Enfants hypersensibles: pourquoi adopter la méthode Tomatis?

Enfants hypersensibles: pourquoi adopter la méthode Tomatis?
© Getty Images

Apparue dans les années 60, la méthode Tomatis semble faire des miracles pour apaiser l’hypersensibilité auditive et les problèmes de concentration chez les enfants, dès l’âge de 4 ans. 

Si elle a longtemps été considérée comme une faiblesse de caractère, on sait aujourd’hui que l’hypersensibilité est une particularité neurologique commune à près de 30% de la population. Elle se traduit par une réaction intense aux stimuli émotionnels et sensoriels. Et peut avoir son lot d’inconvénients: faible tolérance au stress, hyperacousie, troubles anxieux, soucis de confiance en soi, forte émotivité, difficulté à se concentrer et trouver le sommeil…

L’hypersensibilité est difficile à porter quand elle n’est pas apprivoisée. Heureusement, de nombreux outils sont aujourd’hui mis à disposition des hypersensibles afin de les aider à faire de leur neuroatypisme une force. Parmi eux, la méthode Tomatis: une stratégie de stimulation neurosensorielle par l’écoute.

En quoi consiste la méthode?

Son créateur? Le Docteur Tomatis, expert en traitement des troubles de l’audition et du langage. L’objectif? Traiter les difficultés des profils neuroatypiques par le biais de l’écoute de sons et de chants. Le postulat de base? L’écoute permet d’optimiser notre capacité d’apprentissage, d’avoir une meilleure coordination et agit sur le comportement dans son ensemble.

Des années de recherches approfondies, mettant en lumière un lien entre l’oreille et le système nerveux, furent nécessaires pour mettre au point des techniques destinées à transformer la façon dont nous percevons les sons. Pour ce faire, le Docteur Tomatis s’est penché sur le rôle de l’oreille sur le cerveau: capter les sons et les transformer en stimuli électriques pour que le cerveau puisse les traiter.

Les promesses de la méthode Tomatis

Selon les centres Tomatis (présents aux quatre coins du monde), l’écoute répétée de certains sons viendrait stimuler le cerveau, boostant la production de sérotonine, de dopamine et d’endorphines, notamment, nécessaires au bien-être. Voici une liste non exhaustive des promesses de la méthode:

  • Une régulation du stress et des angoisses
  • Un apaisement du système nerveux et une meilleure gestion des émotions
  • Une réduction de l’hypersensibilité auditive
  • Une amélioration de la coordination motrice
  • Une amélioration du traitement des informations 
  • Une meilleure mémorisation 
  • Une gestion plus aisée des stimuli émotionnels et sensoriels

Pourquoi c’est controversé?

La méthode ne faisait pas l’unanimité quand elle a vu le jour. Son créateur a même été accusé d’exercice illégal de la médecine. Plus de 60 ans plus tard et à la lumière des avancées en neurosciences, de récentes études démontrent les effets bénéfiques de la méthode sur la gestion de l’hypersensibilité, des troubles anxieux et de la concentration.

Comment se déroule une séance?

Les sessions se déroulent à l’aide d’un appareil spécifique et s’articulent de deux manières:

  • Des sessions dites “passives” où l’on écoute de la musique avec un casque qui transmet le son par le biais des écouteurs ainsi que par des vibrations osseuses.
  • Des sessions dites “actives” où l’on réalise des exercices de lecture, toujours via le casque alors équipé d’un micro, afin que l’on puisse entendre sa propre voix.

Cette thérapie mise en place après un bilan permet d’évaluer la capacité d’écoute, et n’est efficace que lorsqu’on l’envisage sur une durée de 4 à 6 mois minimum. Elle ne peut être donnée que par des spécialistes (psychologues, thérapeutes, etc.) certifiés par le réseau international Tomatis et/ou travaillant au sein d’un centre dédié. Il existe en Belgique plusieurs centres pratiquant la méthode.

Plus de conseils pour les parents d’enfants hypersensibles

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)