Instagram: 8 influenceuses “Body positive” à suivre pour se faire du bien

Instagram: 8 influenceuses "Body positive" à suivre pour se faire du bien
© Getty Images

Vous aimez passer du temps sur Instagram mais vous en avez marre de voir des photos retouchées d’influenceuses pseudo parfaites? Eh bien nous aussi! C’est pourquoi nous vous avons fait une sélection de comptes positifs montrant de vrais corps de femmes, aussi beaux qu’imparfaits. 

Si les réseaux sociaux peuvent être un merveilleux moyen de se distraire, de s’évader, de s’informer ou encore de s’inspirer, les images un peu trop parfaites qui y sont postées peuvent entacher la représentation que l’on se fait du corps de la femme. Parce qu’à l’instar des magazines de mode, on y trouve nombre de corps un peu trop parfaits pour être vrais, mis en avant dans des poses très avantageuses voire carrément retouchées.

Mais à force d’amincir les silhouettes et de lisser les visages, on peut finir par trouver son propre corps peu harmonieux ou carrément moche. Heureusement, de nombreux comptes Instagram font la part belle aux vrais corps à grands coups de photos réelles et non retouchées.

8 comptes Instagram 100% body positive

Poils, courbes pulpeuses, cheveux gris, ventres pas plats du tout, taches cutanées, vergetures et peau d’orange… Ces influenceuses n’ont pas peur de montrer aux yeux de tous à quoi ressemble vraiment le corps féminin! Et on ne peut vous inviter à les suivre, histoire de mettre du réel dans votre feed Instagram.

1. La fille qui a des taches

Julie est une femme pulpeuse qui a des taches un peu partout sur le corps. Sur son profil Instagram, elle met sa différence en avant et la prône comme étant une force. Elle propose à ses followers de s’aimer inconditionnellement, quels que soient leur physique et leurs particularités.

 

View this post on Instagram

 

Le maillot de bain 👙 💕. . . 📸: @elodie.mse . . Vous avez été nombreux(ses) à me demander comment faire pour s’aimer en maillot de bain lorsque l’on est complexé par son corps .. Je n’ai pas de remède miracle. Voilà ce qui a marché sur moi : – trouver le maillot dans lequel tu te sens bien. – le mettre à la maison pour s’habituer à la vision de celui-ci sur ton propre corps .. – essayer de se dire que le regard des autres ne compte pas . – la seule chose qui compte c’est le regard que l’on se porte . – ne jamais oublier que tu es belle ( beau ). . . . . . . . . . #maillotdebain #summerbody #angiome #curve #curves #birthmarks #tachetache #selflove #swimmingpool #piscine #rondeetbelle #curvestyle #curvesaresexy #bornthisway #bodypositif #bodypositivity #bodypositivemovement #mybodymychoice #mybodymyrule #love #amourdesoi #picoftheday #summer2020 #paris #sun

A post shared by 𝕁𝕌𝕃𝕀𝔼 💜 (@lafillequiadestaches) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

2. Body Posipanda

Megan est une jeune Américaine qui, après avoir joué au yoyo avec son poids pendant des années, a décidé de s’accepter telle qu’elle est et invite toutes les femmes à faire de même! On adore son univers coloré et l’énergie folle qu’elle dégage dans chacun de ses posts.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

3. On veut du vrai

L’objectif de ce compte est clair: regrouper toutes les initiatives body positive qui pullulent sur Instagram et mettre en avant tous les posts qui peuvent aider les gens à se sentir bien dans leur corps. Si vous ne devez suivre qu’un seul compte, c’est certainement celui-là!

 

View this post on Instagram

 

« Peut on être une femme, avoir des poils sous les bras et être heureuse ? ⁣ ⁣ OUI ;).⁣ ⁣ ⁣ Comme en ce moment je vie beaucoup d’inconfort qui me poussent à montrer vraiment qui je suis: ⁣ ⁣ Bin fonçons dans le tas.⁣ ⁣ Cette photo me rend inconfortable.⁣ ⁣ C’est apeurant.⁣ ⁣ Qu’est ce que tu vas dire de moi ? ⁣ ⁣ Est ce que tu vas penser que je suis sale ? ⁣ Dégoûtante ? ⁣ Je l’a poste quand même.⁣ ⁣ Parce que j’ai plus envie que de simple poils (phénomène tout à fait naturel unh ) soient cause d’une telle charge mentale et émotionnelle en moi.⁣ ⁣ Je suis pas un citron. ⁣ ⁣ Je mérite pas de subir une pression qui m’empêche d’être naturelle et moi.⁣ ⁣ Alors voilà. ⁣ ⁣ Ce petit pas m’aide à prendre position pour moi et ce qui me plaît. ⁣ ⁣ Au final y a pleins de choix dans ma vie qui ne gênent que les autres. ⁣ ⁣ Mais qui ne me gênent pas moi.⁣ ⁣ Alors pourquoi continuer à être gêner: vu que cette gêne ne m’appartient pas. ⁣ ⁣ Je ne peux que t’encourager à prendre position pour toi. ⁣ ⁣ Et à lâcher prise sur l’approbation des autres.⁣ ⁣ FIN. » 👏🏼👏🏼👏🏼 Merci @ingridlebihan ! #OnVeutDuVrai Pendant toute cette période de confinement, on va reposter avec Julie les photos qui font le plus de BIEN et qui montrent le plus de VRAI alors pensez à nous taguer sur vos photos ❤️

A post shared by #OnVeutDuVrai (@onveutduvrai) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

4. Coucou Les Girls

Impossible de parler de comptes Instagram positifs sans mentionner celui de Coucou Les Girls. Juliette Katz, YouTubeuse, actrice et autrice est l’une des personnalités françaises les plus engagées pour la cause féminine du moment. Drôle et sensible à la fois, elle n’a pas peur de mettre des mots sur les maux et les tabous que peuvent vivre les femmes d’aujourd’hui.

 

View this post on Instagram

 

Rentres-tu dans la norme parce qu’elle te plait ou parce que c’est bien d’être vu comme ça ? Il y a 5 ans, il s’est passé quelque chose en moi où j’ai pris conscience que la direction que je donnais à ma vie ne me correspondait fondamentalement pas. Quelque chose ne m’allait pas mais je ne savais pas quoi, jusqu’au jour où j’ai affronté ce qui à l’époque m’effrayait beaucoup : La rupture. Il m’était très compliqué d’affronter l’autre dans l’honnêteté la plus profonde, par peur d’être rejetée, abandonnée, et puis surtout, m’abandonner moi. J’ai pris deux ans avant de dire que cela ne me convenait plus. Mais une fois sur place, une fois ce moment éprouvant passé, j’ai senti quelque chose naitre en moi. Une sorte de liberté énorme, un désir profond de m’écouter et d’être à ma place. Cette place qui a longtemps été dirigée par d’autres gens qui pensaient que c’était là où je devais être. Par bienveillance j’imagine, mais pourtant… Mes envies étaient devenues celles des autres. Je crois qu’il arrive un temps où il faut laisser parler nos profonds désirs, qui n’iront certainement pas dans la direction des autres, celle qu’ils ont imaginé et projeté en nous, mais je vous invite grandement à faire place à votre « moi profond ». Il est urgent de s’écouter et de se libérer de ce qu’on veut nous imposer . . . 📷 par la merveilleuse @sarahsalazar.pics

A post shared by Coucou Les Girls (@coucoulesgirls) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

5. Rianne Meijer

Cette jeune femme a, on peut le dire, un corps correspondant aux canons de beauté actuels… Mais via ses posts Instagram, elle prouve que ce que les photos pseudos parfaites que l’on peut voir sur les réseaux sociaux sont avant tout une question de poses. Des photos qui vous feront sourire et déculpabiliser!

 

View this post on Instagram

 

In the end nothing is what it seems, except for panini’s with mozzarella, panini’s with mozzarella are always perfect

A post shared by RIANNE MEIJER 🐶 (@rianne.meijer) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

6. The Ginger Chloe

Si ce joli brin de fille a des formes et sait les mettre en avant, elle ne s’est jamais reconnue dans ce que les médias prônent comme étant la norme de beauté. Sur son compte Instagram, elle tente de normaliser les différents types de corps: les petits, les grands, les minces, les ronds, les pâles, les bronzés… Et parle de la manière dont elle a choisi de s’assumer, après s’être cachée derrière des vêtements trop amples et des photos retouchées. Son message est clair: nous n’avons pas à tenter de rentrer dans un moule qui n’est pas réel.

View this post on Instagram

 

Aimez-vous comme vous êtes ❤️ Petite, grande, mince, avec des rondeurs, des tâches pigmentaires, des bourrelets, des rides, de la cellulite, des cicatrices et j’en passe. Quand je vois tous ces articles sur comment perdre du poids pendant le confinement ou quel régime faire ça me dépasse… Je suis pour une alimentation équilibrée pour être en bonne santé, mais je n’en peux plus de tous ces messages culpabilisants. Les temps sont déjà assez difficiles. Je n’ai pas envie de compter les calories de chaque aliment que je mange. Je fais du sport à la maison pour moi, pour garder la forme, travailler mon souffle, ma condition physique. Pas pour ressembler aux corps parfaits qu’on nous montre et que je ne pourrais jamais avoir. Ma morphologie est ainsi. Je n’ai jamais été mince. Et les nombreux régimes que j’ai fait ne m’ont jamais permis de véritablement maigrir. Ils n’ont fait que renforcer mes complexes. Alors aujourd’hui j’ai décidé de ne plus me prendre la tête, d’accepter mon corps tel qu’il est et de faire les choses selon mes envies. Et waw, qu’est-ce que ça fait du bien. Je vous invite à en faire de même. Relâchez prise et dites m’en des nouvelles 🥰 Vous êtes belles ❤️ – #embraceyourbody #confinement #bodypositive #honouryourcurves #loveyourcurves #beyourself #biendanssoncorps #acceptationdesoi #bodypositivity #fieredemoncorps #courbes #redhair #frenchcurves

A post shared by CHLOÉ | Positive Vibes 🦋 (@thegingerchloe) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

7. Danae Mercer

Ancienne anorexique, cette journaliste britannique est devenue, depuis quelques mois, l’une des figures emblématiques de l’engagement body positif outre-Manche. Sur ses photos Instragram, elle n’a pas peur de confronter la réalité du corps féminin à grands coups de peau distendue, de cellulite et de vergetures, qu’elle montre sans filtre. Un compte tellement vrai et bienveillant qu’on ne peut que vous conseiller de le suivre de toute urgence!

 

View this post on Instagram

 

We know social media is a highlight reel. That it’s glamour. That it’s perfection. We know it’s people showing their best sides, their happy moments, their proud bits. But that’s not human. Humans have vulnerabilities and softness and fears and hopes and fragility and CELLULITE and minds that have good days and bad days and ALL OF IT, humans have ALL OF IT. That’s human. So let’s change the conversation. Especially RIGHT NOW when everything is so unpredictable and scary. Let’s dare to make this wild, turbulent world something more positive. Whether it’s one post, one comment, one bit of great and powerful and real rawness at a time. You got this. . . . . #bopo #normalizenormalbodies #selfloveclub #iweigh #whstrong #cellulite #strengthmarks

A post shared by Danae | Angles + Self Love (@danaemercer) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

8. Douze Février

Julie Bourges est ce que l’on appelle une grande brûlée. Sur son compte Instagram, elle prône l’acceptation totale de soi et de son corps. Pour nous, elle est surtout l’exemple que la vie est belle si on s’y accroche et qu’on la regarde avec positive attitude. Une femme forte et inspirante qui vous fera relativiser vos petits bourrelets.

 

View this post on Instagram

 

Écoutes ton corps. 💙 ⠀ Je vous explique dans ma dernière vidéo YouTube comment je suis passée d’un extrême à l’autre. Et comment j’ai perdu près de 7kg sans même le réaliser. ⠀ Dans un monde où les ères du sport et du body-positive sont omniprésentes… Il est plus qu’important de rappeler que l’une n’est pas dissociable de l’autre. ⠀ Tu es libre. Libre de t’accepter. Libre de changer. Libre de t’accepter en changeant. Et libre de changer en t’acceptant. ⠀ Il n’y a pas de règles, si ce n’est celles que tu t’imposes. ⠀ Le sport m’a sauvé et je le prônerai toujours. Tout comme je prônerai qu’il est bénéfique et nécessaire de s’accepter, et au-delà encore, de s’écouter. ⠀ Le sport est un moyen de décompression. De reconnexion. Si ce n’est pas les sentiments qu’il t’apporte : il faut se poser les bonnes questions. ⠀ Pourquoi je le fais ? Et pour qui ? Est-ce nécessaire pour moi ? ⠀ Si les toutes les réponses te conviennent. Tu as trouvé l’équilibre. Ton équilibre. ⠀ Les bonnes raisons. Ce sont les tiennes. Aucunes autres. 🙏🏼 ⠀ ⠀ #PhenixArmy #BodyPositive #Fitness #TeamShape #ListenToYourBody #Scars #Different

A post shared by Julie Bourges (@douzefevrier) on

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Plus d’articles sur le mouvement body positive

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beautéjardin,maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)