Noël: comment répondre à 7 phrases assassines?

Noël: comment répondre à 7 phrases assassines?
© Getty Images

Vous les entendez chaque année lors des réunions de famille de fin d’année, et pourtant elles vous atteignent toujours en plein cœur. Pourquoi ces petites phrases font-elles si mal? Et comment réagir?

Les fêtes de fin d’année sont un moment familial, de partage et de bonheur. Mais parfois, quelques remarques de nos proches viennent gâcher le réveillon… Respirez un bon coup: on vous guide pour réagir de manière adéquate aux piques qui peuvent vous être lancées.

“Toujours célibataire?”

Votre mamy s’inquiète pour vous, c’est sûr, mais sa sempiternelle petite phrase: “alors, toujours célibataire?”, parce que vous n’avez pas trouvé l’âme sœur à 35 ans, suivie de: “c’est parce que tu es trop difficile!”, vous fait mal à chaque fois!

Décryptage

“Il est tellement douloureux de manquer d’amour quand les autres sont en couple”, constate Marie Andersen. “Ça renvoie à la question: ‘pourquoi je ne plais pas?’, et laisse place à une angoisse vertigineuse. Cette remarque est très intrusive, c’est un manque flagrant de respect de la vie privée. Quand à l’hypothétique ‘tu es trop difficile’, 
il s’agit d’un jugement pour le moins hâtif. On ignore tout des raisons du célibat de la jeune femme. Peut-être vient-elle de connaître une rupture douloureuse… C’est vraiment mettre les pieds dans le plat sans savoir”.

Réponses

Lire la suite gratuitement!
Pour un accès illimité à Femmesdaujourdhui.be, créez votre compte gratuitement! Cela vous prendra moins d’une minute, c’est promis.
...

Ces articles psycho pourraient également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)