Famille recomposée: que faire quand ça ne fonctionne pas?

Famille recomposée: que faire quand ça ne fonctionne pas?
© Getty Images

Recomposer une famille après une séparation n’est pas toujours une évidence, en particulier lorsque chacun des partenaires a des enfants. Mais du coup, on fait quoi quand tout semble être contre nous? On met des choses en place!

La famille recomposée est un modèle familial qui, bien qu’il soit de plus en plus courant, est complexe. Car au-delà de deux personnes qui éprouvent des sentiments l’une pour l’autre, il s’agit avant tout de deux familles, aux fonctionnements parfois bien différents, qui doivent désormais vivre ensemble. Et si cela peut se passer relativement facilement chez certains, d’autres ont bien du mal à vivre l’harmonie tant espérée.

Il faut dire que les rôles qui incombent à chacun sont loin d’être simples: être un père et un beau-père, l’enfant de l’un mais pas de l’autre, un demi-frère ou encore une belle-mère présente sans en faire trop peut sembler mission impossible, ou presque… Et devenir source de tensions.

Faire le deuil de la famille idéale

Contrairement à une famille “traditionnelle”, les membres de la famille recomposée arrivent chacun avec un passé et une histoire qui leur est propre. Une réalité qui demande une grande ouverture d’esprit, mais qui peut aussi être source de conflit, en particulier si les membres sont à la recherche de la famille parfaite. La première chose à faire est d’accepter le passé de chacun, mais aussi de faire le deuil de cette famille dite “idéale”, que l’on garde bien souvent dans un coin de sa tête malgré la séparation.

6 conseils pour trouver l’harmonie dans la famille recomposée

Vous rencontrez des difficultés à faire fonctionner votre famille recomposée, ou avez l’impression que ça ne colle pas? Voici quelques conseils pour tenter de trouver l’harmonie.

1. Communiquer

Refouler ses sentiments n’est jamais une bonne idée: on se tait pour éviter les tensions mais on accumule les rancœurs…Puis un jour, on finit par exploser et dire des choses que l’on ne pense pas forcément. Pour éviter que ce genre de choses arrive, notre premier conseil est certainement de créer un espace de parole. Pour le faire dans de bonnes conditions, vous pouvez par exemple organiser une “réunion familiale” à raison d’une à deux fois par mois. Un rendez-vous où chacun pourra dire ouvertement ce qu’il a sur le cœur et où il sera demandé de trouver des solutions aux différents problèmes exprimés, le tout avec bienveillance.

2. Instaurer des règles de vie communes

Chaque famille a ses propres règles de vie… Il devra en être de même pour votre famille recomposée. En effet, avoir des règles claires et identiques pour tous les enfants (peu importe qu’ils soient les vôtres ou pas) permet de gommer les potentielles différences, et donc d’éviter les querelles. Chacun trouvera plus facilement sa place et les enfants sauront ce qui est permis – ou pas – au sein de votre foyer.

Pour établir des règles justes et qui respectent les besoins de chacun, vous pouvez réunir tous les membres de cette famille recomposée afin d’établir ensemble les règles familiales. Une bonne manière de créer une unité tout en posant des limites claires.

3. Faire des activités ensemble

Pensez à organiser, de manière régulière, des activités qui réuniront votre famille recomposée le temps de quelques heures ou d’une journée: un après-midi de balade, une visite au musée, un cinéma, un atelier culinaire… L’important est de passer du bon temps ensemble, mais aussi se créer des souvenirs en famille.

4. Laisser la place au beau-parent

Être beau-père ou belle-mère est une place particulièrement ingrate, surtout lorsque l’autre parent a du mal à accepter que son ex refasse sa vie. Si vous souhaitez que vos enfants acceptent votre amoureux.se, une seule chose à faire: le soutenir et tenter de former, ensemble, une équipe parentale. Si les enfants, qu’ils soient les vôtres ou ceux de votre chéri(e), remarquent que vous êtes soudés, ils finiront par lui laisser une place dans leur vie et par le respecter.

5. Prendre soin de son couple

La vie dans une famille recomposée peut être assez mouvementée, en particulier au début de l’aventure… Raison pour laquelle il n’est pas rare de se perdre, ou encore de délaisser son couple. N’oubliez pas que cet amour qui vous lie est à la base de votre famille recomposée, et ne négligez pas votre histoire d’amour: pensez à communiquer avec bienveillance, mais aussi à passer du temps de qualité à deux, loin de cette vie parfois si complexe, afin de vous ressourcer. Et n’oubliez pas une chose importante: plus votre duo ira bien, plus vous trouverez des solutions aux problèmes que vous rencontrerez dans votre famille recomposée.

6. Se laisser du temps

Comme le proverbe qui dit que “Rome ne s’est pas faite en un jour”, sachez qu’il vous faudra du temps – et pas mal d’ajustements – pour arriver à une certaine cohésion familiale, mais aussi pour que chaque membre de la famille trouve sa place. Laissez donc le temps faire les choses.

Se faire aider par un spécialiste: bonne ou mauvaise idée?

Malgré vos efforts, les difficultés restent bien présentes et vous pensez à consulter un thérapeute, mais vous hésitez? Sachez que se faire aider par un spécialiste est toujours une bonne idée. Attention cependant si vous souhaitez entamer une thérapie familiale: l’accord de l’autre parent est nécessaire, du moins si les enfants participent aux différentes séances.

Plus de conseils pour les familles recomposées

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)