Caballero & JeanJass dévoilent un clip engagé pour le titre « Dégeulasse », co-produit par Stromae

Caballero & JeanJass dévoilent un clip engagé pour le titre "Dégeulasse", co-produit par Stromae
YouTube / @Caballero & JeanJass

En mai dernier, Caballero et JeanJass diffusaient le single « Dégueulasse », produit par Stromae et le producteur bruxellois BBL. Rapidement, le titre est devenu l’un des plus gros tubes de rap belge de l’été. Ce mercredi 28 novembre, le duo a dévoilé le clip du morceau, et c’est pas dégueulasse.

Avec trois albums « Double Hélice » à leur actif, Caballero et JeanJass font désormais partie des rappeurs « made in Belgium » qui envahissent les plateformes de streaming. Avec leur rap décomplexé et teinté d’humour, le duo s’est d’ailleurs emparé de nombreuses scènes de festivals cet été.

Une collaboration avec Stromae

Pour leur troisième album en duo « Double Hélice 3 », les deux rappeurs ont collaboré avec divers artistes belges comme Roméo Elvis, Krisy ou encore Hamza, mais c’est avec le grand Stromae qu’ils ont travaillé sur le titre « Dégeulasse ». Les sonorités, l’instrumental et la rythmique particulière du refrain nous permettent d’identifier instantanément la patte du Maestro.

Un clip engagé

Au travers des paroles du morceau, le duo évoque les petits problèmes du quotidien et les font contraster avec des problèmes de société, tout en concluant sur la phrase optimiste « mais tu sais la vie c’est vraiment beau ». Et si le morceau nous avait déjà fait réfléchir, le duo nous incite à cogiter davantage avec un clip engagé à l’esthétique ultra léchée. On y retrouve les deux rappeurs en sandales en train de vendre des donuts et des glaces sur la plage tout en assistant à une scène absurde que l’on vous laisse découvrir ci-dessous.

Plus de clips? Ceci pourrait également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)