Voici pourquoi vous devriez éviter d’utiliser les sèche-cheveux des hôtels

Voici pourquoi vous devriez éviter d'utiliser les sèche-cheveux des hôtels
Getty Images

Vous faites partie de ces personnes qui n’aiment pas laisser sécher leurs cheveux à l’air libre? Alors un conseil: lors de votre prochain voyage, emportez votre propre sèche-cheveux et n’utilisez pas celui qui est mis à disposition dans votre chambre d’hôtel. Selon une récente étude, ce dernier serait un véritable nid à microbes.

Un sèche-cheveux prend énormément de place dans une valise. C’est la raison pour laquelle il est si pratique de se contenter de celui qui se trouve dans votre chambre d’hôtel. Et pourtant, selon une enquête sur l’hygiène des chambres d’hôtel menée par la chaîne américaine ABC News, les sèche-cheveux d’hôtel présentent bien plus de bactéries et de germes que vous pourriez l’imaginer.

L’hygiène des chambres d’hôtel

Pour en arriver à cette conclusion, le microbiologiste Chuck Gerba a effectué des tests de dépistage dans neuf chambres d’hôtel de Los Angeles: trois chambres à bas prix, trois à prix moyen et trois chambres de luxe. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les résultats de l’enquête donnent froid dans le dos.

Des sèche-cheveux pleins de bactéries

Plusieurs objets du mobilier ont été analysés, mais les sèche-cheveux se sont avérés être particulièrement sales: « Il doit y avoir des utilisations du sèche-cheveux qui me sont inconnues parce que certains d’entre eux étaient remplis de germes », a déclaré le scientifique. En cause? Le manque d’entretien. En effet, s’il est évident pour les hôtels de désinfecter les toilettes, les lavabos et les verres de toutes les chambres, le sèche-cheveux est quant à lui bien souvent oublié.

En conséquence, il est possible que l’appareil qui se trouve dans votre chambre soit passé par des dizaines, voire des centaines de mains inconnues sans être désinfecté avant d’arriver dans les vôtres. De quoi faire frissonner les hypocondriaques! Cependant, selon Joe McInerney de l’American Hotel and Lodging Association, il n’y a pas réellement de quoi s’inquiéter: « Environ quatre millions de personnes dorment dans des hôtels chaque jour et il y a très, très peu de cas de personnes attrapant une maladie quelconque », rassure-t-il.

Que risque-t-on alors?

Selon le microbiologiste responsable de l’étude, il existe tout de même un risque d’attraper un rhume, le virus de la grippe ou d’autres virus qui provoquent la diarrhée. « Il n’en faut pas beaucoup pour vous rendre malade », explique-t-il. En conclusion, lors de votre prochain voyage, pensez tout de même à emporter votre sèche-cheveux personnel, ou du moins, un produit désinfectant pour nettoyer celui qui se trouve dans votre chambre.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toute nos astuces mode, beauté, jardin, maison, parentalité, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)