Découvrez le superbe clip de Loïc Nottet pour « Le Retour de Mary Poppins »

Découvrez le superbe clip de Loïc Nottet pour "Le Retour de Mary Poppins"
© Disney Belgium

Alors que son single On Fire est sorti il y a quelques jours à peine, Loïc Nottet est déjà de retour avec un nouveau clip pour la célèbre chanson Supercalifragilisticexpialidocious de Mary Poppins. En effet, le chanteur belge a été choisi par Disney comme ambassadeur du film Le Retour de Mary Poppins.

Un clip magique

Mary Poppins et Loïc Nottet, c’est une grande histoire d’amour. Après avoir brillé dans Danse avec les Stars sur la chanson Supercalifragilisticexpialidocious, le chanteur belge était prédestiné à devenir l’ambassadeur parfait du film Le Retour de Mary Poppins, dont la sortie est prévue pour le 19 décembre prochain. Un clip féerique nous plongeant dans l’univers si caractéristique de la plus célèbre des nounous vient d’être divulgué.

Une idée originale créée par l’équipe créative FLASH de la Régie Média Belge et Havas Media, produit par Mais Gaté, en concertation avec Loïc Nottet, Vangarde Music et Disney Belgique et en partenariat avec Edificio, société évènementielle et culturelle à caractère patrimonial. 

Rencontre avec Loïc Nottet

En plein tournage de ce clip, au Concert Noble à Bruxelles, Loïc Nottet nous a accordé de son temps afin de nous en dévoiler un peu plus sur ce projet et sa relation avec le célèbre film Disney.

Vous avez déjà dansé sur « Supercalifragilisticexpialidocious » dans DALS. À l’époque, était-ce vous qui aviez choisi ce titre?

À la base, DALS aurait voulu que je danse sur Peter Pan. Mais j’ai directement refusé, parce que je ne voulais pas mettre de collant. Et je voyais déjà le collant vert arriver! (rires). Denitsa (Ikonomova) devait souvent me recadrer parce que je sautais dans tous les sens et je faisais des bêtises, alors DALS a tilté sur Mary Poppins. C’est un classique Disney que tout le monde connaît, du coup ça rentrait parfaitement dans l’émission.

Dans cette collaboration avec Disney, quelle était votre part de liberté?

On avait vraiment feu vert sur tout! J’ai demandé pour dessiner les costumes et Disney a accepté. C’est également moi qui ai choisi les tissus, qui les ai fait faire par un atelier de conception à Bruxelles, j’ai réfléchi aux coiffures, aux make-up, aux accessoires… J’ai également travaillé sur la chorégraphie avec une amie à moi, Justine Vercleven, tandis que c’est la réalisation qui a trouvé le lieu où tourner le clip. Donc tout ce qui était propre à l’image, j’ai pu le gérer, ce qui était très chouette puisque j’adore m’occuper de ça.

L’univers de Mary Poppins vous inspire-t-il ou est-ce finalement un hasard que vous soyez désormais lié à ce film?

Quand j’étais petit, j’avais un réel intérêt pour Mary Poppins. Je regardais beaucoup le passage où ils passent dans le dessin avec la fameuse chanson « Supercalifragilisticexpialidocious ». J’aimais beaucoup cet univers, ce passage passait en boucle à la maison. Maintenant, c’est vrai que peu à peu Mary Poppins devient relié à moi, comme le Chandelier de Sia l’a été pour DALS. Quand Disney nous a proposé de travailler sur ce projet, on s’est directement dit qu’on ne pouvait que promouvoir ce film dont les visuels sont canon.

Pensez-vous qu’il y ait des points communs entre votre univers et celui de Mary Poppins?

Quand j’étais petit, j’étais un « sale gamin » comme on dit. J’adorais faire des bêtises, faire tout ce que je ne pouvais pas faire. Du coup, je pense que j’aurais bien eu besoin d’avoir une nounou comme Mary Poppins, ça m’aurait bien aidé! (rires) C’est peut-être ça le lien entre ce film et moi.

Vous vous identifiez un peu à l’un des personnages du film?

Oui, à Michael Banks! Au début du film, ils font fuir toutes les nounous avec leurs bêtises, comme dans Nanny McPhee. Ce sont un peu des petites crapules…

Mary Poppins est-il l’un de vos films Disney préférés?

Quand j’étais petit, j’aimais beaucoup le dessin animé « La Belle au Bois dormant », parce que j’adorais le personnage de Maléfique. Mais dans Mary Poppins, ce que j’aimais vraiment c’était les musiques et l’univers théâtral qu’il y a derrière le film.

Découvrez également notre interview sur la suite de la carrière de Loïc Nottet.

Fan de Mary Poppins? Ceci est pour vous:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)