Séparation: 7 conseils pour aller de l’avant

Séparation: 7 conseils pour aller de l'avant
Pexels © Elina Sazonova

Une séparation induit souvent de la souffrance et un sentiment de solitude. Elle s’accompagne aussi d’accès de nostalgie et d’idéalisation de l’ex et/ou de la relation. Mais si rupture il y a, c’est pour une raison. On vous aide à regarder vers l’avenir.

Après une rupture, plusieurs phases et sentiments s’observent. Ils s’entremêlent bien souvent: déni, colère, baisse d’estime de soi, attente que l’autre revienne, acceptation et reprise de contrôle. Des étapes pendant lesquelles il faudra dompter les ondes négatives parasites. Pour y arriver, on vous a concocté une check-list à cocher crescendo. Pour avancer tout en laissant le temps au temps.

1. Accepter la rupture

La première idée, c’est d’accepter la rupture, que vous ayez été quittée ou que vous soyez responsable de la séparation. Se faire des films, se dire que l’autre reviendra, changera, que vous vous retrouverez… est très souvent une illusion de l’esprit. L’acceptation de la séparation prend du temps, elle est faite de hauts et de bas.

2. Accepter d’avoir mal

C’est normal de souffrir, d’être triste, de verser des larmes… Laissez-vous aller et évacuez les douleurs et les émotions qui vous submergent en pleurant. Mais aussi en inscrivant dans un carnet vos ressentis, ce que vous vivez, ainsi que les avancées positives de votre état. L’exercice est une excellente façon de comprendre et d’exprimer vos émotions et d’agir ensuite pour contrer le négatif qui vous submerge. Si vous ressentez une rage en vous, c’est peut-être le moment de lacer vos baskets et de faire un jogging pour vous vider la tête. Vous êtes triste à en mourir? Peut-être l’occasion de lâcher du lest, de prendre congé et de laisser votre esprit voguer. La douleur est là, vous la voyez, vous avancez à ses côtés.

3. S’écouter

Après une séparation, un seul mot d’ordre: être votre priorité! C’est ok de rester seule, d’hiberner, c’est aussi ok d’avoir envie de sortir, de papillonner… Écoutez-vous et faites ce qui semble le mieux pour vous et votre moral. Notre conseil: dans le doute, dites oui. Vous avez envie de sortir, mais vous hésitez car vous ne connaissez (quasi) personne au lieu dit? Arrêtez de tergiverser, foncez! Ça fait un bien fou de voir de nouvelles têtes et de s’exprimer en terrain neutre.

4. Bien s’entourer

Entourez-vous de profils qui vous font du bien: les amis, la famille, un collègue, une voisine… Si besoin, faites-vous aider par un(e) professionnel(le) de la santé mentale. Seule, ce n’est pas facile de faire face à ses questionnements. N’ayez jamais peur de demander de l’aide. Encore plus si vous avez des enfants et que vous avez besoin de souffler.

5. Tout remettre en question

Une séparation est l’occasion ou jamais de se demander ce que vous voulez vraiment: ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas, ce que vous ne voulez plus… C’est un moment-clé pour vous découvrir et quitter des habitudes qui ne vous conviennent peut-être pas (hobbys, lieu de résidence, look, rythme de vie, cercle d’amis…). Pensez à reconsidérer le futur qui s’offre à vous. Dessinez-le comme bon vous semble! Ici aussi, vous pouvez tout noter sur un papier.

6. Se challenger

Vous rêvez secrètement de gravir le Mont-Blanc, de vous mettre à la poterie, d’acheter votre petit nid, de partir seule en voyage? C’est le moment. Avoir un objectif ou un projet est une excellente manière d’occuper votre esprit de manière positive. Le bonus: quand ce challenge sera accompli, un sentiment de fierté vous envahira.

7. Se laisser le temps

Toutes ces étapes prendront le temps qu’il faudra. Rien ne sert de se presser ou d’entreprendre quelque chose si vous ne le sentez pas. Se remettre d’une séparation peut prendre plusieurs mois et c’est normal. Si l’envie de vous mettre en couple se présente, ne vous privez pas. Et si ce n’est pas le cas durant plusieurs mois ou années, pas de panique, c’est que ce n’est pas le bon moment. Ne forcez jamais les choses, tout passe, les bonnes décisions s’imposent au bon moment.

Vous êtes en pleine séparation, lisez ces articles

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)