Doit-on prendre des compléments alimentaires: 7 questions pour trancher

Doit-on prendre des compléments alimentaires: 7 questions pour trancher
Getty Images

Notre alimentation suffit-elle à couvrir nos besoins en vitamines et minéraux? Doit-on la compléter ponctuellement? Faites le point grâce à ces 7 recommandations.

Selon les Professeurs Luc Cynober et Jacques Fricker, auteurs du livre Tout sur les compléments alimentaires, “plusieurs études indiquent qu’en Europe, les apports en vitamines C et D, en acide folique, calcium, magnésium, sélénium et iode sont insuffisants. Ces états de carence dépendent de la période de vie”. Les femmes peuvent être plus facilement carencées en fer, les végétariens en vitamine B12, etc. Le bon réflexe: vérifier vos besoins par une prise de sang détaillée.

7 conseils pour ne pas se faire avoir

Avant de vous lancer dans une cure de compléments alimentaires, penchez-vous sur ces sept points:

  • Réfléchissez à votre alimentation. Si elle est déséquilibrée (pas assez de légumes, pas de protéines animales…) et qu’il vous est difficile de la modifier dans le bon sens, n’hésitez pas à compenser par un complexe vitamines et minéraux.
  • Vous vous sentez fatiguée? Vous avez l’impression que votre immunité est basse? Avant de vous jeter sur un complément alimentaire, demandez l’avis de votre médecin. Il ne faudrait pas que cette supplémentation contribue à masquer une maladie.
  • Renseignez-vous sur le dosage efficace d’un complément alimentaire. La glucosamine, par exemple, peut être intéressante en cas d’arthrose, mais seulement si vous en prenez en quantité suffisante (1,5 g/jour).
  • Ne cumulez pas plusieurs compléments alimentaires ayant la même fonction.
  • Évitez les compléments mégadosés, disponibles sur Internet. Et, de façon générale, méfiez-vous des achats sur le Net, surtout lorsque les produits sont fabriqués en dehors de l’Union européenne.
  • Attention aux interactions entre certains compléments alimentaires et médicaments. Ainsi, le ginko biloba, stimulant de la mémoire à court terme, a un effet fluidifiant: ne le combinez pas avec de l’aspirine ou des anticoagulants!
  • Interrompez la prise de votre complément alimentaire au moins un tiers du temps – par exemple dix jours par mois ou un mois sur trois.

Comment améliorer son immunité en période épidémique?

Lire la suite gratuitement!
Pour un accès illimité à Femmesdaujourdhui.be, créez votre compte gratuitement! Cela vous prendra moins d’une minute, c’est promis.
...

Texte: Anne Deflandre et Marie-Françoise Dispa

Plus d’articles santé

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)