Biberon, sein: la meilleure option sera la vôtre! © Helena Lopes/Unsplash

Allaitement ou biberon: quels avantages et inconvénients?

Choisir l’allaitement ou le biberon est l’une des premières décisions que vous prendrez en tant que maman. Pour vous aider à y voir clair, on vous livre ici les plus et les moins de chaque méthode.

Toute femme se demande au moins une fois pendant sa grossesse s’il est préférable pour elle et son bébé de le nourrir au sein ou au biberon. Le lait maternel est le plus adapté aux nouveau-nés, disent les études, mais ce choix reste tout personnel. Chaque mère doit prendre en compte sa réalité et ses besoins.

Allaitement: les pour et les contre

Les scientifiques et l’OMS sont d’accord: le lait maternel est plus adapté aux bébés que la version artificielle. Voici une liste non exhaustive d’infos à connaître si vous voulez vous diriger vers cette pratique.

Les avantages

Il y a des avantages pour le bébé…

  • Nutrition optimale: le lait maternel est considéré comme l’aliment idéal pour les nourrissons en raison de sa composition nutritionnelle qui évolue. Magique: votre corps s’adapte pour combler les besoins de l’enfant.
  • Anticorps et protection: le lait maternel contient des anticorps naturels qui renforcent le système immunitaire de l’enfant et le protègent de certaines infections.
  • Constipation réduite: le lait maternel contient des bactéries intestines qui diminuent les risques de constipation.
  • La succion stimule son développement: sucer le sein demande plus d’effort que le biberon. Pour le développement de ses muscles de la bouche et de la mâchoire, c’est un plus.

… Et pour la maman

  • Anti-cancer: les scientifiques ont démontré qu’allaiter diminuait le risque de développer un cancer du sein. Notamment parce que pendant l’allaitement, la structure du sein se modifie et que les cellules endommagées sont éliminées.
  • L’utérus retrouve sa forme: lorsque bébé boit au sein, l’utérus de la mère se rétracte par l’impulsion de spasmes permettant à l’organe de trouver sa taille initiale plus rapidement. De manière générale, la maman retrouverait plus rapidement la forme physique et perdrait plus facilement ses kilos.
  • Facilité et disponibilité: le lait maternel est toujours prêt et à bonne température, ce qui simplifie les déplacements. Nul besoin de matériel, parfois encombrant.
  • Gratuit ou presque: le lait maternel est gratuit. La location d’un tire-lait est souvent offerte par la mutuelle.
  • Écologique: le lait artificiel est vendu dans des contenants jetables. Votre lait, lui, est zéro déchet!

Les inconvénients

  • Cela demande de faire attention à son alimentation: la maman ne peut pas recommencer à manger normalement, ni à boire de l’alcool. Certains aliments peuvent aussi provoquer chez l’enfant des problèmes intestinaux (gaz, coliques) et cutanés. Après avoir fait attention à ce qu’elles mangeaient durant toute leur grossesse, de nombreuses mamans trouvent cette contrainte très pesante.
  • Ce n’est pas simple pour tout le monde: si la société dépeint une image parfaite de l’allaitement, sa pratique peut être douloureuse voire extrêmement compliquée: difficulté de mise au sein, frein de langue, montée de lait douloureuse, engorgements, mastites, crevasses, mycoses… Allaiter devient alors un parcours de la combattante qu’on n’est pas forcée de s’infliger!
  • Il peut se révéler fatigant: être la seule personne sur qui repose l’alimentation de bébé peut être épuisant, tant sur le plan psychologique que physique.

Biberon: les pour et les contre

Vous pensez choisir le biberon pour nourrir votre bébé? Ceci devrait vous permettre de faire votre choix. Nuance importante: là où se mettre à l’allaitement maternel sur le tard peut être compliqué, passer du sein au biberon peut se faire assez facilement. Rien ne vous empêche dans ce cas-ci de changer d’avis en last minute.

Les avantages

  • Les laits infantiles comblent bien les besoins des bébés: en effet, ils sont enrichis en vitamines et minéraux afin d’assurer l’apport des bons nutriments au bébé.
  • Tout le monde peut donner le biberon: vous pouvez équitablement partager les tétées avec votre partenaire, qui pourra créer un contact visuel et charnel avec bébé, mais vous pourrez aussi facilement confier bébé à d’autres personnes, et souffler un peu.
  • Vous savez exactement quelle quantité boit votre bébé: ce qui évite de s’inquiéter, en particulier si votre enfant est né avec un petit poids.
  • On peut créer un lien aussi fort que si on allaite: on dit que le lien que crée une mère avec son tout-petit quand elle allaite est unique. Mais cette complicité est tout à fait possible avec le biberon, dès lors que cet acte est fait avec amour et attention.
  • Les bébés dorment plus longtemps: le lait artificiel étant plus lourd, il faudra plus de temps à bébé pour le digérer. Il dormira donc plus longtemps avant de ressentir la faim. Les bébés nourris au biberon ont tendance à faire plus rapidement leurs nuits que les bébés allaités.

Les inconvénients

  • Donner un biberon, ça s’organise: si allaiter ne nécessite que de mettre votre bébé au sein, donner un biberon demande davantage d’organisation. Il faut s’assurer d’avoir toujours assez de lait en poudre et d’eau saine à disposition, mais aussi de bien doser, mélanger, parfois de faire chauffer le biberon… Et puis de tout bien nettoyer! Un programme lourd, en particulier au milieu de la nuit.
  • Donner le biberon coûte cher: biberons, tétines, eau en bouteille, lait infantile… Nourrir bébé au biberon coûte bien plus cher que de l’allaiter.
  • Les biberons en plastique contiennent pour la plupart du bisphénol S: initialement utilisé pour remplacer le bisphénol A considéré comme dangereux, ce perturbateur endocrinien s’avère tout aussi nocif. Pour éviter cette substance, il est conseillé de privilégier les biberons en verre, plus coûteux mais plus clean que ceux en plastique.

L’expression du lait maternel, l’alternative

À mi-chemin entre l’allaitement au sein et le biberon: l’expression du lait, qui peut être temporaire ou de longue durée. La solution peut être envisagée en cas de production excessive de lait ou de difficultés avec l’allaitement direct (douleurs, forme du sein, blocage…). Grâce à un tire-lait, le précieux or blanc peut être stocké au frigo ou au congélateur, ce qui présente plusieurs avantages.

  • Celui de maintenir les avantages nutritionnels du lait maternel
  • Celui de pouvoir retourner au travail sans interrompre ses journées
  • Celui de quitter son bébé pour plusieurs heures
  • Celui de permettre à d’autres membres de la famille de participer à l’alimentation

Soyons justes, cependant: la pratique peut être coûteuse en temps et en effort pour la mère (tirer le lait, le stocker, nettoyer le matériel…).

Votre choix, le meilleur choix!

C’est indéniable, le lait maternel offre une gamme large d’avantages pour la santé et le bien-être du nourrisson. Cependant, on l’a vu, l’allaitement n’est pas possible pour toutes les mères (santé de la maman, du bébé, prématurité, forme de la poitrine, canaux lactifères…). Chaque expérience d’alimentation est unique, et, faut-il le rappeler, personne n’est en droit de juger la façon dont un bébé est ou sera nourri. Ce qui compte, c’est le bien-être du duo, l’amour porté au bébé, ainsi que le soutien des proches et, de manière générale, de la société. Vous seule savez!

Vous aimerez aussi:

Recettes et tutos sur Instagram et Youtube. En exclu: notre Menu de la semaine via Messenger!

Contenu des partenaires

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.