Interview: Julie Zenatti et Chimène Badi nous emmènent en Méditerranée(nnes)

Interview: Julie Zenatti et Chimène Badi nous emmènent en Méditerranée(nnes)

Avec leur tournée Méditerranéennes, qui suit un album du même nom, Julie Zenatti et Chimène Badi nous emmènent musicalement dans le Sud, autour du bassin méditerranéen. Rencontre avec les deux chanteuses.

Méditerranéennes

Comment est né Méditerranéennes?

Julie Zenatti: « Méditerranéennes, c’est une idée que j’avais en tête depuis longtemps, et que j’ai réussi à concrétiser grâce à l’envie que j’ai trouvée notamment chez Chimène. Avant même d’avoir un projet artistiquement concret, je lui ai raconté l’histoire de cet album et sans avoir écouté quoi que ce soit, Chimène m’a dit ‘j’y vais’. À partir de là, j’ai commencé à chercher des chansons parce que ça devenait réel. Puis on a construit le projet au fur et à mesure. »

Chimène Badi: « Et c’est le jour de son mariage qu’elle m’a raconté tout ça. C’est une petite nuance importante (rires). »

Comment définissez-vous ce projet?

Chimène Badi: « Méditerranéennes, c’est une parole de femmes. C’est tout simplement se dire de ne pas avoir peur des différences des autres, de vouloir les connaître et les apprécier. »

Julie Zenatti: « C’est un album qui est ouvert sur le monde et sur toutes ses cultures. Ce n’est pas un album qui fait du prosélytisme, que ce soit dans un sens ou dans l’autre. Ça relate de faits: la France, ou bien la Belgique, est un pays métissé. L’autre côté de la Méditerranée a enrichi notre pays, et 70% d’entre nous ont un grand-parent, arrière grand-parent, arrière arrière… qui s’est mélangé, a partagé et qui est passé de l’autre côté de la mer. C’est important d’être fier de ce qu’on est, aussi bien dans son identité que dans ses origines. »

Cet album regroupe une dizaine d’artistes. Sur scène, vous reprenez donc tous les titres en duo?

Julie Zenatti et Chimène Badi: « Tous les titres de l’album ne sont pas repris, mais il y en a pas mal! On a réécrit d’autres titres spécialement pour nous deux. Il y a aussi des chansons de nos précédents albums respectifs. On a beaucoup fonctionné à l’envie, on s’est demandé ce qu’on désirait chanter, en solo ou en duo. Puis on a essayé de mixer tout ça pour que ça soit artistiquement cohérent et que l’on puisse chacune donner un bout de soi. »

Vous avez parfois quelques invités de l’album sur scène?

Julie Zenatti et Chimène Badi: « Ça nous arrive d’avoir des guests, lorsqu’ils sont libres selon nos dates de tournée. Mais tout le monde travaille beaucoup donc ce n’est pas facile de les avoir. Quand il y a possibilité, ça se fait. On a notamment eu Sofia Essaidi à Lille, Nawel Ben Kraïem aussi, et au Bataclan presque tout le monde était là. »

Une tournée en duo

Vous êtes toutes les deux des artistes d’abord solo. Qu’est-ce que travailler en duo vous apporte?

Chimène Badi: « C’est très sympa, parce que ça change et que l’on n’est pas toute seule à défendre quelque chose. Surtout quand l’on s’entend bien: les moments en dehors des spectacles et des interviews, on s’amuse, on parle chiffons, on est contentes d’être ensemble. Et c’est très intéressant de découvrir l’autre dans sa façon de travailler, c’est très enrichissant. »

Julie Zenatti: « En effet, c’est très agréable de travailler à deux. Déjà parce qu’on nourrit nos envies l’une chez l’autre. Et en plus, lorsqu’on défend un projet comme le nôtre, qui porte des valeurs fortes et qui n’est pas compris par tout le monde, être deux ça fait du bien. On peut se renvoyer la bataille. »

Est-ce que vous auriez pu travailler ainsi si vous n’étiez pas amies avant tout?

Julie Zenatti et Chimène Badi: « On n’aurait pas pu le faire autrement! Ça aurait été très difficile. Il faut vraiment être proche pour partager tout ça. Notamment la scène, pour nous, ça se fait naturellement: on nous demande souvent si deux chanteuses ensemble c’est compliqué, mais pour nous pas du tout. Nous n’avons pas de problème d’appropriation de place, nous savons toutes les deux qui nous sommes, quels sont nos points forts et nos faiblesses. Entre nous, on ne se ment pas, c’est très fluide. »

Julie Zenatti et Chimène Badi seront en Belgique avec leur tournée Méditerranéennes le 01/12/2018 au Théâtre royal de Mons et le 14/12/2018 au Forum de Liège. Infos et réservations.

Plus d’interviews:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)