Argent de poche: combien donner aux enfants?

Argent de poche: combien donner aux enfants?

La question est toujours délicate… combien d’argent de poche doit-on donner aux enfants? Quel est le montant idéal pour leur faire comprendre la notion de l’argent sans les défavoriser, ou au contraire, leur donner trop d’argent par rapport aux camarades de classe?19

Combien leur donner?

Chez les jeunes enfants, l’argent de poche est plutôt un comportement symbolique, donnez leur par exemple 1€ par semaine. Mais à partir de 10 ans, vous pouvez commencer à lui donner un peu plus d’argent. Combien? Il n’y a pas de règle établie, tout dépend du revenu des parents et de ce que votre enfant doit payer. Doit-il aussi payer des cadeaux, des vêtements ou un abonnement de gsm?

La moyenne est de 2€ pour les 6-9 ans par semaine, une dizaine d’euros par mois pour les 9-12 ans,  entre  15 et 30€ par mois pour les 13-15 ans et entre 30 et 50€ pour les jeunes de 16 ans et plus. Tâchez de lui donner automatiquement sans avoir à l’associer aux bons résultats scolaires. L’option bonus peut être envisagée dans ces cas là. Recevoir la même somme chaque semaine ou chaque mois lui permet de faire des projets et d’économiser pour acheter ce dont il a envie.

Comment lui apprendre à le gérer?

Offrez-lui une tirelire tout en le laissant libre d’y glisser ou pas son sou. Ne vous mêlez pas de l’utilisation qu’il en fait. Il apprendra à grandir en faisant ses propres expériences. Mais vous pouvez discutez avec lui d’une manière générale du bon usage et des moyens pour le dépenser ou le garder pour plus tard. Evitez de prendre l’habitude de le  renflouer ou de lui faire des avances. A partir de 15 ans, encouragez-le à faire trouver des petits boulots d’appoint (baby-sitting).

Ceci pourrait également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)