Dermato: la maladie de Verneuil touche principalement les femmes

Dermato: la maladie de Verneuil touche principalement les femmes
Getty Images

Informer pour mieux soigner. Peu connue, la maladie de Verneuil touche environ un Belge sur 100, ce qui représenterait plus de 110.000 Belges. Cette maladie chronique et inflammatoire de la peau touche principalement les femmes. Brisons le tabou. 

Ce 4 juin a marqué le début de la semaine de sensibilisation à la maladie de Verneuil. Alors que l’on estime que 1% de la population belge souffre de cette maladie inflammatoire de la peau reconnue comme l’une des plus invalidantes en dermatologie, celle-ci reste encore sous-diagnostiquée.

Quels sont les symptômes?

« La maladie de Verneuil apparaît généralement vers l’âge de 20 ans et s’améliore seulement vers 50 ans », nous explique la Pr. Del Marmol, chef du service de dermatologie à l’hôpital Erasme. Elle se caractérise par des zones d’inflammation généralement situées dans les plis corporels, c’est-à-dire au niveau des aisselles, de l’aine, des fesses, sous les seins ou encore à l’intérieur des cuisses.

« Une perte de confiance en soi »

Ces zones d’inflammation présentent souvent des lésions douloureuses, kystes ou abcès, suivant l’état de gravité de la maladie. « Cette maladie inflammatoire est très gênante pour ceux qui en souffrent, qui peuvent perdre confiance en eux. »

7 ans avant un diagnostic

Si la maladie est peu connue de la population, elle n’est pas non plus reconnue par les médecins qui pensent parfois à un simple manque d’hygiène. « On pose un diagnostic lorsque les symptômes sont récurrents pendant minimum six mois. Or les patients, gênés par leurs abcès et kystes, ont du mal à consulter des spécialistes régulièrement. En moyenne, il faut 7 ans pour établir le diagnostic de la maladie de Verneuil », nous informe la Professeur.

Peut-on en guérir?

« Un traitement peut améliorer la maladie, c’est-à-dire une bonne hygiène associée à l’administration locale de désinfectants ou d’antibiotiques. Mais l’intervention chirurgicale représente aujourd’hui l’une des approches de traitement les plus fréquentes. » Il s’agit d’une solution temporaire qui peut atténuer la douleur des abcès et stopper la croissance des abcès, mais les lésions reviennent souvent à ces endroits.

Un diagnostic en ligne

Il est important de pouvoir reconnaître les symptômes rapidement afin de diagnostiquer la maladie, et donc de commencer également à la traiter plus tôt. Une prise en charge précoce peut ralentir l’évolution de la maladie. Un outil de diagnostic en ligne a été mis en place afin d’aiguiller les personnes qui pensent reconnaître les symptômes.

Les articles sur la santé vous intéressent?

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)