Avis aux promeneurs: attention aux tiques qui peuvent transmettre la maladie de Lyme!

Avis aux promeneurs: attention aux tiques qui peuvent transmettre la maladie de Lyme!
Getty Images

La saison des tiques a débuté et les autorités appellent les promeneurs à la vigilance. Si elles sont infectées, elles peuvent en effet transmettre la maladie de Lyme. Mais il faut en réalité réunir plusieurs conditions pour qu’il y ait un risque de développer la maladie. Pas de panique donc, juste un peu d’attention.

Mondialement répandue, la maladie de Lyme ou Borréliose de Lyme, est une infection bactérienne transmise par une morsure de tique infectée, c’est-à-dire porteuse de la bactérie Borrelia Burgdorferi. Voici comment l’identifier pour réagir au plus vite.

Comment se transmet la maladie de Lyme?

La transmission s’effectue du début du printemps à la fin de l’automne. Dans la plupart des cas, lors de sorties dans des zones herbeuses et boisées. La tique s’agrippe tête la première dans la peau et effectue une morsure. Si elle est infectée par la bactérie et qu’elle n’est pas extraite dans les 12 à 24 heures, il y a un risque de contamination. Mais pas de panique: en Belgique, 10% des tiques seulement sont infectées et une personne infectée par la bactérie ne développe pas nécessairement la maladie de Lyme. D’après Sciensano, le risque de développer la maladie de Lyme après une morsure de tique infectée est d’environ 1 à 2%.

Maladie de Lyme: symptômes et traitements

Dans 60 à 80% des cas, les symptômes se manifestent entre 2 à 30 jours après la contamination. Le plus souvent il s’agit d’une rougeur, appelé « érythème migrant », qui s’étend progressivement autour de la morsure. Elle n’entraîne pas de démangeaisons et n’est pas douloureuse. Ce symptôme caractéristique de la maladie de Lyme suffit à poser un diagnostic et à commencer un traitement antibiotique. Une prise de sang peut aussi révéler la présence d’anticorps à la bactérie et permettre l’accès au traitement. L’érythème migrant peut s’accompagner aussi de symptômes grippaux: fièvre, fatigue, maux de tête et courbatures. D’autres manifestations plus graves peuvent survenir des mois, voire des années après une contamination non traitée: paralysie faciale, inflammation des articulations, problèmes cardiaques, etc.

Que puis-je faire pour éviter les morsures de tiques?

  • Restez sur les sentiers battus.
  • Couvrez au maximum votre peau avec des vêtements couvrants et resserrés aux extrémités (jambes, bras et cou): chapeau, pantalon, t-shirt à longues manches, chaussures fermées, chaussettes montantes…
  • Utilisez éventuellement un répulsif.

Quels réflexes adopter après une promenade?

  • Après la promenade, examinez votre corps, en particulier les plis (aines, aisselles, derrière les oreilles, ceinture, etc.), le cuir chevelu ainsi que les animaux domestiques susceptibles d’en transporter.
  • Si la tique est bel et bien présente, munissez-vous d’une pince à tique disponible en pharmacie. Pour l’enlever, effectuez un mouvement circulaire inverse à celui des aiguilles d’une montre et tirez délicatement vers le haut, en veillant à ne pas briser la tique afin que l’entièreté du corps soit extraite.
  • Signalez la morsure sur Tiquesnet.
  • Si des symptômes apparaissent, consultez votre médecin.

Plus d’infos sur la fiche santé « Maladie de Lyme » de Sciensano.

Lisez ces autres informations sur la maladie de Lyme:

Pour être au courant de toute nos astuces modebeautéjardin,maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)