Une logopède nous aide à trouver le jouet idéal à offrir à un enfant

Une logopède nous aide à trouver le jouet idéal à offrir à un enfant
© Getty Images

La Saint-Nicolas, Noël ou encore un anniversaire d’enfant à fêter? Une logopède nous conseille ses jeux favoris et nous guide pour composer un coffre à jouets ludique et varié à la maison et pour tous les âges.

En tant que parents, papy, bonne-maman, oncle, tante… ce n’est pas toujours facile de trouver un cadeau pour un petit bout’chou. Entre jouet pédagogique et jeu plaisir, le tout est de trouver le juste milieu. Clara Flament, logopède et consultante pour la librairie jeunesse Florilège à Mons, nous conseille quelques jouets.

Aimer jouer avant tout

Avoir des jouets en quantité à la maison n’est pas toujours gage d’amusement. “Même si un enfant à beaucoup de jouets, cela ne veut pas dire qu’il va s’épanouir avec chacun d’eux. L’idéal est d’avoir un panel diversifié de jeux”, avance Clara Flament. Et au-delà du jeu lui-même, il faut arriver à l’apprivoiser. “Un enfant qui est laissé seul face à ses jouets, ne sait pas toujours ce qu’il doit en faire. De nombreux parents ou grands-parents ne savent pas s’y prendre et n’accompagnent pas toujours l’enfant dans cette activité. Les adultes ne savent d’ailleurs pas toujours comment jouer avec un enfant”. L’une des solutions lorsque vous êtes face au rayon “jouets” est d’acheter un jeu qui vous plaît, pour que vous puissiez jouer avec l’enfant. “C’est très important qu’il y ait un échange entre un parent et un enfant, aussi bien au niveau verbal que non-verbal”, poursuit la logopède.

Simplicité et neutralité, mais pas seulement…

Les jouets simples et neutres permettent de développer l’imagination de l’enfant, mais ils ne doivent pas constituer tout le coffre à jouets de l’enfant. À côté des jeux indémodables comme les Kapla, la dinette, les Lego®, les poupées, les Playmobil®… qui sont de bons éléments à intégrer dans la routine jeu de l’enfant, il ne faut surtout pas bouder la notion de “plaisir”. Surtout quand l’enfant grandit. “Un robot qui bouge, qui parle, qu’il faut construire… C’est super. Tout comme une moto sur laquelle un enfant peut s’asseoir et qui fait le bruit de la police, il s’imaginera alors être un(e) agent(e)! C’est très bien d’avoir des jeux pédagogiques, mais il faut varier les plaisirs et ne jamais oublier le côté joyeux que peut apporter un jeu à un enfant. Le tout est de trouver un juste milieu entre tous ces jeux”, rappelle la logopède.

Le pastel, c’est bien, mais les couleurs vives aussi

“C’est intéressant de mettre les tout-petits face à des contrastes assez forts au niveau des couleurs, car son œil est moins développé, il distingue moins les choses”. Les livres en noir et blanc permettent par exemple de bien différencier les éléments présents sur une page. “Les dessins avec des couleurs très vives sont bien aussi. Il ne faut pas uniquement lui montrer des couleurs pastel. C’est vraiment un aspect à ne pas négliger”, continue Clara Flament. Un enfant ne doit pas toujours avoir des jouets bariolés, flashy, colorés sous le nez, mais il ne faut surtout pas les oublier. “Encore une fois, tout est une question d’équilibre. Mais que ce soit pour un adulte ou un enfant, tout ce qui est coloré est attirant. Ces jeux sont souvent plus éphémères et liés à un effet de mode, mais ne sont pas interdits. Il est bon d’avoir des intemporels et des jeux éphémères pour développer l’imaginaire et la créativité d’un enfant. Et parfois, le parent doit mordre sur sa chique pour ne pas craquer pour toutes les nouveautés”, sourit la consultante en librairie jeunesse.

Jouer avec tout et partout

Il y a les jouets et puis il y a les objets du quotidien qui le deviennent: un verre en plastique, un coussin, une cuillère en bois… Les idées ne manquent pas et vos bambins ont d’ailleurs beaucoup d’imagination quand il s’agit de jouer avec des objets du quotidien. “Un enfant, surtout quand il est petit, joue avec tout. Par exemple, la cuillère en bois deviendra une baguette pour jouer de la batterie, le tabouret deviendra le tambour… L’adulte peut lui expliquer que la cuillère sert aussi à touiller dans la ratatouille. Mais le mieux est de le laisser libre avec ce genre d’objets”. Finalement, un enfant arrive à trouver une utilité à chaque objet. Dans l’exemple ci-dessus, c’est un bon moyen de découvrir les sons.

Le son est d’ailleurs un sens qu’adorer découvrir les plus petits. “Autour de l’âge d’un an, un enfant est très attiré par ce qui est sonore: le hochet, le livre d’activités où l’on peut toucher différentes matières qui crissent sous les doigts. Tous ces jouets permettent d’éveiller les sens des enfants. Le côté psychomoteur est aussi sollicité avec des objets qu’un petit peut pousser ou tirer, les jouets qui bougent… Tous ces jeux attirent l’enfant et participent à son développement général.

Ne pas oublier les jeux de société

Les kits de bricolage, les jeux en bois, les jeux fun et flash, les dînettes, les voitures, les jeux de construction… c’est bien, mais les jeux de société aussi. “Ils ont énormément de succès en ce moment. Et ils ne sont pas uniquement réservés aux grands. Il en existe à partir de deux ans. Les jeux de société permettent à l’enfant de se familiariser avec les premières règles de jeux. C’est très intéressant en matière d’échanges et de compréhension. L’enfant développe sa logique, sa mémoire, sa compréhension, c’est une bonne manière d’acquérir des pré-requis de façon ludique”, explique la logopède Clara Flament.

Le top des jeux à avoir par âge

Pour vous aidez à trouver le cadeau idéal, Clara Flament nous a rassemblé ces jeux et jouets préférés. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y en a un paquet.

Pour les 0 à 2 ans

Les petits cubes à empiler Les Moustaches, vendu au prix de 19,90€ par ici.

© Moulin Roty

Le puzzle encastrement tactile Vilac , vendu au prix de 13,90€ par ici.

© Vilac

Le jouet à traîner Créaferme Djeco, vendu au prix de 34,90€ par ici.

© Djeco

Pour les 2 à 4 ans

Le loto Djeco, vendu au prix de 10€ par ici.

© Djeco

Le mémory Auzou, spécialités belges, vendu au prix de 10€ par ici.

© Auzou

Ma première pêche de Haba, vendu au prix de 24,95€ par ici.

© Haba

“Toute la collection ‘Mes premiers jeux‘ chez Haba est super: Au marché, Saute nuages, Hop au dodo, Une cuillère pour Martin…”, conseille Clara Flament.

Pour les 4/5 à 6 ans

La version de Concept mais pour les Kids, vendu au prix de 25€ ici.

© Repos Prod

Le jeu évolutif, Le Roi Sommeil, vendu au prix de 20€ ici.

© Gigamic

Le jeu de stratégie, Mollo l’escargot, vendu au prix de 17€ ici.

© Gigamic

Pour les 7/8 à 10 ans

Le jeu de logique Constellation, vendu au prix de 19,99€ ici.

© Smart Games

Le jeu de réflexion Cupcake Academy, vendu au prix de 24,90€ ici.

© Blue Orange

Le jeu d’ambiance Yogi, vendu au prix de 14€ ici.

© Gigamic

Pour les 10 ans et plus

Le jeu d’ambiance Réflex Zébulon. “C’est un super jeu, son concepteur est belge et ancien commerçant dans le milieu du jeu”, précise Clara Flament. Vendu au prix de 12€ ici.

© Zebulon

Toute la série Unlock, “ce sont des jeux basés sur le style Escape Game”. Vendu au prix de 30€ ici.

© Asmodee

Les indémodables

Ces jeux plairont toujours: “le garage de petites voitures de la marque Vilac est magnifique, les marionnettes Haba aussi, avec une dinette, un chariot de bricolage, des Lego®, des Playmobil®, des Kapla… vous ne vous tromperez jamais”, ajoute Clara Flament.

Tout comme les jeux créatifs, “la collection ‘Do It Yourself‘ de Djeco à plein de bricolages sympas. Les kits Decopatch aussi, ainsi que les boîtes et coffrets créatifs de Avenue Mandarine.”

Encore plus d’articles Saint-Nicolas

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)