L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Getty images

10 façons de recycler les feuilles mortes

L’automne est là et les feuilles mortes se ramassent à la pelle… Qu’en faire? Laissez-en le plus possible sur place! C’est un précieux cadeau de la nature qui peut servir à nourrir la terre, les arbres et à abriter les animaux.

Les feuilles s’accumulent devant votre porte et envahissent le jardin? Sachez qu’elles sont un concentré de nutriments pour le sol… Voici 10 façons de les recycler intelligemment!

1. Laissez-les sur le sol

Au lieu de ramasser les feuilles mortes, laissez-les plutôt sur place. Elles servent d’abri aux coccinelles, aux mille-pattes et aux musaraignes friandes d’escargots et de limaces. Elles protègent les œufs, les chenilles et les nymphes de nombreux papillons. Et les oiseaux y trouveront vers et insectes à profusion, de quoi se nourrir tout l’hiver. Donc oui au ramassage des feuilles sur la terrasse, dans les allées ou dans la mare (rassemblez-les sur le gazon avant de les passer à la tondeuse). Mais laissez les autres sur place!

2. Utilisez-les comme antiherbes

La nature n’aime pas le vide. Une terre nue ne le reste jamais longtemps. Les “mauvaises” herbes s’y enracineront rapidement. Pour éviter la corvée de désherbage, étalez une couche de 5 à 10 cm de feuilles entre les plantes. Un couvre-sol gratuit, contrairement aux sacs d’écorces et de copeaux.

3. Faites-en du terreau

Aéré, friable, d’un beau noir, le terreau de feuilles est un excellent nutriment pour la terre. Il retient l’eau, ce qui évite à vos plantes de souffrir de la sécheresse durant l’été et allège les sols argileux. Disposez des feuilles humides (ramassées après la pluie ou tôt le matin) dans un espace délimité et laissez faire la nature! La décomposition peut prendre entre un et deux ans selon le type de feuilles. Pour accélérer le processus, vous pouvez déchiqueter préalablement les feuilles avec la tondeuse à gazon.

4. Utilisez-les comme antigel

Certaines plantes sont plus sensibles au gel que d’autres: le gunnera, les artichauts, les bananiers et tant d’autres. Pour les protéger, entourez-les d’un treillis et comblez l’espace entre la plante et le treillis avec un bon matelas de feuilles sèches. En avril, retirez le treillis et laissez les feuilles au pied des plants.

5. Offrez-les aux arbres

Lorsqu’on plante un arbre d’ornement ou un fruitier, mieux vaut laisser un cercle d’environ un mètre de diamètre exempt d’herbe. Pour éviter de devoir biner régulièrement cet espace, placez-y un épais matelas de feuilles. Il empêchera la poussée d’herbes et protégera les jeunes racines de l’arbre du dessèchement. Au printemps, ajoutez aux feuilles une couche de fumier séché ou de compost en guise de nutriments.

6. Préparez votre premier potager

Au printemps prochain, vous rêvez peut-être de créer un potager. Si l’emplacement que vous avez repéré est couvert de gazon ou de mauvaises herbes, préparez le terrain en le désherbant sans effort: posez une couche de carton (non imprimé) sur le sol, recouvrez-la d’un épais manteau de feuilles (20 à 30 cm), puis d’une couche de terre pour que les feuilles et le carton ne s’envolent pas. En mars, retirez la terre. Carton et feuilles, en se décomposant, ont fait place à un humus parfait pour y repiquer vos premiers légumes.

7. Déposez-les au potager

Après la récolte des légumes, la terre ne doit pas rester à nu. La pluie évacuerait les nutriments et le sol durcirait. Couvrez donc les espaces non cultivés d’une épaisse couche de feuilles et laissez-les en place jusqu’en mars. Répartissez également des feuilles mortes entre les poireaux. Par temps de gel, ceux-ci seront plus faciles à retirer. Au printemps, enfouissez les feuilles dans le sol et mélangez-les à la terre à l’aide d’une fourche-bêche.

8. Transformez-les en hôtels pour animaux

Si vous vous demandez où sont les hérissons, les crapauds, les grenouilles et les salamandres en hiver, jetez un coup d’œil sous les tas de feuilles mortes. Tous ces animaux les utilisent pour y construire leur nid et survivre en hiver. N’hésitez donc pas à disposer quelques tas de feuilles, posés sur un tas de branchages, dans les coins tranquilles du jardin et n’y touchez surtout plus jusqu’au printemps. Pour que les animaux soient correctement protégés par grand froid, le tas de feuilles et de branchages doit au moins faire 70 cm de haut et un mètre de large.

9. Passez-les à la tondeuse

Le moyen le plus simple et le plus rapide de se débarrasser des feuilles tombées sur la pelouse? Un coup de tondeuse à gazon. Vous obtiendrez un beau mélange de matériel végétal vert (herbes) et brun (feuilles). Mélangez-le aux déchets de jardin en cours de décomposition ou, si vous n’avez pas le temps, versez-le sur le compost, il se décomposera rapidement, sans odeur.

Astuce: Votre bac de collecte comporte plus de feuilles hachées que d’herbes? Utilisez les feuilles hachées comme paillage pour recouvrir les endroits où la terre est à nu: entre les légumes ou les arbustes, dans les parterres, au pied des haies… Ne lésinez pas sur les quantités: une couche de plus de 10 cm sera parfaite. Avec le temps, les feuilles se transformeront en un humus léger et empêcheront l’apparition de “mauvaises herbes”.

10. Des feuilles à détruire

Toutes les feuilles ne sont pas bonnes à transformer en compost ou en terreau de feuilles. Débarrassez-vous des feuilles de rosiers malades (oïdium, taches noires), de poiriers touchés par la rouille, de fruitiers atteints de tavelure… Il serait dommage que ces maladies ou parasites s’en prennent à vos prochains semis ou à vos plantations.

Texte: Laurence Machiels et Renée Baguette

Plus d’idées pour utiliser les feuilles mortes? Ceci devrait aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin,  maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Contenu des partenaires