Comment survivre au stress des petits matins d’école?

Comment survivre au stress des petits matins d’école?

Un réveil difficile, un bol de céréales renversé, un enfant qui n’a toujours pas mis ses chaussures quelques minutes avant de partir pour l’école… Le matin peut être une grande source d’angoisse pour toute la famille.

Si vous êtes parent, vous connaissez sans doute le marathon du matin, aussi appelé “tunnel”, qui commence quand le réveil sonne et ne se clôt qu’une fois les enfants à l’école, près de deux heures plus tard. Délai durant lequel vous allez devoir vous préparer, réveiller les kids, les aider à s’habiller, les faire manger et vous assurer qu’ils aient tout ce dont ils ont besoin pour passer une bonne journée. Le tout sans arriver après que la cloche ne sonne. Résultat: certains matins peuvent se passer dans l’empressement.

Le problème, c’est que ce stress vécu tôt le matin peut avoir un impact négatif sur le reste de notre journée et celle de nos enfants: mauvaise humeur, boule au ventre, disputes à répétition. Une course contre la montre qui coûte cher à toute la famille.

Nos conseils de parents pour des matins zen

Chez vous aussi, les matins sont compliqués? Mettez ces tips en place pour que l’organisation matinale se déroule avec plus de sérénité et dans une meilleure ambiance!

Avant tout, prenez du temps pour vous

Vous accorder un peu de temps pour vous le matin vous semble irréaliste? Et pourtant, prendre ne fût-ce que cinq minutes pour soi est la clé d’un matin plus tranquille: levez-vous un peu à l’avance, faites-vous couler un thé ou un café et prenez le temps de vous réveiller dans le silence.

Réveillez vos enfants en douceur

Entrer dans la chambre de vos enfants, allumer la lumière et crier “debout là-dedans!” est un excellent moyen de les mettre de mauvaise humeur avant même que la journée n’ait réellement commencé… Et tous les parents du monde savent combien un enfant mal réveillé peut être difficile à gérer. Pour être certaine d’avoir des enfants prêts à coopérer, un conseil: réveillez-les en douceur et laissez-leur le temps d’émerger pendant quelques minutes, quitte à les lever cinq ou dix minutes plus tôt qu’habituellement.

Organisez les choses à l’avance

Autre conseil de maman: pour vivre un matin cool, préparez ce que vous pouvez la veille au soir: les tenues pour le lendemain – que vous déposerez toujours au même endroit afin que votre enfant soit le plus autonome possible -, la collation, les affaires de sport, la table du petit-déjeuner…  Vous éviterez ainsi de retourner les armoires en dernière minute et de partir à la recherche aux chaussettes!

Ritualisez votre matin

Faire toujours les mêmes gestes le matin vous permettra de gagner beaucoup de temps, ainsi que d’apaiser des enfants fatigués. En effet, faire les choses dans le même ordre tout les jours, à savoir: se lever, manger, se débarbouiller et s’habiller, aura pour autre avantage de sécuriser émotionnellement la famille.

Prévoyez des lunchs simples

Si votre enfant ne prend pas de repas chaud à la cantine, vous devrez lui préparer la fameuse “boîte à tartines”. Voilà qui peut vous faire perdre du temps, si vous êtes dans la course! Pour ne pas se perdre dans la préparation du lunch de votre enfant, préférez des aliments simples – tels que des tartines, des tomates cerises, une portion de fromage… – aux préparations très élaborées (salades composées, pâtes…). Pour un menu plus élaboré, n’hésitez pas à préparer son repas la veille.

Lâchez prise

Malgré toute votre bonne volonté, vous êtes en retard? Sachez que stresser ne vous fera pas arriver à l’heure… Alors restez zen, sous peine de courir comme une poule affolée! De plus, les enfants sont très sensibles à l’agitation et au stress: au moindre signe d’énervement, ils s’énervent à leur tour. Criez le moins possible, ne jurez pas entre vos dents, faites les choses dans l’ordre… Et si malgré tout vous êtes en retard, résignez-vous. Le monde n’en tournera pas moins rond.

Embrassez-les toujours en les déposant à l’école

Quels que soient votre niveau de stress et votre potentiel retard, un conseil: n’oubliez pas d’embrasser vos enfants devant la grille de l’école. Même si, ce matin, ils vous ont particulièrement agacé, la relation que vous construisez avec vos enfants n’en sera que plus forte.

Plus de conseils de parents

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)