Nasi goreng
  • Temps:
  • Coût:
  • Difficulté:
Recette

Nasi goreng

  • Temps:
  • Coût:
  • Difficulté:

Définir le nasi goreng, ce serait comme définir les frites. Il n'y a pas qu'une seule recette, il y en a une infinité. Certains mangent leurs frites avec du sel, d'autres avec des épices. Une fricandelle ou un cervelas? Spécial ou ordinaire? Mayonnaise ou ketchup? Dessus ou à part? Pour nous, Belges, c'est très important. C'est pourquoi il est impossible d'écrire une seule recette de nasi goreng!

Préparation
  1. 1

    Rincez le riz jusqu'à ce que l'eau soit tout à fait claire. Placez-le dans un récipient avec couvercle et allant au micro-ondes. Couvrez le riz avec 20 cl d'eau. Refermez le récipient et faites cuire, 10 min au micro-ondes, à puissance maximale (900 W ou 1000 W).

  2. 2

    Épluchez et émincez l'oignon et l'ail. Émincez également quelques jeunes oignons pour la déco.

  3. 3

    Dès que le riz est prêt, transférez-le dans une assiette et laissez-le sécher. Pour accélérer ce processus, j'utilise un ventilateur pour souffler sur le riz. Le riz froid et cuit est un MUST pour le nasi goreng. Le riz fraîchement cuit est très collant, vous pouvez également le faire cuire la veille et l'utiliser froid.

  4. 4

    Le nasi goreng est souvent servi au petit-déjeuner avec de la tomate et du concombre en accompagnement, pour la fraîcheur et le croquant. Coupez un concombre et deux tomates en petits morceaux. Assaisonnez-les légèrement avec une pincée de sucre et quelques gouttes de vinaigre blanc, salez et poivrez.

  5. 5

    Traditionnellement, pour faire du nasi goreng, on utilise un wok. Je n'aime pas cuisiner au wok car ils ne peuvent pas atteindre des températures très élevées. C'est pourquoi j'opte pour une grande poêle antiadhésive pour imiter l'effet d'un wok : une friture courte, puissante et intense.

  6. 6

    Faites chauffer une poêle à feu vif et faites-y sauter l'oignon et l'ail, en remuant avec une spatule en bois. Après quelques secondes, ajoutez 1 c à c de trassi et 1 c à s de sambal oelek (ou plus pour les plus audacieux), ajoutez le riz refroidi. Mélangez bien et faites revenir à feu vif. Assaisonnez avec 2 c à s de kecap manis. Faites bien revenir jusqu'à ce que le riz commence à caraméliser légèrement. Terminez par une poignée d'oignons hachés. Retirez du feu.

  7. 7

    Un œuf au petit-déjeuner, c'est toujours une bonne idée, encore meilleure quand il s'agit d'un œuf au plat. Dans une petite poêle antiadhésive, faites chauffer une bonne quantité d'huile de tournesol à feu vif et faites-y cuire les œufs au plat jusqu'à ce que les bords commencent à frire légèrement, ils doivent être vraiment colorés mais pas brûlés. Utilisez un anneau de présentation pour cuire l'œuf en un cercle parfait.

  8. 8

    Mettez le nasi goreng dans un bol, pressez bien puis retournez-le sur une assiette pour que le riz reste bien sphérique. Disposez l'œuf au plat dessus, le concombre et les tomates à côté.

Partager cette recette

Avez-vous aimé cette recette?

Préparation
  1. 1

    Rincez le riz jusqu'à ce que l'eau soit tout à fait claire. Placez-le dans un récipient avec couvercle et allant au micro-ondes. Couvrez le riz avec 20 cl d'eau. Refermez le récipient et faites cuire, 10 min au micro-ondes, à puissance maximale (900 W ou 1000 W).

  2. 2

    Épluchez et émincez l'oignon et l'ail. Émincez également quelques jeunes oignons pour la déco.

  3. 3

    Dès que le riz est prêt, transférez-le dans une assiette et laissez-le sécher. Pour accélérer ce processus, j'utilise un ventilateur pour souffler sur le riz. Le riz froid et cuit est un MUST pour le nasi goreng. Le riz fraîchement cuit est très collant, vous pouvez également le faire cuire la veille et l'utiliser froid.

  4. 4

    Le nasi goreng est souvent servi au petit-déjeuner avec de la tomate et du concombre en accompagnement, pour la fraîcheur et le croquant. Coupez un concombre et deux tomates en petits morceaux. Assaisonnez-les légèrement avec une pincée de sucre et quelques gouttes de vinaigre blanc, salez et poivrez.

  5. 5

    Traditionnellement, pour faire du nasi goreng, on utilise un wok. Je n'aime pas cuisiner au wok car ils ne peuvent pas atteindre des températures très élevées. C'est pourquoi j'opte pour une grande poêle antiadhésive pour imiter l'effet d'un wok : une friture courte, puissante et intense.

  6. 6

    Faites chauffer une poêle à feu vif et faites-y sauter l'oignon et l'ail, en remuant avec une spatule en bois. Après quelques secondes, ajoutez 1 c à c de trassi et 1 c à s de sambal oelek (ou plus pour les plus audacieux), ajoutez le riz refroidi. Mélangez bien et faites revenir à feu vif. Assaisonnez avec 2 c à s de kecap manis. Faites bien revenir jusqu'à ce que le riz commence à caraméliser légèrement. Terminez par une poignée d'oignons hachés. Retirez du feu.

  7. 7

    Un œuf au petit-déjeuner, c'est toujours une bonne idée, encore meilleure quand il s'agit d'un œuf au plat. Dans une petite poêle antiadhésive, faites chauffer une bonne quantité d'huile de tournesol à feu vif et faites-y cuire les œufs au plat jusqu'à ce que les bords commencent à frire légèrement, ils doivent être vraiment colorés mais pas brûlés. Utilisez un anneau de présentation pour cuire l'œuf en un cercle parfait.

  8. 8

    Mettez le nasi goreng dans un bol, pressez bien puis retournez-le sur une assiette pour que le riz reste bien sphérique. Disposez l'œuf au plat dessus, le concombre et les tomates à côté.

Partager cette recette

Avez-vous aimé cette recette?

Qu’y a-t-il dans mon frigo?

Ajouter un ou plusieurs ingrédients

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!