4 conseils de psy pour déconnecter en vacances tout en restant chez soi

4 conseils de psy pour déconnecter en vacances tout en restant chez soi
#showus by Dove – Getty Images/ L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

Vous aviez prévu des vacances en amoureux en Grèce, aux États-Unis ou encore en Angleterre et elles tombent à l’eau cet été? Pas de panique, un peu de repos chez vous vous fera le plus grand bien. La psychologue Soline d’Udekem nous livre ses conseils pour déconnecter tout en restant chez soi.

Vous vous demandez comment vous allez pouvoir vous sentir dépaysée tout en restant dans votre petit cocon? On vous répond. Peut-être qu’après ces quatre conseils, vous aurez un peu plus envie de prendre congé pour rester chez vous!

Changez vos rituels

« Métro-boulot-dodo », on oublie! Vous avez l’habitude de vous réveiller à 7h30, de manger une tartine avec du fromage, de rentrer du travail et de souper à 19h30 avant de vous poser devant une bonne série Netflix? Durant vos congés, ce train-train quotidien est à mettre à la poubelle. « Vous devez changer vos rituels. Si vous voulez continuer à mettre un réveil, modifiez votre sonnerie par exemple. C’est l’occasion aussi de changer vos draps de lit. Habituée à manger salé le matin? Pourquoi ne pas tester le granola. Si lorsque vous partez en vacances, vous avez l’habitude d’aller tous les soirs au restaurant, faites de même. Ou si vous aimez vous faire des bonnes petites bouffes, faites pareil chez vous. Si vos finances vous le permettent, vous pouvez également commander chez le traiteur. Et puis surtout, mangez quand vous avez faim. Vous pouvez également décider de faire vos courses ailleurs, pour vous dépayser un peu », détaille Soline d’Udekem, psychologue clinicienne et psychothérapeute.

Sortez de chez vous

Passer des vacances chez soi ne veut pas dire se terrer dans son habitation. Bien au contraire! Rester en Belgique offre une bonne occasion de découvrir les pépites situées au Nord comme au Sud du pays. « Le mieux est de vous accorder une journée, au début de vos vacances, où vous faites toutes les tâches embêtantes que vous devez régler (paperasse à traiter, machines à réparer, meuble à fixer…). Ensuite, programmez-vous des activités à faire. Vous n’avez jamais visité Bruges? C’est le bon moment pour vous y rendre. Organisez vos vacances avec un petit planning. Il est indispensable de se donner des objectifs, pour vraiment déconnecter. Vous pouvez même acheter un guide de la Belgique et jouer les touristes, comme si vous étiez à l’étranger ». Et si vous êtes un brin casanier, une sortie, ça peut aussi être un lunch au resto, une courte balade, manger une glace… mais dans des endroits que vous ne connaissez pas.

Des travaux à faire chez vous? Ils attendront! « Avec le confinement, les gens, pour beaucoup en tout cas, sont restés enfermés chez eux. Ils sont nombreux à déjà avoir fait des travaux au jardin et dans la maison, à avoir fait du tri… Donc même s’il en reste quelques-uns, le mieux est de passer outre et de vraiment déconnecter », rappelle Soline d’Udekem. Un seul mot d’ordre: profitez de la Belgique!

Débranchez tout

On ne le répétera jamais assez, mais pour se sentir en vacances, l’idéal est de se déconnecter. « Pourquoi ne pas débrancher Internet entre 10h et 18h par exemple? Et si vous voulez continuer à être connectée, imposez-vous un horaire, seulement de 18h à 19h ou le matin. Enlevez aussi toutes les notifications WhatsApp, mails, mettez une messagerie qui indique que vous n’êtes pas disponible… Vous devez préparer votre départ en vacances comme si vous partiez à l’autre bout du monde: vous prévenez vos collègues, vos clients, vos patients… que vous n’êtes pas joignable, ni disponible pour travailler ».

Prenez congé au minimum une semaine

Pour arriver à déconnecter, échappez-vous de votre routine au moins une semaine. « Le mieux est d’être sans téléphone, Internet… pendant au moins quatre jours. Maintenant, si vous décidez de rester connectée, alors tablez sur dix jours de congés », conclut Soline d’Udekem, psychologue clinicienne et psychothérapeute.

Ces trois articles devraient vous plaire pour les vacances

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)