Pourquoi faut-il se méfier des smoothies, même homemade?

Pourquoi faut-il se méfier des smoothies, même homemade?
Pexels © Charlotte May

Rien de tel qu’un en-cas fruité pour couper une petite faim. Un fruit, oui, mais sans doute pas un smoothie. Sur le pan nutritionnel, mixer pommes, bananes et consœurs n’est en effet pas si bénéfique.

L’été s’installe doucement, les fruits gorgés de soleil apparaissent sur les étals des magasins et des marchés: serait-ce le moment de s’offrir un smoothie, cette boisson réalisée à partir de fruits mixés, avec ou sans jus ajouté? Pas franchement, nous dit Adélaïde Domken, diététicienne, qui détaille pourquoi ces jus pressés ne sont pas aussi sains qu’espéré.

Trop de calories, trop vite

Le problème de ces boissons fruitées, qualifiées comme telles si aucun sucre n’est ajouté, est qu’elles sont très caloriques et n’apportent pas de sentiment de satiété: “Un seul smoothie est parfois composé de trois à quatre fruits, ce qui est énorme, précise la diététicienne. Si vous essayez de manger autant de fruits pour le goûter, vous mettrez du temps, mâcherez bien, et la sensation de satiété arrivera rapidement”. Contrairement à un smoothie qui se boit facilement et vite. “Ici, vous ingérez beaucoup de sucre et de calories sans pour autant couper votre faim, en tout cas pas sur du long terme”, poursuit Adélaïde Domken.

Les variantes industrielles, à éviter

Bien que les smoothies industriels contiennent de moins en moins de conservateurs et de sucre ajouté, il n’est pas évident de contrôler leur composition (type et quantité d’ingrédients). “Ils sont réalisés à base de nombreux aliments transformés, comme des jus de fruits ou des jus concentrés. De plus, ils sont vendus en grands formats face auxquels il est difficile de résister (on boit rarement un verre)”, ajoute Adélaïde Domken. Et de rappeler qu’une portion de 250ml peut contenir jusqu’à 500 calories.

Bien qu’ils contiennent des fruits, les smoothies maison perdent déjà une part de vitamines lors du mixage qui les altère. “Dans les smoothies industriels, il n’est pas rare que les vitamines soient ajoutées par la suite”, avertit la spécialiste. Pour le côté naturel, on repassera!

“une portion de 250ml peut contenir jusqu’à 500 calories”

Les smoothies oui, mais occasionnellement

Aucun aliment n’est interdit, donc ne vous privez pas de smoothie, car “comme pour tout, c’est la quantité qui fait le poison”. Si vous êtes adepte de ces boissons et que vous en buvez régulièrement, l’idéal est de diminuer la cadence: “Il n’y a pas de rythme particulier à respecter; le tout est de conscientiser la personne sur le fait que cette boisson, même à base de fruits, peut être une bombe calorique qui ne coupe pas la faim”.

“Sauf si une personne est dans l’incapacité de manger un fruit à cause d’un problème dentaire, par exemple, ces boissons n’ont pas grand intérêt d’un point de vue nutritionnel si on la compare à un fruit frais entier. Pour un en-cas, il est plus intéressant de manger un peu de féculents avec une source de protéine, accompagné d’un fruit (voir recette ci-dessous)”, conseille la diététicienne.

La recette validée par la pro

Si vous cédez à la tentation d’un smoothie industriel, “privilégiez ceux sans conservateurs, sans sucre ajouté et vendus dans de petits contenants”. Pour l’option maison, “préférez des fruits frais et de saison”, insiste Adélaïde Domken, qui nous livre sa recette de smoothie complet qui peut faire l’objet d’un bon en-cas.

  • 1 fruit de saison
  • 2 dattes dénoyautées
  • 30g de flocons d’avoine
  • 125ml de lait ou de jus végétal
  • 70g de glaçons
  • Pincée de cannelle

Comment procéder?

Mixez tous les ingrédients jusqu’à obtenir une texture homogène, versez la préparation dans un bol et ajoutez les toppings que vous souhaitez: morceaux de fruits, fruits secs, granola… “Cette recette-ci est parfaite et complète pour couvrir les apports nutritionnels pour un repas”, conclut Adélaïde Domken, diététicienne.

Ces articles devraient vous intéresser

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)