie une notification. Les périodes d’ovulation sont mises dans une couleur différente dans le calendrier donc c’est très clair”.

En pratique

La version gratuite de Mon calendrier est déjà complète mais l’est davantage avec l’accès illimité à toutes les fonctionnalités. Dans ce cas, vous devrez débourser 10,49€/mois ou 41,99€/an. L’interface est colorée et joliment imagée.

Des applis fiables mais jamais à 100%

Ces applications sont des accompagnatrices intéressantes mais sur lesquelles il ne faut pas se reposer totalement. C’est ce que nous rappelle Isabelle 29 ans, qui ne prend pas de contraceptif. “Quand je suis tombée enceinte, c’était une surprise car j’étais au 28e jour de mon cycle, donc à priori, pas dans un moment où je pouvais tomber enceinte. Pourtant, c’est arrivé et nous étions contents. Mais il faut retenir que ces suivis de cycle par applications sont très théoriques. Même s’ils se rapprochent d’un cycle, il faut toujours être vigilant. Il est indispensable de continuer à prendre sa pilule ou se protéger si on ne veut pas d’une grossesse tout de suite. On ne peut pas tout miser sur ces applis”.

On parle aussi des règles, d’ovulation et de SPM

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)