4 raisons de ne pas tondre le gazon trop court

4 raisons de ne pas tondre le gazon trop court
© Matthias Cooper/Pexels

Vous avez un jardin avec une belle pelouse? Ne la tondez pas trop souvent: vous lui feriez plus de mal que de bien!

Beaucoup de puristes ou de maniaques du gazon ne jurent que par la pelouse proprement tondue à ras. Une erreur pour la nature et la biodiversité, mais aussi pour la santé et la beauté du gazon.

4 raisons de laisser sa pelouse tranquille

Tondre la pelouse le plus court possible est tentant: on a l’impression que ce sera plus net et qu’on en aura pour longtemps avant de s’y remettre. Pourtant, souvent, le geste ne se justifie pas. Il est même fortement conseillé de tondre à 5 ou 7cm du sol plutôt qu’à 3 ou 4.

1. Pour une pelouse moins sèche

La pelouse se dessèche beaucoup plus vite quand elle est rasée de près, se constellant de plaques brunies dès qu’il fait sec. Il est par ailleurs déconseillé de tondre plus de deux fois par mois en été.

2. Pour des racines plus fortes

Les racines se développent plus en profondeur quand le gazon est plus haut, rendant l’herbe plus robuste et plus verte.

3. Pour préserver les micro-organismes

Une tonte à ras endommage les micro-organismes qui font l’équilibre et la richesse du sol. Ils sont mieux préservés avec une pelouse plus haute et plus fournie.

4. Pour la biodiversité

L’herbe est plus variée avec un brin de hauteur, ce qui est propice à la biodiversité et à l’accueil des insectes pollinisateurs.

Encore plus “écolo”: ne pas ramasser l’herbe de tonte

Si vous tondez peu mais mulchez bien (c’est-à-dire, hacher et redéposer l’herbe sur le sol), vous ferez un sans-faute: vous réduisez ainsi de 30% vos besoins en engrais ainsi que le phénomène d’évaporation d’eau des sols (diminuant les besoins en arrosage). Et puis, vous gagnez du temps!

Vous aimez jardiner? Ces articles sont pour vous:

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)