Petit manuel d’usage des brosses

Petit manuel d'usage des brosses
Andrée Jardin

Si les sorcières sortent leur balai en paille à l’occasion Halloween, il en existe une variété infinie. Balai en crin de cheval, brosse en poils de sanglier, balayette en soies de porc, goupillon synthétique… Quel modèle utiliser pour quel usage? Nest a plongé dans le monde magique de la brosserie pour vous livrer tous ses secrets.

Alors que les drogueries et autres bazars sont en train de renaître, on constate un regain d’intérêt pour les petits objets pratiques du quotidien. Et quoi de plus simple et beau qu’une brosse en bois avec des fibres naturelles? Cet objet facile d’utilisation, efficace et écologique trouve sa place dans toute la maison, de la cuisine à la salle de bains.

Pourquoi adopter la brosse?

Parce que c’est un objet d’une magnifique simplicité: un support en bois et des poils, voilà tout. Facile d’utilisation, à la portée de tous, la brosse appelle un geste intuitif et universel. La grande famille de la brosserie, qui comprend les balais et les pinceaux, permet de faire tant de choses: décrotter, nettoyer, reluire, dépoussiérer, appliquer, démêler, drainer… Pour les amoureux des matières et des objets, pour ceux qui aiment prendre soin et entretenir, la brosse est un outil magique! Encore faut-il choisir le bon modèle et les bons matériaux pour le bon usage.

12 brosses indispensables à avoir chez soi

Adepte du zéro déchet et de la slow déco, la brosse deviendra vite votre alliée inconditionnelle au quotidien: pour enlever la terre de vos pommes de terre achetées en vrac, nettoyer vos pailles en inox, entretenir votre chevelure au naturel, pour éviter d’utiliser l’aspirateur à tout va, les nettoyages à sec polluants… Ou tout simplement, pour le plaisir de prendre soin des choses qu’on aime… Vive la brosse!

1. Un balai à demi-tête

Ce balai typiquement français se caractérise par des bords enflés qui évitent de cogner les meubles et épargnent les plinthes. Généralement en soies de porc, il permet un balayage fin adapté aux sols lisses comme le parquet. Pour le stratifié ou le sol un peu plus rugueux, vous pouvez opter pour un balai classique en crin de cheval, comme le modèle ci-dessous. Pensez à le suspendre pour ne pas abîmer les les poils.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Andree Jardin (@andreejardin) le

2. Un set « pelle et balayette »

C’est un grand classique, parfait pour les petits espaces quand on n’a pas la place d’entreposer un grand balai. On le retrouve souvent dans la cuisine, il peut être en soies de porc pour un balayage multi-usage ou en coco pour un balayage plus brut.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Andree Jardin (@andreejardin) le

3. Un balai en paille de riz

C’est le fameux balai de sorcière, autrefois réalisé avec de simples branchages, généralement des branches de genêts. Aujourd’hui on utilise de la « paille de riz » qui provient en réalité du sorgho, une céréale répandue en Europe méditerranéenne. C’est pour cette raison qu’on le retrouve plus souvent devant les maisons du sud. Très solide, il n’absorbe pas l’humidité et se prête au balayage en extérieur (cour, terrasse, trottoir, jardin, etc.).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vladimir & Estragon (@vladimiretestragon) le

4. Une brosse à laver

La brosse à laver ou le balai lave-pont est généralement fabriqué avec des fibres de chiendent, une racine de la plante du même nom cultivée au Mexique. Très résistant, il retient l’eau et se prête donc très bien au nettoyage à l’eau savonneuse (avec du savon noir) pour l’entretien du carrelage, de la terrasse ou du balcon. Petite astuce: recouvrez-le d’une serpillère pour nettoyer les sols lisses, vous évitez ainsi le balai plat en plastique inesthétique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Iris hantverk (@irishantverk) le

5. Un plumeau

Le plumeau en plumes d’autruche a la particularité d’être extrêmement doux et déloge en toute délicatesse la poussière des petits objets fragiles.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Redecker (@buerstenhaus.redecker) le

6. Un goupillon

C’est l’accessoire indispensable pour les adeptes du zéro déchet qui utilisent des bouteilles pour les produits faits-maison, des gourdes et des pailles en inox. Il peut aussi servir à nettoyer les carafes, les embouts de théière et de cafetière. Souples, ils sont conçus pour se glisser dans les petits orifices et sont parfois dotés d’un embout en coton pour ne pas abîmer les surfaces.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Provincine (@laprovincine) le

7. Une brosse à vaisselle

Appelée une « belle-mère » en Belgique, cette brosse récure et nettoie la vaisselle sans la rayer. Son avantage: la tête est remplaçable. Elle trône fièrement à côté de l’évier de nombreuses photos d’instagrameuses adaptes de la déco au naturel. Saurez-vous la retrouver dans cette photo d’une réalisation d’architectes?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Organized Home (@organized_home) le

8. Une brosse à habits

C’est un geste que nous avons complètement oublié. Brosser ses vêtements est un moyen de les débarrasser des poussières, des poils et de leur redonner un coup de frais sans passer par la case nettoyage à sec. D’ailleurs, il fut un temps où l’on conseillait de brosser ses jeans plutôt que de les laver, afin de préserver les fibres de coton. On peut aussi brosser son manteau en laine et utiliser cette même brosse en soies de porc pour les meubles et les textiles d’ameublement (canapé, siège, rideaux, plaids, etc.).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Andree Jardin (@andreejardin) le

9. Une brosse à reluire

Le mieux est d’en avoir deux: une pour dépoussiérer vos chaussures et une pour faire reluire le cuir après avoir préalablement appliqué le cirage. Dans les deux cas, elles sont en général en soies de porc ou fibres synthétiques. Un geste essentiel, pour faire durer ses belles bottines en cuir!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Andree Jardin (@andreejardin) le

10. Une brosse à ongles

Elle devrait trôner à côté de votre savon de Marseille, au bord de votre lavabo. La brosse à ongles permet un nettoyage en profondeur des mains, premier vecteur de bactéries. C’est aussi un moyen de lisser les cuticules des ongles et garder de belles mains.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Iris hantverk (@irishantverk) le

11. Une brosse de massage

En fibres synthétiques ou naturelles, à vous de choisir selon la force de massage que votre peau supporte. Le brossage du corps doit être réalisé à sec, avant la douche. Il stimule la circulation sanguine et élimine les peaux mortes. Il permet aussi d’effectuer un mini drainage lymphatique fait-maison, très bon pour booster son système immunitaire et mieux éliminer les toxines.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Doux Good (@douxgood) le

12. Une brosse à cheveux

C’est le geste beauté à adopter d’urgence! Brosser ses cheveux tous les soirs avant de se coucher permet d’éliminer les saletés et les poussières accumulées au fil de la journée. Mais le brossage permet aussi de répartir sur les longueurs un précieux baume nourrissant que nous produisons naturellement: le sébum! La brosse en soies de sanglier est un must pour démêler les cheveux sans les abîmer, mais elle ne convient pas à tous les types de cheveux. À picots, en synthétique ou fibres mélangées, il faut tester! Pour les bébés, choisissez une petite brosse en poils de chèvres, ultra doux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #KC aka Hélène (@koko_cannelle) le

Les brosses bonus, pour la beauté du geste

Adeptes de la méditation en mouvement ou du ménage méditatif? Les petites brosses vous aident à aller au fond des choses et à canaliser votre esprit.

1. La petite brosse en laiton

Rigide, cette petite brosse permet de nettoyer les endroits difficiles d’accès et les saletés récalcitrantes sans les abîmer. Un bon outil aussi pour les bricoleuses!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Redecker (@buerstenhaus.redecker) le

2. L’époussette

Adorable petit objet qui dépoussiérera merveilleusement bien votre clavier d’ordinateur. Très élégant, il fera aussi son petit effet à table pour enlever les miettes à la fin du repas.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Iris hantverk (@irishantverk) le

Sources: Muriel Rousseau, historienne, ethnologue du patrimoine industriel et des techniques et commissaire de l’exposition itinérante « Du ménage à l’art » réalisée en 2014 à l’occasion des 150 ans de Fédération Française de la Brosserie.

Envie d’en savoir plus sur le monde de la brosserie? Visitez le Musée de la brosse à Izegem en Belgique.

Plus d’articles sur l’entretien de la maison? Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin,  maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)