Une nouvelle forme de démence, proche de la maladie d’Alzheimer, vient d’être découverte

Une nouvelle forme de démence, proche de la maladie d'Alzheimer, vient d'être découverte
#showus by Dove – Getty Images

Des chercheurs ont mis le doigt sur la présence d’une protéine (TDP-43) dans le cerveau des personnes âgées qui provoquerait des démences. Bien que différents, ces troubles sont proches de ceux identifiables chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Il semblerait donc que des patients que l’on pensait atteints d’Alzheimer ne le soient peut-être pas!

Une découverte qui pousse à trouver de nouveaux traitements

Des médecins de l’Université du Kentucky (États-Unis) ont réalisé une étude sur le sujet: Prévalence et phénotype clinique des quadruples protéines mal repliées chez les personnes âgées, publiée le 22 juin dernier dans la revue scientifique Jama Neurology. Pour ce faire, ils ont analysé des données provenant de l’autopsie de 375 adultes âgés de plus de 55 ans qui ont été suivis pour la pathologie d’Alzheimer.

Après analyse, les chercheurs ont remarqué que certaines de ces personnes, touchées par la maladie d’Alzheimer, l’étaient aussi par une autre pathologie. Dans cette dernière, les scientifiques ont trouvé dans le cerveau des patients la présence de la protéine TDP-43 et une protéine appelée synucléine alpha.

« Ce n’est pas une bonne nouvelle car cela signifie que même si nous pouvions guérir complètement la maladie d’Alzheimer, nous devrions encore faire face à la TDP-43 et à la synucléine alpha, et elles sont courantes chez les personnes âgées. Nous devons comprendre exactement ce à quoi nous sommes confrontés alors que nous essayons de stopper la démence. Nous avons encore beaucoup à apprendre », explique Erin Abner, professeure associée au College of Public Health de l’université du Kentucky.

Revoir les diagnostics

Suite à cette découverte, il semblerait que de nouveaux diagnostics puissent être posés sur les personnes déjà atteintes par la maladie d’Alzheimer. « L’une des choses que nous avons apprises au cours des dix dernières années est que beaucoup de personnes que nous pensions atteintes de démence due à la maladie d’Alzheimer ne le sont pas. Il existe d’autres maladies du cerveau qui provoquent le même type de symptômes que la maladie d’Alzheimer, y compris certaines dont nous n’avons découvert l’existence que récemment ». Le chemin est encore long pour trouver un remède à cette nouvelle pathologie.

Une démence plus importante

L’étude révèle que 19% des patients étaient atteints par cette pathologie encore méconnue. Tout comme la maladie d’Alzheimer, elle commence par une déficience cognitive légère, qui très vite se transforme en démence. Le tout provoquant une altération de la cognition. La différence majeure est que cette pathologie provoque une démence sévère et agressive.

Plus d’articles santé ci-dessous

Pour être au courant de toute nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)