L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

6 leçons de vie que j’ai apprises en devenant maman

Par Tatiana Czerepaniak

On dit que la vie est faite d’erreurs et d’apprentissages… et c’est d’autant plus vrai lorsqu’on est parent! Voici 6 leçons que nous tirons toutes – ou presque – de notre expérience en tant que mère.

La maternité peut changer notre vision de la vie, en commençant par déconstruire tout ce que l’on pensait savoir sur le quotidien d’une maman. Et croyez-moi, on en reçoit de jolies leçons de vie en endossant le rôle de mère! Des leçons qui font parfois mal, mais qui nous permettent aussi de grandir en même temps que nos enfants… Si je me permets de vous dire cela, c’est parce que derrière la rédactrice qui écrit ces lignes se cache une mère de trois enfants âgés de 11, 9 et 5 ans. Inutile de vous dire que j’en ai vécu des choses en presque 12 ans de maternité! Voici les leçons de vie que j’en ai tiré.

1. On ne naît pas maman, on le devient

Avant de devenir maman, on pense souvent que l’on saura forcément comment s’occuper de son petit, comme si pendant l’accouchement, notre cerveau était programmé pour nous préparer à cette responsabilité. Breaking news: on ne naît pas maman… on apprend à le devenir avec le temps. Comment? En essayant, en faisant des erreurs, mais surtout, en se remettant en question et en apprenant de nos échecs et de nos victoires. Bien entendu, on traverse toutes des moments de doute, de culpabilité, de fatigue et de stress, mais c’est ce qui nous permet de grandir en tant que parent.

2. Les principes ne sont rien face à la fatigue

On dit souvent “Avant j’avais des principes. Aujourd’hui, j’ai des enfants!”. Ce proverbe, certes humoristique, est terriblement vrai à mes yeux! Je vous avoue avoir fait une croix sur nombre de mes principes en devenant maman. J’avais notamment juré que mes enfants dormiraient dans leur chambre directement après leur naissance, mais ils ont squatté la mienne jusqu’à leur premier anniversaire environ, puisque c’était la seule manière pour que je puisse dormir plus de deux heures d’affilée. Un principe ne vaut pas grand chose face à des heures de sommeil gagnées!

3. Les enfants grandissent trop vite, c’est vrai!

Quand on accouche, beaucoup de mamans nous conseillent de profiter au maximum de notre tout-petit, parce que “les enfants grandissent trop vite”… Une phrase qui avait tendance à m’agacer. Pourtant, 12 ans plus tard, je peux vous dire qu’elles avaient raison: on n’a pas le temps de compter jusqu’à trois que nos bébés deviennent d’adorables ados râleurs qui rechignent à nous faire un bisou. Alors un conseil: profitez!

4. Un moment câlin est la solution à bien des problèmes

La famille peut être synonyme de joie… mais aussi de difficultés! Et il n’est pas rare que des disputes éclatent avec les enfants. Lorsque ce sera le cas chez vous, rappelez-vous d’une chose: un câlin peut réparer les pires engueulades. Certes, cela vous demandera de mettre votre fierté de côté, mais prendre son enfant dans les bras lorsqu’il nous énerve sérieusement aura pourra apaiser les tensions et calmer le jeu des deux côtés.

5. Il n’y a pas de mères parfaites

Si les réseaux sociaux et les médias ont tendance à nous assaillir d’images de parentalité parfaite, sachez une chose: dans la vraie vie, la perfection n’existe pas… Et le parent parfait non plus! Alors arrêtons de nous mettre la pression et de nous épuiser en tentant de toucher du doigt un idéal inatteignable. Essayons juste de faire de notre mieux pour être de bonnes mamans et ce sera déjà pas mal! “Un enfant n’a pas besoin de parents parfaits, il a besoin de parents suffisamment bons” dit le diction. Rappelez-vous-en lorsque vous ne vous sentirez pas à la hauteur (spoiler alert: ça arrivera souvent!).

6. L’essentiel est sous nos yeux

On passe notre temps à conduire les enfants ci et là, à essayer que la maison soit rangée, les week-ends organisés, croyant que cela nous rendra tous plus heureux… Mais bien souvent, cela crée du stress. En vérité, il faudrait pouvoir laisser l’agenda militaire que nous impose la vie de parent pour ce qu’il est et prendre simplement le temps en famille pour savourer le bonheur qui est devant nous. Parce que oui, c’est bien là l’essentiel! Alors cocooning, balades et jeux de société suffiront.

Plus de conseils pour les futures et jeunes mamans

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Contenu des partenaires