Il regorge de conseils autant pour la personne atteinte que pour son entourage. © ArtHouse Studio/Pexels

Ce compte Insta démystifie le trouble de la personnalité borderline

Par Justine Leupe

Fiona a été diagnostiquée HP, hypersensible et souffrant d’un trouble de la personnalité borderline. Depuis, elle a à cœur de s’exprimer sur et de déstigmatiser les troubles mentaux et les personnes neuroatypiques.

Pour sensibiliser un public large sur ces troubles, Fiona a lancé le compte Instagram @borderattitude ainsi qu’un site Internet. Une mine d’or pour celles et ceux qui s’interrogent sur le trouble de la personnalité borderline et surtout qui souhaitent le comprendre.

Parler pour aider

C’est à l’âge de 28 ans que Fiona découvre qu’elle est atteinte du trouble de la personnalité borderline. Mais au fond d’elle, elle le savait probablement déjà: “Le trouble s’est manifesté dans mon corps quand j’avais 18 ans. Mes émotions étaient trop intenses et fluctuantes. Je ne comprenais pas ce qu’il m’arrivait. Tout ce que je souhaitais, c’était me sentir moins seule, savoir que d’autres personnes ressentaient la même chose que moi et lire des témoignages inspirants de personnes désormais stables”. ​Dix ans plus tard, Fiona décide de prendre les choses en main afin d’aider ceux qui, comme elle, sont à la recherche d’un soutien.

Pourquoi la suivre?

Ainsi, via les réseaux sociaux, elle aborde diverses questions sur le sujet. Elle y définit notamment le trouble de la personnalité borderline. L’auteure du compte rappelle que c’est une maladie psychiatrique faite d’instabilité, que ce soit avec les autres ou avec sa propre personnalité. Aucun diagnostic sur la cause de ce trouble n’a pu être établi jusqu’ici. Un suivi psychologique, psychiatrique, une médication ou une hospitalisation sont possibles.

Fiona y décrit aussi les symptômes, ils sont au nombre de neuf. Si parmi ceux-ci, cinq sont “cochés”, le trouble de la personnalité borderline est souvent avéré.

  • La peur de l’abandon ou du rejet avéré ou imaginé
  • Les relations intenses et instables
  • Une image de soi changeante
  • L’impulsivité très fréquente, qui nuit à la personne
  • Les idées suicidaires
  • Les changements d’humeur (ils sont courants mais ne durent jamais plus de quelques heures)
  • La sensation de vide, qui est là constamment
  • La colère qui gagne inopinément et de façon disproportionnée la personne
  • Et enfin, les pensées paranoïaques ou les symptômes dissociatifs sévères
L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.

Sur son compte, Fiona aborde un nombre de sujets variés comme le profil borderline dans ses relations amoureuses. Notamment ce besoin d’être rassuré en permanence, la dépendance affective, une appétence pour un amour infini et inconditionnel, quitte à se sentir étouffé par moments… Les personnes atteintes, même si elles se sentent bien dans la relation, feront souvent tout pour qu’elle se termine, de peur d’être trahies, abandonnées, incomprises.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.

Les phrases qui font du bien

Fiona n’est pas une professionnelle de la santé, elle aime le rappeler, mais toute interrogation autour de ce trouble qui lui serait adressée est la bienvenue. Elle se fait un plaisir de se documenter pour apporter une réponse concrète via son compte. Ce compte regorge de conseils autant pour la personne atteinte que pour son entourage. On aime tout particulièrement le post qui liste le type de phrases que souhaiteraient entendre les profils souffrants.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.

Vous aimerez aussi:

Recettes, mode, déco, sexo, astro: suivez nos actus sur Facebook et Instagram. En exclu: nos derniers articles via Messenger.

Contenu des partenaires

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.