L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Getty Images

Comment créer du lien avec un bébé prématuré placé en couveuse?

Par Elise Parentani

L’arrivée au monde d’un enfant est souvent une grande joie, mais lorsque le bébé est prématuré, la peur, les doutes et la culpabilité viennent parfois se mêler à la fête. Comment l’accueillir au mieux alors qu’il est protégé par une couveuse? Comment créer du lien avec ce nourrisson qui a l’air si fragile, les doigts emmêlés dans un tas de fils?

« Aucun accouchement ne se passe comme prévu », avez-vous entendu dès que vous êtes tombée enceinte. Vous avez alors tout imaginé: accoucher dans un bus, vivre une césarienne d’urgence, ne pas donner naissance dans une piscine comme dans vos rêves, être terrassée par la douleur… Malgré cette préparation mentale, chaque scénario finissait par l’image de votre bébé tout contre vous et vous n’aviez jamais envisagé que votre grossesse soit rabotée de nombreuses semaines et que votre bébé file directement en couveuse.

Certaines mamans savent très tôt que leur enfant risque de naître avant l’heure, mais aucune ne peut réellement se préparer à voir son bébé dans une couveuse. Avec cette barrière en plexiglas qui vous sépare, vous pourriez penser que le lien se créera moins naturellement. Rassurez-vous, ce n’est pas forcément le cas! Profitez de ces semaines de bonus avec votre enfant et votre partenaire. Vous verrez, il y a même quelques bons côtés.

À quel moment un accouchement est-il dit « prématuré »?

En moyenne, une grossesse dure 40 semaines d’aménorrhée (SA). On démarre le compteur dès le premier jour des dernières règles. À partir de 37 SA, un bébé est considéré comme « à terme ». Avant cela, il aura certainement besoin de soins particuliers. Il existe trois degrés de prématurité:

  1. La prématurité légère: entre 32 et 36 semaines et 6 jours
  2. La grande prématurité: entre 28 et 31 semaines et 6 jours
  3. La prématurité extrême: avant 28 semaines

À 28 semaines déjà, le corps du bébé est bien proportionné et complètement formé. L’enfant prématuré est néanmoins plus petit, plus fragile, immature. Ses organes sont en place, mais certains auront besoin de temps pour fonctionner sans aide.

Comment créer une relation avec un enfant en couveuse?

Dans une ambiance médicale, froide et aseptisée, difficile de savoir comment s’y prendre face à ce petit être. Il est là, endormi, placé dans sa boîte en plastique qui déborde de fils reliés à des machines. Comment le rassurer? Lui faire comprendre que vous êtes là? Comment faire pour qu’il vive cette période le mieux possible? Comment parvenir à créer un lien avec cet être que vous n’osez peut-être pas approcher de peur de le déranger?

User et abuser du peau à peau

Dès que possible, le personnel médical vous proposera de faire du « peau à peau » avec votre enfant. Assise confortablement, vous pourrez tenir votre tout petit sur votre torse nu, le couvrir d’une couverture, et passer de longs moments privilégiés avec lui. Par chance, votre corps peut lui apporter exactement la même chaleur que la couveuse – environ 37 degrés -, en plus douillet! La méthode est aussi simple que bénéfique pour votre bébé, puisque la couveuse le prive de votre odeur et de votre regard mais aussi du son de votre voix. En couveuse, bébé ne sent pas non plus votre cœur battre et il ne peut se caler au rythme de votre respiration comme il le faisait dans votre ventre. Sur le plan affectif comme sur le plan physique, cette méthode a largement fait ses preuves, et favoriserait grandement l’évolution positive de l’enfant, qui pourra alors quitter sa couveuse plus rapidement qu’espéré.

Votre bébé aura un petit avantage à avoir pointé le bout de son nez avant l’heure, car il pourra rencontrer son papa ou sa deuxième maman plus tôt que prévu. Et voilà un lien renforcé!

Placer un linge dans sa couveuse

Bien entendu, ni vous ni le coparent ne pouvez assurer un portage en peau à peau H24. Pensez d’ailleurs à vous offrir de belles nuits avant le retour de votre enfant à la maison, encore une chose qu’un accouchement à terme ne vous permet pas! Durant celles-ci, gardez un mouchoir, un foulard, un vêtement ou encore une peluche tout contre vous. Lorsque vous retrouvez votre enfant, placez, avec l’accord du personnel, ce petit doudou auprès de lui. Imbibé de votre odeur, il le rassurera instantanément.

Le toucher

Pour de multiples raisons, le peau à peau n’est pas toujours possible au moment où vous le désirez. Si votre enfant est réveillé, vous pouvez simplement lui offrir un contact avec vos mains. Gardez en tête que même si votre bébé est tout petit, il vaut mieux ne pas le caresser frileusement du bout du doigt. Plus l’enfant est prématuré, plus il sera sensible aux stimulations. Il préférera le contact d’une main pleine, englobante, rassurante plutôt que celui d’un doigt chatouilleux.

Participer aux soins

Lorsque vous le voudrez et quand vous vous en sentirez capable, vous pourrez commencer à participer aux soins quotidiens de votre bébé. Le personnel médical vous accompagnera, puis petit à petit, vous laissera prendre le relais. Toilette, change, pesée… Autant de choses que vous serez heureux de pouvoir faire vous-mêmes à votre enfant. Des moments privilégiés où vous pourrez lui parler, le toucher, le sentir, apprendre à le connaître. Grâce à cela, et nous voici encore face à autre aspect positif bon à prendre, le changement de couche et le bain n’aura plus de secret pour vous. De retour à la maison, vous vous sentirez à l’aise et confiants dans toutes ces manipulations!

Le nourrir avec votre lait

L’allaitement maternel est toujours encouragé, et dans le cas d’une naissance prématurée, il l’est encore plus! Non seulement, le lait maternel apporte à votre enfant des bénéfices qu’aucun lait artificiel n’est capable d’offrir, mais en plus, il vous permet d’établir un lien précieux avec lui. Avant 32 semaines, un bébé n’est pas capable de téter directement au sein, mais si vous aviez le projet d’allaiter, rassurez-vous: l’allaitement pourra être lancé grâce à un tire-lait, et quand le moment sera venu, votre enfant sera invité à boire directement à la source. Avant que tout cela ne se mette en place, vous pourrez apporter votre lait au personnel médical, qui se chargera de le donner à votre enfant via une sonde. Quelle magie de pouvoir subvenir à ce grand besoin physiologique à vous seule!

Lui parler

Quel que soit l’état de l’enfant en couveuse, même s’il n’est pas l’heure de le prendre en peau à peau ou de participer aux soins, vous pourrez lui parler. Et Dieu sait que votre voix, il la reconnaîtra, tout comme celle de votre partenaire! Dès 24 SA, un bébé commence à entendre les sons dans le ventre de sa maman. À sa naissance, il sera heureux de reconnaître la tonalité familière de vos voix. N’ayez pas peur de lui parler, car même à travers cette barrière de plastique, il entend! Expliquez-lui ce que vous ressentez, parlez-lui de votre famille, de ses éventuels frères et sœurs, de la vie qui l’attend dehors, mais aussi de celle qu’il est en train de vivre.

Échanger des regards

Votre enfant va passer beaucoup, beaucoup de temps à dormir. Même si il n’est plus dans votre ventre, tout est fait pour qu’il ait encore la sensation d’y être. Ses yeux resteront fermés de longues heures, et parfois des jours avant qu’il ne plante son regard dans le vôtre! Quand ce jour arrivera, soyez prête à profiter de cette connexion avec votre bébé. On ne va pas vous mentir, sa vision est floue et il ne perçoit pas les couleurs, mais cela ne l’empêchera pas de repérer votre visage et de déjà apprendre à le connaître.

Ces articles au sujet de la prématurité vont aussi vous intéresser:

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.