Test: pourriez-vous avoir des jumeaux?

Test: pourriez-vous avoir des jumeaux?
© Getty

Vous êtes enceinte ou souhaitez l’être, et vous vous demandez s’il est possible que vous attendiez non pas un, mais deux bébés? Faites le test!

Au-delà de l’hérédité et de la génétique, saviez-vous que certains facteurs favorisent la conception de jumeaux? Si vous souhaitez devenir maman de jumeaux, vous pourriez donc tenter de provoquer une double naissance. On fait le point sur ces facteurs et recettes de grand-mères qui favoriseraient une grossesse gémellaire.

Les facteurs qui multiplient vos chances

Ceux sur lesquels vous n’avez pas de prise

  1. La génétique: il s’agit du facteur numéro 1 (même si elle peut jouer de sacrés tours!). Si vous avez vous-même une jumelle/un jumeau ou s’il y en a dans votre famille et/ou dans celle de votre partenaire, les chances de grossesse gémellaire sont plus élevées.
  2. La morphologie et l’origine ethnique de la mère: il semblerait que les femmes de grande taille et de grand gabarit auraient plus de chance d’avoir des jumeaux. Selon les spécialistes, l’ethnie joue également son rôle: les femmes noires ont ainsi plus de chance d’avoir une grossesse gémellaire que les femmes blanches, elles-mêmes plus prédisposées que les mamans d’origine asiatique.

Ceux sur lesquels vous pourriez avoir une influence

Même si vous rêvez d’être enceinte de jumeaux ou jumelles, ne tentez pas de provoquer ce miracle en retardant votre grossesse (par exemple). Discutez toujours avec votre médecin avant de mettre en place quoi que ce soit.

  1. L’âge de la mère: de nombreuses études ont démontré que plus la mère était âgée, plus le risque de grossesse gémellaire était élevé. En effet, à partir de 35 ans, il y a plus de chance que la femme connaisse des poly-ovulations: plusieurs ovules peuvent ainsi être fécondés, donnant lieu à de faux jumeaux.
  2. Le nombre de grossesses: lorsqu’on observe les statistiques, les femmes ayant déjà eu des enfants ont plus de chance d’avoir des jumeaux. Mais c’est peut-être simplement dû au fait qu’une mère de deux enfants, enceinte d’un troisième, est à un âge plus avancé que lors de sa première grossesse.
  3. Les produits laitiers: à ce jour, le lien entre produits laitiers et grossesse gémellaire n’a pas été prouvé. Il s’agit plutôt d’un conseil de grand-mère (“mange du fromage, mon enfant”). Les produits laitiers augmenteraient le taux de FSH, l’hormone folliculo-stimulante, ce qui favoriserait les ovulations multiples.
  4. Les traitements hormonaux: le recours à la PMA (procréation médicalement assistée) augmente les chances d’avoir deux bébés à la fois. En effet, les traitements de stimulation provoquent souvent des poly-ovulations, qui donnent lieu à la conception de faux jumeaux. En moyenne, 17% des FIV (fécondation in vitro) donnent lieu à une grossesse gémellaire: on transfère parfois deux, voire trois embryons pour optimiser les chances de grossesse.

Pourriez-vous avoir des jumeaux? Faites le test!

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Ces articles peuvent également vous intéresser:

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)