L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Unsplash/Oleg Ivanov

Help, mon vernis ne tient pas: la faute à mes ongles?

Par Liza De Wilde

Une manucure longue durée, vous en rêvez depuis toujours. Seulement voilà, après une journée à peine, votre vernis commence à s’effriter… Et si c’était la faute de vos ongles?

La durée moyenne de tenue d’une manucure avec pose de vernis classique est de cinq jours environ. Vous avez beau avoir testé toutes les marques possibles et imaginables, aucune couleur ne tient aussi longtemps sur vos ongles. Au point de vous demander si la nature de ces derniers n’est pas à l’origine du problème… Vous n’avez peut-être pas tort.

Tous les ongles sont-ils égaux face au vernis?

De toute évidence, le vernis a une meilleure durée de vie lorsqu’on l’applique sur des ongles bien lisses, sains et forts. Selon l’état de vos ongles, la tenue de votre manucure peut donc varier.

1. Vos ongles sont abîmés

Carence en vitamines, onychophagie, abrasions, agressions quotidiennes, vieillissement… Pour de nombreuses raisons, les ongles peuvent s’abîmer et devenir cassants, mous ou dédoublés. Ils auront alors tendance à se plier au moindre choc, ce qui empêche au vernis d’adhérer correctement. Vos ongles se fissurent lorsque vous essayez de les laisser pousser? C’est le signe que vos ongles sont fragilisés et qu’il est temps d’en prendre soin! On vous explique comment faire dans cet article.

2. Leur surface n’est pas lisse

De même, il y a peu de chance que votre manucure tienne plusieurs jours si vos ongles sont striés ou bossus. Ces reliefs peuvent être le résultat de plusieurs facteurs, comme le stress, le tabac, des carences, ou encore le vieillissement. Pour augmenter vos chances de faire durer votre vernis, vous pouvez lisser légèrement la surface de vos ongles avec un bloc polissoir doux.

N’adoptez ce rituel qu’à condition que vos ongles ne soient pas trop fins et que vous en preniez bien soin au quotidien. Par ailleurs, soyez très délicate, au risque de les fragiliser. Pensez ensuite à hydrater vos ongles et vos cuticules à l’aide d’une huile nourrissante ou d’une crème hydratante pour les mains. Patientez jusqu’au lendemain avant la pose de votre couleur. Pour optimiser encore vos chances de garder une manucure impeccable plusieurs jours, utilisez une base anti-stries ou un vernis durcisseur qui renforcera l’ongle.

3. Vous avez les ongles gras

Non pas que vos ongles sécrètent une substance par eux-mêmes, mais si vous avez les mains moites, il se peut qu’une fine pellicule de sébum s’y installe. Ce phénomène peut être le résultat d’un régime spécifique, d’une transpiration excessive, d’un traitement médicamenteux ou encore d’une grossesse.

À la longue, les ongles dits « gras » peuvent finir par se ramollir ou se déchirer, ce qui complique l’accroche du vernis. Ici encore, une bonne routine de soin s’impose pour retrouver des ongles en pleine santé. Juste avant la pose de votre vernis, polissez la surface de vos ongles à l’aide d’un polissoir, puis nettoyez-les à l’aide d’un cleaner dégraissant, d’un coton imbibé de dissolvant sans acétone ou d’alcool avant d’appliquer votre base. Votre couleur tiendra ainsi beaucoup mieux!

Ongles en bonne santé: pourquoi mon vernis s’écaille?

Bien que vos ongles soient en parfaite santé, vous avez à peine le temps d’apprécier votre nouvelle manucure que votre vernis est déjà tout écaillé? Cherchez l’erreur!

1. Vous brûlez les étapes

Avant d’appliquer votre vernis, commencez toujours par vous laver les mains à l’aide d’un savon doux puis frottez vos ongles à l’aide d’un cleaner, de façon à éliminer les éventuels résidus sur vos ongles (crème hydratante, sébum, poussière, etc.). Avant de vernir vos ongles, utilisez un polissoir pour les rendre brillants et lisses. Par ailleurs, n’oubliez pas d’appliquer un primer avant de poser la couleur pour améliorer l’adhérence de cette dernière, puis d’étaler un top coat pour fixer le tout. Dans cet article, une pro nous livre les étapes indispensables pour réussir sa manucure maison. N’en zappez aucune!

2. Votre vernis est vieux/de mauvaise qualité

Un vernis ouvert depuis trop longtemps aura tendance à s’assécher. Or, sa texture ne doit être ni trop fluide ni trop épaisse pour adhérer correctement. Privilégiez les vernis qui offrent une belle brillance et une tenue longue durée. Dans notre top 3: les vernis OPI, Essie Gel Couture et Sally Hansen. Si votre objectif est de faire durer votre manucure, évitez les vernis à séchage express qui s’écaillent plus facilement (dans d’autres circonstances, ils peuvent toutefois s’avérer très pratiques).

3. Vous en faites trop

Vous pensiez qu’avec plus de couches, votre pose serait plus solide? Vous avez tout faux! Pour une tenue optimale, deux couches de vernis suffisent, ni plus ni moins. Prêtez également une attention particulière à la quantité de vernis que vous utilisez: l’application doit être fine et exempte de bulles. Pour ce faire, éliminez toujours le surplus de produit sur les bords du flacon avant de passer la brosse.

Pour prendre soin de vos mains, lisez aussi ceci:

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.