L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Les Vieilles Canailles reviennent en Belgique

En 2014, le producteur Valery Zeitoun faisait le pari fou de réunir Jacques Dutronc, Eddy Mitchell et Johnny Hallyday pour un concert. Le projet portait le nom de Vieilles Canailles en référence à la chanson qu’Eddy Mitchell interprétait aux côtés de Gainsbourg. En 2017, les trois rockeurs rempilent pour une nouvelle série de concerts. 17 au total, dont un en Belgique, au Palais 12. Valéry Zeitoun nous parle de ce projet.

Le projet Vieilles Canailles réunit Jacques Dutronc, Eddy Mitchell et Johnny Hallyday. Mais c’est vous et Eddy Mitchell qui en êtes à l’origine. Comment cela s’est orchestré ?

Cela s’est fait très simplement. J’ai eu la chance de travailler avec Eddy il y a quelques années de cela. Tous les deux, nous sommes fans du Rat Pack, de Frank Sinatra, de Dean Martin, de Sammy Davis Jr et de toute cette période de la musique américaine. Lors d’un déjeuner, je lui ai dit : « tu sais, on n’a rien à envier aux Américains, et on peut peut-être le faire avec toi, Johnny et Jacques ». Ce à quoi il m’a répondu que ça lui plairait. J’ai donc appelé les managers des artistes et ces derniers ont répondu par la positive.

Le trio s’est formé en 2014, il revient en 2017. Est-il voué à perdurer ?

A priori non. Pour la version 2017, ce sont les artistes qui nous ont appelés pour nous dire qu’ils avaient envie de remonter sur scène ensemble. Ce n’est pas une démarche de producteur qui a rappelé les artistes en disant : « on n’a fait que Paris, il faudrait aller en province et dans les pays francophones ». Non, ce sont eux qui ont eu envie de le refaire pour s’amuser.

On parle du célèbre trio, mais sur scène combien y aura-t-il de musiciens ?

Il y a 24 musiciens sur scène dont un big band. Chaque artiste est accompagné de son propre guitariste. Il s’agit d’une partie des meilleurs musiciens d’Europe. Le set est fantastique, ça a été un plaisir de travailler avec des musiciens de ce niveau-là.

Sur quels critères la setlist a-t-elle été choisie ?

Au départ, on leur a proposé une setlist, mais on s’est aperçu que l’on avait programmé trop de trios. On l’a donc ajustée pour arriver à des trios et des duos adaptés à tous, ainsi que des solos pour faire plaisir aux fans de chaque artiste.

À quel public s’adresse ce concert ?

C’est un spectacle populaire et familial. Les morceaux de ces trois artistes sont comme les bandes originales de nos vies. Même si vous ne les écoutiez pas personnellement, vos parents, vos amis le faisaient. Puis, il y a l’aspect humour, ils se moquent les uns des autres, racontent des anecdotes. Ce n’est pas uniquement un concert, c’est un bon moment ; on partage un moment avec trois amis qui se respectent et se connaissent depuis des décennies.