2 bonnes raisons de se mettre à la danse

2 bonnes raisons de se mettre à la danse
Getty Images

La danse est un sport qu’il est possible de commencer à tout âge. À force de pratique, votre mémoire sera en meilleure forme et vous parviendrez à manier esprit de groupe et défi individuel simultanément.

Bien sûr, la danse a une foule d’avantages physiques: elle met l’ensemble du corps en mouvement, développe le rythme, pousse à avoir un bon maintien, de la prestance, tonifie des muscles qu’on oublie souvent (le dos, la nuque…), exige de la rigueur, aussi. Mais à côté de ces bienfaits corporels, il y a les avantages mentaux: la discipline permet au cerveau de se maintenir en forme et nourrit une “envie de bien faire ensemble”.

Ces deux bonnes raisons de s’inscrire à un cours de danse prévalent pour tous les styles: jazz, contemporain, hip-hop, classique, danse de salon… De nombreuses écoles proposent des cours pour débutant adulte, l’ambiance y est décontractée, mais motivante.

1. Un boosteur de mémoire

La danse fait sans cesse appel au cerveau et plus particulièrement à ses capacités de mémoire et de concentration: vous allez devoir être focus durant tout le cours pour emmagasiner les pas, les reproduire et faire en sorte qu’ils s’enchaînent sans trou de mémoire. Tout dépend du type de cours et d’enseignement, mais il n’est pas rare que vous appreniez un petit morceau de chorégraphie à chaque cours pour finalement présenter une danse entière lors d’une représentation. De semaine en semaine, vous devrez aller chercher dans votre mémoire ce qui a été appris lors des sessions précédentes.

Une satisfaction physique et intellectuelle

La danse est donc un sport challengeant et complet, surtout pour les adultes. À cette période de la vie, les syllabi à avaler sont loin, l’activité permet donc de maintenir la mémoire en forme. Il y a une réelle satisfaction à la fin d’un cours ou lors d’une représentation, lorsque la choré a été exécutée sans erreur et avec énergie.

2. Un sport individuel qui se doit d’être collectif

La danse ne fait pas partie des sports collectifs au même titre que le basket, le volley, le football, le hockey… Pourtant, c’en est un. Bien que chaque participant soit dans sa bulle lorsque s’enclenche la musique, ce qui est beau, c’est de voir la chorégraphie s’exécuter en groupe: que la cohésion soit présente entre les danseurs, qu’il y ait des expressions, des joies, des regards échangés. S’il y a des portés ou figures à plusieurs, chacun doit être en place pour que l’ensemble soit correctement réalisé.

Un individualisme pour le groupe

Finalement, lors d’une représentation, le public se souviendra de la danse globale et moins de l’une ou l’autre personnalité. Et c’est d’autant plus flatteur d’entendre que la chorégraphie a plu si tout le groupe y a mis sa touche. Faire de son mieux individuellement pour réussir ensemble, c’est un peu ça la danse, finalement. Et c’est ce qui en fait un excellent sport pour les jeunes enfants comme les plus de 50 ans!

On continue de parler sport

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)