À découvrir: Shak & Kai, la marque belge qui s’inspire des océans… et qui les protège!

À découvrir: Shak & Kai, la marque belge qui s'inspire des océans... et qui les protège!

L’industrie textile est la deuxième plus polluante au monde derrière celle des transports. Mais alors, comment faire pour s’habiller de façon responsable tout en restant stylée? C’est la problématique à laquelle répond Shak & Kai, la première marque belge de vêtements réalisés à partir de fibres 100% recyclées.

L’industrie textile, c’est 25% de l’ensemble des produits chimiques les plus toxiques, et 2,1 millions de tonnes de CO2 émis chaque année. Sans compter les pesticides utilisés pour la culture du coton. C’est face à ce constat alarmant que Morgann Dawance, un jeune entrepreneur passionné par tout ce qui touche aux océans, a décidé de développer un concept complètement circulaire, local et engagé pour la préservation des océans.

Redonner une seconde vie aux fibres textiles

Ce concept, il l’a appelé Shak & Kai, une contraction de « Shaka Sign » et « Kai ». Le premier correspondant au signe de la main propre aux surfeurs, le second signifiant « océan » en Hawaïen. L’idée derrière ce projet? Créer des vêtements neufs, stylés, à prix abordable et agréables à porter et à partir de fibres textiles et de bouteilles en plastique recyclées. Pour ce faire, tout le processus de fabrication des vêtements a été revu.

Un système circulaire

Dans un premier temps, la marque collecte des chutes de l’industrie textile ainsi que des bouteilles en plastique. Ces dernières sont ensuite broyées et transformées en nouvelles fibres textiles entièrement confectionnées en Europe. Lorsque votre vêtement ne vous plaît plus, vous pouvez le renvoyer à Shak & Kai qui s’occupera de le recycler à nouveau. « La création de nos vêtements ne requiert quasi pas d’eau (aux alentours de 50 litres pour un t-shirt Shak & Kai contre près de 3000 litres pour un t-shirt conventionnel en coton), aucun pesticide, et aucun produit chimique. Nous arrivons aussi à réduire de plus de 99% les émissions CO2 relative à la création du fil », se félicite Morgann Dawance.

Mais la marque ne s’est pas arrêtée là. Touché par la problématique de la pollution des océans, Morgann a également mis en place un partenariat avec Surfrider Foundation Europe, une ONG qui se bat pour la préservation du littoral ainsi que la préservation du milieu marin. Ainsi, pour chaque vêtement acheté, 1/2 kilo de déchets sont ramassés sur nos côtes.

Shak & Kai a besoin de votre aide!

Envie de participer à cette transition pour une mode plus durable? Il est encore temps d’aider Morgann et son équipe à développer leur projet en y apportant votre petite contribution via leur campagne de Crowdfunding!

Un aperçu de la collection

1 Shak & Kai

2 Shak & Kai

3 Shak & Kai

4 Shak & Kai

5 Shak & Kai

6 Shak & Kai

7 Shak & Kai

8 Shak & Kai

9 Shak & Kai

10 Shak & Kai

11 Shak & Kai

12 Shak & Kai

Pour en apprendre plus sur les détails du projet, rendez-vous sur le site web dédié à la campagne. Retrouvez-les également sur Facebook et Instagram pour ne rien manquer des actualités de la marque.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toute nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)