Ces hommes qui aiment faire le ménage sur Instagram

Ces hommes qui aiment faire le ménage sur Instagram
Getty images

S’ils sont encore si peu dans les statistiques à participer aux corvées domestiques, il existe de vrais spécimens sur la Toile. Dans le monde très particulier des “cleanfluencers”, on compte désormais quelques hommes qui manient la microfibre et le balai dans la joie et la bonne humeur.

Le monde du ménage, où les stéréotypes de genre persistent, serait-il en train de changer? Sur les réseaux sociaux, des hommes s’affichent sans complexes en train de récurer sols, toilettes et robinetterie. Certes, la plupart sont des influenceurs et développent une activité commerciale autour de leur passion pour le ménage, mais qu’il s’agisse de marketing ou de hobby assumé, une chose est sûre, ces figures masculines contribuent à diffuser un nouveau modèle: celui d’un homme qui prend en charge son intérieur et qui, on l’espère, en inspirera d’autres.

Bgin clean, la french touch du ménage

C’est lors du premier confinement que Bruno Ginesty s’est converti en influenceur ménage. Alors que le Français travaillait dans le milieu de l’opéra et de la musique classique, l’arrêt total des tournées et des concerts lui a donné l’occasion de vivre pleinement une autre de ses passions: le nettoyage. Il a lancé son compte Instagram en juillet 2020 et, très vite, son nombre d’abonnés a grimpé. Aujourd’hui, il collabore notamment avec la marque de savon de Marseille La Corvette.

Lire la suite gratuitement!
Pour un accès illimité à Femmesdaujourdhui.be, créez votre compte gratuitement! Cela vous prendra moins d’une minute, c’est promis.
...

Le ménage, la nouvelle tendance?

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)