Est-ce que les relations sociales ont une influence sur l’estime de soi?

Est-ce que les relations sociales ont une influence sur l'estime de soi?
Getty Images

Des scientifiques ont cherché à savoir si les relations sociales positives pouvaient stimuler l’estime de soi et, inversement, si l’estime de soi a une incidence sur nos relations. Selon l’auteur de l’enquête, la réponse aux deux questions serait « oui ».

« Pour la première fois, nous apportons une réponse systématique à une question-clé dans le domaine de la recherche sur l’estime de soi: est-ce que les relations sociales d’une personne ont une influence sur le développement de l’estime de soi? Dans quelles mesure? Et à quel âge? », a déclaré Michelle A. Harris, chercheur à l’Université du Texas (Austin).

Une étude étalée sur plus de deux décennies

Deux chercheurs, Michelle A. Harris de l’Université du Texas et Ultrich Ortho de l’Université de Berne (Suisse), ont étudié plus de deux décennies d’enquêtes. Ils ont analysé 52 enquêtes au total, avec l’intervention de 47.000 participants pour arriver au bout de leur recherche. Les différentes études venaient autant des États-Unis, que de la Suisse, l’Australie, la Belgique, la Suède… le tout entre 1992 et 2016. « Les participants étaient à 60% de race blanche, à 2% d’origine hispanique/latino-américaine, à 12% d’origine ethnique prédominante et à 19% de confession ethnique. Les échantillons allaient de la petite enfance à la fin de l’âge adulte », explique Michelle A.Harris

Liens entre relations et estime de soi

Peu importe le sexe ou l’origine ethnique, l’influence des relations sur l’estime de soi et inversement sont semblables. « Les relations sociales positives, le soutien social et l’acceptation sociale contribuent à façonner le développement de l’estime de soi chez les personnes de 4 à 76 ans », apprend-on dans le rapport de l’enquête. « La méta-analyse appuie les théories classiques et contemporaines de l’influence de l’estime de soi sur les liens sociaux et de l’influence des liens sociaux sur l’estime de soi », précise le chercheur Michelle A. Harris. « Le lien réciproque entre l’estime de soi et les relations sociales implique que ce lien a l’effet d’une boucle de rétroaction positive qui s’intensifie avec le temps et pourrait être considérable au fil de la vie ». En d’autres termes, l’estime de soi et les relations sociales ne vont pas l’une sans l’autre, elles se nourrissent mutuellement.

Les parents ont leur part de responsabilité dans l’estime de soi

Au cours de leurs recherches, les scientifiques ont remarqué que les parents ont leur rôle à jouer dans l’estime de soi chez leurs enfants: les encourager, les féliciter, les aimer… le tout de manière équilibré. Si cette estime de soi est importante chez leurs petits, les relations de leurs enfants à l’adolescence seront davantage renforcées, et cela ne promet que du positif à l’âge adulte. Les chercheurs parlent « d’un effet cumulatif ».

L’un a toujours une incidence sur l’autre

Comme dit plus haut, l’estime de soi et les relations sociales s’influencent l’une et l’autre. Si l’une est négative, l’autre le sera aussi, ce qui peut provoquer « une spirale descendante », explique le chercheur Michelle A. Harris. L’estime de soi et les relations sociales doivent donc être chouchoutées pour être de qualité.

Bref, pour être bien dans vos baskets, il vous faut une belle estime de vous et de bonnes relations sociales. Impossible donc de s’estimer positivement si vous restez enfermée, sortez et créez du lien, cela nous vous fera que du bien!

Lisez également ceci, le bien-être est au cœur de ces articles

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)