6 livres pour se réfugier dans une cabane dans les bois

6 livres pour se réfugier dans une cabane dans les bois
Getty images

Tout plaquer pour se réfugier dans une cabane dans les bois. Vous en rêvez? Ils l’ont fait! Au travers de récits autobiographiques ou de fictions. Découvrez 6 livres pour vous isoler dans la forêt.

Pour celles qui ont envie de vivre cette expérience de confinement jusqu’au bout, d’aller s’isoler dans une cabane dans le fin fond des bois ou du moins d’y voyager par l’esprit, voici une sélection de quelques livres pour vous mettre au vert… du mode contemplatif au mode survivaliste!

1. Walden ou la vie dans les bois, Henry David Thoreau

En 1845, le philosophe américain Henry David Thoreau se réfugie dans la forêt au bord du lac Walden dans le Massachusetts, y construit sa cabane et décide d’y vivre pour « sucer toute la moelle de la vie ». Il en tire un récit emprunt d’une réflexion écologique sur le retour à la nature, politique avec des considérations sur la notion de propriété et sociale sur la façon de mener une vie simple. Un classique de la littérature américaine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par F. (@456_cueillirdescerises) le

2. Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson

L’écrivain français Sylvain Tesson est parti vivre dans une cabane près de la réserve naturelle de Baïkal-Léna pendant six mois, de février à juillet 2010. Il en a tiré un carnet d’ermitage dans lequel il raconte sa vie quotidienne entre pêche, bûcheronnage, lectures et contemplation de la nature. Une ode aux vertus de la solitude, du silence et de la lenteur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Melissa (@mel_lit_ca) le

3. Dans la forêt, Jean Hegland

Le monde s’écroule au rythme des pannes d’électricité qui deviennent de plus en plus courantes avant de devenir définitives. Plus d’Internet, plus d’écoles, plus de banques, plus d’essence, plus de nourriture. Après la mort de leurs parents, deux sœurs de 16 et 17 ans vont apprendre à survivre toutes seules dans la maison familiale qui se situe au cœur de la forêt. Elles vont cohabiter avec la nature jusqu’à fusionner complètement avec elle… À lire absolument! Cet incroyable récit dystopique écrit par Jean Hegland à la fin des années 80, a été publié en 1996 après avoir essuyé 25 refus d’éditeur. Il a été traduit en français seulement en 2017.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rachel (@rachel_petitsmignons) le

4. Manuel de survie à l’usage des jeunes filles, Mick Kitson

Résumé: « Que font deux gamines en plein hiver dans une des plus sauvages forêts des Highlands, à des kilomètres de la première ville? Sal a préparé leur fuite pendant plus d’un an, acheté une boussole, un couteau de chasse et une trousse de premiers secours sur Amazon, étudié le Guide de survie des forces spéciales et fait des recherches sur YouTube. Elle sait construire un abri et allumer un feu, chasser à la carabine. Elle est capable de tout pour protéger Peppa, sa petite sœur. Dans le silence et la beauté absolue des Highlands, Sal raconte, elle parle de leur mère désarmée devant la vie, de Robert le salaud, de la tendresse de la sorcière attirée par l’odeur du feu de bois, mais surtout de son amour extraordinaire pour cette sœur rigolote qui aime les gros mots et faire la course avec les lapins. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mots en lignes (@motsenlignes) le

5. Voyage au bout de la solitude, John Krakauer

Vous connaissez certainement son adaptation cinématographique « Into the wild » avec Sean Penn. « Voyage au bout de la solitude » est l’histoire vraie d’un jeune aventurier, Christopher McCandless, qui se retire de la civilisation en 1992 pour mener une vie sauvage dans la nature en Alaska. Il trouve refuge dans un bus abandonné, moins romantique qu’une cabane, certes. Son périple ne durera que quelques mois… L’auteur Jon Krakauer a travaillé durant trois ans pour écrire ce roman biographique, dans lequel il partage aussi ses propres réflexions et expériences dans la nature.

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Éditions 10/18 (@editions1018) le

6. Le mur invisible, Marlen Haushofer

Une femme accompagne sa cousine et son mari dans leur chalet de chasse perdu dans la forêt des Préalpes autrichiennes. Le couple se rend à une soirée au village voisin et ne revient jamais. La femme, désormais seule, décide de partir à leur recherche et découvre alors qu’un mur invisible l’encercle dans la forêt. Impossible de poursuivre son chemin, de partir, de s’échapper. Commence pour elle une nouvelle vie confinée sur ce territoire délimité avec pour seuls compagnons le chien de sa tante, une vache miraculeusement mise sur son chemin, ainsi que deux chats. La question n’est plus de savoir pourquoi il y a un mur, mais comment vivre seule dans la forêt? Que reste-t-il de l’âme humaine une fois coupée du monde? Publié en 1963, le roman de l’Autrichienne Marlen Haushofer est devenu une référence de l’éco-féminisme, notamment en raison de l’interprétation du dénouement inattendu…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Club Des Lecteurs (@leclubdeslecteurs) le

Ceci devrait aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)