Vivement critiquée pour sa tenue, elle prend sa revanche en devenant mannequin pour Asos

Vivement critiquée pour sa tenue, elle prend sa revanche en devenant mannequin pour Asos
Getty Images

Vivement critiquée sur « Tinder » pour ses choix vestimentaires, Thea, une jeune Anglaise de 20 ans, a pu prendre une revanche géniale grâce à la marque Asos, qui a pris sa défense. 

En s’inscrivant sur la célèbre application de rencontre « Tinder », Thea ne s’attendait pas à recevoir des leçons de mode. Sur l’une des photos affichées sur son profil, la jeune femme prend la pose dans une robe rose provenant du site de vente en ligne Asos. Une tenue qui n’a pas été appréciée par un certain George. Ce dernier n’a pas manqué de le faire savoir à la jeune femme… sans mâcher ses mots.

Critiquée pour ses choix vestimentaires

« Je ne vais pas te mentir, tu es franchement une blague et la robe que tu portes sur la dernière photo ne te rend vraiment pas service. J’espère que ça aide », écrit l’utilisateur. Ce à quoi la jeune femme, choquée par cet avis non-sollicité, réplique: « Pourquoi as-tu jugé bon de commenter cette photo? Tu as tellement la grosse tête que tu t’es dit que ton avis avait de l’importance? »

Mais le jeune homme n’en avait visiblement pas fini avec les remarques désobligeantes: « Je devais absolument te le dire, sinon je n’en aurais pas dormi. C’est affreux, tu ne t’en rends pas compte? On dirait que ça vient d’une boutique caritative. Grandis un peu. Et fais ton shopping dans un endroit décent. Merci », a-t-il répondu.

Asos finit par s’en mêler

Outrée par les propos de son « match Tinder », l’Anglaise ne s’est pas laissée faire et a décidé de rendre l’affaire publique en partageant l’étonnante conversation sur Twitter. Les propos déplacés de George n’ont pas manqué de faire réagir les internautes, qui ont commenté et partagé la publication en nombre. Cette dernière est finalement devenue tellement virale qu’Asos, l’enseigne britannique qui commercialise la robe en question, a fini par réagir.

La marque a en effet contacté la jeune femme pour lui proposer de se venger d’une façon très subtile. Comment? En lui proposant de devenir la mannequin officielle de la robe en question, ce que la jeune femme a bien sûr accepté. L’enseigne britannique affiche donc désormais la photo qui a fait réagir George sur la page dédiée à la fameuse robe: « Swipez à droite pour découvrir qui a eu le dernier mot », indique la marque sur Twitter. Une belle revanche pour la jeune femme.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)