L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

La relation-pansement pour oublier son ex: bonne ou mauvaise idée?

Par Tatiana Czerepaniak

Votre relation est à peine terminée que vous pensez déjà à retrouver quelqu’un pour vous réconforter? Attention de ne pas y perdre des plumes, avertit Marie Tapernoux, sexologue.

S’il n’existe pas de remède miracle pour se remettre d’un chagrin d’amour, on peut trouver un tas de trucs et astuces pour remonter la pente pas à pas. Parmi eux, celle de la relation-pansement, à savoir vivre une ou plusieurs nouvelles histoires dans la foulée d’une rupture afin d’oublier son ex. Une solution qui a ses avantages, mais qui comporte aussi son lot de risques. En effet, si flirter peut nous amener à penser à autre chose qu’à notre tristesse, Marie Tapernoux, sexologue et psychothérapeute spécialisée dans les relations amoureuses met en garde: « À vouloir se recaser trop vite, on risque de répéter les mêmes erreurs ou de s’engager dans des relations qui ne nous sont pas bénéfiques ».

Pourquoi la relation-pansement nous tente autant?

Si les relations-pansement sont particulièrement tentantes, c’est parce qu’elles nous aident à retrouver une certaine légèreté.

  • On se sent moins seule
  • On rumine moins
  • On booste notre confiance en nous
  • On crée de nouveaux souvenirs
  • On arrête d’idéaliser notre ex et/ou l’ancienne relation

Pourquoi c’est risqué

Faire de nouvelles rencontres permet d’avoir une occupation, un but: on se connecte sur les applis de rencontres, on sort, on se met en valeur et on ouvre son esprit aux potentiels partenaires… Mais selon la sexologue, « se relancer sur le marché sans avoir fait le deuil de son histoire et, surtout, sans avoir pris le temps de se reconstruire, soi, est assez dangereux: on risque de revivre les mêmes déconvenues ou de tomber sur une personne toxique, qui profitera de notre mal-être ».

Autre risque de la relation-pansement: vivre un double deuil. À savoir le deuil de la relation-pansement ainsi que le deuil de la précédente histoire d’amour, dont on n’a pas pris le temps de panser les blessures.

Trop peur de vous retrouver seule?

Derrière ce besoin de retrouver rapidement un autre partenaire peut se cacher une peur plus profonde, celle de la solitude. Celle-ci est directement liée à une angoisse de l’abandon, peut-être née d’un traumatisme vécu dans le passé. Ceux qui souffrent de cette angoisse ne supportent souvent pas l’idée du célibat, jusqu’à en faire une phobie, et font tout pour trouver quelqu’un, quitte à se mettre en couple avec une personne qui ne leur correspond pas. Si c’est votre cas, la meilleure chose à faire est alors d’entamer un travail psy.

Une relation-pansement sans souffrir: mode d’emploi

Trois pistes pour vivre une nouvelle histoire sans se brûler les ailes.

  • Ne pas miser sur cette relation pour se soigner: s’autoriser à faire face à des émotions négatives est essentiel. Ne misez pas sur une relation-pansement pour y enfouir vos blessures, mais parcourez votre chemin de deuil seule (c’est souvent incompatible avec une histoire qui débute).
  • Ne pas trop s’investir: une relation-pansement est presque toujours vouée à l’échec, résume la psychothérapeute. L’idée, pour ne pas souffrir ou faire souffrir, est donc de prendre conscience des raisons qui vous poussent vers des relations de ce type (se changer les idées, s’amuser, retrouver de la confiance en soi grâce aux compliments, etc.) et de ne pas trop s’investir émotionnellement. Changer de cap est évidemment permis si les papillons venaient vous titiller.
  • Avertir l’autre: il est primordial que la personne avec laquelle vous débutez ce type d’histoire ait conscience qu’il ou elle est pour vous un pansement. Vous savez que vous ne ressentirez pas d’amour fort pour cette personne? Soyez franche.

Vous avez rompu il y a peu? Plus de conseils dans ces articles

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter