L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Getty images

Le nettoyage de printemps a la cote chez les Belges

Près d’un tiers des ménages belges fait le grand nettoyage de printemps! C’est ce qui ressort d’une étude réalisée pour le compte de 2ememain, Troc.com et Cash Converters.

L’enquête réalisée par l’agence iVox et menée auprès de 2000 Belges révèle que le grand nettoyage de printemps est loin d’être une pratique désuète. Pour 63,8% des sondés, le “nettoyage de printemps” signifie avant tout “vider et trier le contenu des armoires”. Ce qui est plutôt un bon réflexe, car pour mieux nettoyer, il faut d’abord désencombrer les espaces.

Conseil: sortez tous les objets d’une armoire, mettez-les sur une table. Choisissez d’abord ce que vous voulez garder. C’est plus motivant de se concentrer sur une émotion positive et surtout, vous ne garderez pas des choses par défaut. Jetez ensuite ce qui est cassé, abîmé, obsolète. Séparez ensuite ce que vous voulez donner à des proches et ce que vous voulez vendre. Pour cette dernière catégorie, définissez comment vous voulez vendre: brocante, sites en ligne, réseaux sociaux, magasins de seconde main… Enfin, donnez-vous une échéance pour vous débarrasser de ces objets et aller au bout de votre geste!

Que faire de l’inutile?

Presque tous les sondés (97,6%) retrouvent, lors du grand nettoyage de printemps, des objets dont ils n’ont plus l’usage. Mais que faire de tous ces objets inutiles entassés dans le grenier ou la cave? Plus de la moitié les donne à des proches et 31,2% les jettent à la poubelle sans sourciller. Les autres revendent ces objets pour en tirer une somme d’argent. Une bonne idée quand il s’agit d’instruments de musique ou d’appareils photo de bonne qualité, mais attention, le marché de la seconde main commence à être saturé de certains objets dont tout le monde espère se séparer (vêtements, livres et jouets sont dans le top 3). Distinguez donc ce qui vaut la peine d’être vendu ou pas.

Nettoyer pour y voir plus clair

Faire les poussières, enlever les toiles d’araignée, nettoyer les rideaux, les fenêtres… Le nettoyage de printemps, c’est aussi tout ça! Dans la tradition des moines zen bouddhistes, chacune de ces actions agit sur l’âme et le cœur. Nettoyer les vitres ou dépoussiérer les luminaires contribue à éclaircir sa vision et à laisser la lumière jaillir, pour voir la vraie nature des choses, par exemple. Bref, le nettoyage de printemps est l’occasion de donner un coup de frais à votre intérieur, mais aussi à vos pensées. Et l’étude le confirme: 49,1% des Belges se déclarent plus sereins après ce nettoyage et près de 20% va jusqu’à affirmer que sa santé mentale s’en trouve améliorée.

Adepte de la seconde main? Vous aimerez aussi

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, parentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Contenu des partenaires