L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Pexels © Flora Westbrook

6 marques de vernis plus green

Par Justine Leupe

Le vernis habille nos ongles de couleurs discrètes ou flashy. Un plaisir apprécié mais souvent toxique. Il est difficile de trouver des marques de vernis « green » quand on essaie de tendre vers une consommation responsable. On a 6 marques en stock pour vous.

Le vernis est un produit rempli de perturbateurs endocriniens et d’ingrédients toxiques ou cancérigènes. Ces composants sont utilisés comme durcissants, lissants, fixants… Si quelques marques ont décidé de faire l’impasse sur certains de ces ingrédients, il reste difficile de trouver un produit totalement clean.

Pourquoi les vernis sont toxiques?

Les vernis sont composés d’une multitudes d’ingrédients et notamment ces dix qu’il est bon d’éviter.

  • Le toluène: ce solvant rend le vernis lisse et facile à appliquer. Problème? Il provoque des irritations cutanées et respiratoires. S’il est inhalé, il peut entraîner des maux de tête et des nausées.
  • Les formaldéhydes: ces gaz ont un effet conservateur et permettent au vernis de bien durcir. Problème? Ils sont cancérigènes. Ils peuvent aussi entraîner des problèmes respiratoires.
  • La résine de formaldéhydes: elle permet au vernis de bien coller. Problème? Elle attaque le système respiratoire et nerveux lorsqu’elle est inhalée.
  • Le phtalate de dibutyle: cette substance chimique permet que le vernis soit liquide et donc facile à appliquer. Il a un effet fixateur et fait en sorte que la couche soit uniforme et ne craquelle pas. Problème? Il serait responsable de dérèglements hormonaux. Il est recommandé de l’éviter lorsqu’on est enceinte car il provoque des fausses-couches ou des malformations chez le bébé.
  • Les parabens: ils sont d’excellents conservateurs. Problème? Ces sont des perturbateurs endocriniens qui traversent l’ongle pour se retrouver dans le sang et donc dans le corps.
  • Le camphre synthétique: cette substance permet au vernis de se solidifier. Problème? C’est un neurotoxique. S’il est inhalé, il peut attaquer le système nerveux.
  • Le colophane: cette résine permet au vernis d’adhérer à l’ongle. Problème? Il est irritant et provoque des allergies s’il est au contact de la peau.
  • Le xylène: ce solvant permet aux ingrédients et notamment les colorants d’être homogènes. Problème? Il est irritant pour la peau et le système nerveux.
  • La benzophénone: un filtre solaire synthétique qui protège les colorants du soleil. Il permet aux couleurs de rester intactes. Problème? Elle est suspectée d’être un perturbateur endocrinien et un allergène.
  • Les styrènes: ce composé chimique a pour but de rendre le vernis opaque. Problème? Exactement les mêmes que la benzophénone.

À quoi faut-il faire attention en achetant un vernis?

De nombreuses marques tentent de faire mieux et d’éliminer une partie des solvants issus de la pétrochimie cités ci-dessus. Elles les remplacent par des agro-solvants d’origine végétale. Ils sont fabriqués à partir de céréales ou de tubercules grâce à la fermentation des sucres qui se transforment en alcools et acides. Par la suite, ils deviennent des solvants d’origine naturelle.

On retrouve dans ces vernis des acétates d’éthyle et butyle, des liquides qu’on trouve dans l’industrie alimentaire et pharmaceutique. Ces solvants, provenant de la chimie organique, sont peu toxiques.

Aujourd’hui, les marques qui ont décidé de privilégier ces solvants moins agressifs sont généralement étiquetées « x-free ». Un vernis qui signale « 5-free » par exemple, s’engage à ne pas introduire cinq solvants toxiques évoqués plus haut. Plus le nombre est grand, plus clean sera votre vernis. Si vous faites le choix d’un vernis plus green, n’oubliez pas d’opter pour un dissolvant moins agressif. Là aussi, les marques s’améliorent!

6 marques de vernis qu’on vous recommande

1

Zao

Zao propose des vernis 10-free, ce qui est assez rare que pour être souligné. Aucun des composants chimiques évoqués n’est présent. Les produits sont réalisés à base d’aliments naturellement riches en silicone organique. Infos: zaomakeup.com

2

Kure Bazaar

Kure Bazaar fabrique des vernis 10-free. La formule annonce jusqu’à 85% d’ingrédients d’origine naturelle (en fonction de la couleur du vernis), dont 90% sont bio-sourcés. Infos: www.kurebazaar.com

3

So Bio Ethic

Même recette pour So Bio Ehtic qui propose, pour sa nouvelle gamme, une collection 10-free. Infos: www.sobio-etic.com

4

All Tigers

All Tigers propose des vernis 9-free. On ne retrouve pas de toluène, de phtalate de dibutyle, de formaldéhyde, de résine de formaldéhyde, de camphre, de xylène, de parabens, de styrène et de benzophenone-1. Infos: www.all-tigers.com

5

Bo.ho green make-up

Selon la couleur, Bo.ho green make-up a élaboré des formules 9-free ou 10-free. La marque dispose d’un pot en verre et d’un bouchon en bois certifié PEFC®. Infos: www.bohocosmetics.com

6

Avril

La marque de cosmétique Avril propose des vernis 7-free (certains sont 8-free). Ces produits ne sont pas composés de formaldéhyde, de toluène, de phtalates, de parabènes, de camphre, de xylène et de colophane. Infos: www.avril-beaute.fr

Pour le dissolvant, on vous conseille ceux mis au point par les marques Avril, Zao ou Kure.

Source: incibeauty.com/ingredients

On continue de parler de cosmétiques green

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.