Ma plus belle histoire d’amour: 47 artistes reprennent le titre de Barbara

Ma plus belle histoire d'amour: 47 artistes reprennent le titre de Barbara
© Ma plus belle histoire d'amour - Chanteurs romands confinés

Qui dit confinement, ne dit pas fin des artistes! Ces derniers usent de moyens pour produire leurs œuvres malgré la pandémie de Coronavirus. Ainsi, les chanteurs et musiciens sont nombreux à s’unir à distance pour faire sourire les confinés.

Contre l’ennui et le stress causé par l’épidémie de Covid-19, la musique s’impose comme une redoutable arme. Les artistes sont ainsi nombreux à mettre en place des concerts en live sur les réseaux sociaux, à partager leurs dernières productions ou encore à s’unir pour livrer une nouvelle interprétation.

S’unir malgré le confinement

Sous l’initiative du chanteur fribourgeois Christophe Pochon, 47 artistes suisses ont décidé d’interpréter Ma plus belle histoire d’amour de la célèbre Barbara. Écrit et enregistré en 1966, ce titre a rapidement ému le public (à qui il est dédié) et s’est imposé parmi les grands classiques de la chanson française. « Depuis deux semaines, nous y travaillons tous ensemble, confinés, mais ensemble. Ce fut une incroyable expérience », peut-on lire en légende de la vidéo qui rassemble les 47 voix et instruments venus de la Suisse romande.

« Ma plus belle histoire d’amour, c’est vous »

Ce projet rappelle sans aucun doute la « Symphonie confinée » initiée par le Français Valentin Vander, qui rassemblait 45 artistes sur le titre La tendresse de Bourvil. De très belles initiatives qui nous donnent le sourire en ces temps de confinement, dont les journées semblent de plus en plus longues…

Plus d’articles sur le confinement:

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)