C’est prouvé: l’aîné de la famille conduit moins bien que ses petits frères et sœurs

C'est prouvé: l'aîné de la famille conduit moins bien que ses petits frères et sœurs
Getty Images

Voici une nouvelle qui devrait ravir les frères et sœurs les plus jeunes de la fratrie: sur la route, les cadets sont de meilleurs conducteurs que leurs aînés. C’est ce qui ressort d’une étude menée par la compagnie d’assurance britannique Privilege Car Insurance et relayée par The Independent.

Il existe une certaine rivalité entre vous et vos frères et sœurs aînés? Voici une nouvelle qui devrait vous réconforter: au volant, vous êtes bien plus douée qu’eux. Le premier-né serait en effet plus susceptible de faire des excès de vitesse et de recevoir des amendes pour des infractions ou des accidents.

Davantage d’accidents

Pour parvenir à cette conclusion, la compagnie d’assurance anglaise a analysé les comportements routiers de 1395 conducteurs. Résultat: les aînés ont été plus fréquemment impliqués dans des accidents sur les 5 dernières années. Les chercheurs ont également constaté que 89% d’entre eux roulent trop vite, 47% coupent la route à d’autres usagers, 46% roulent parfois au milieu de la route et 35% perçoivent régulièrement des amendes routières.

Comportements à risque

Selon l’enquête, les aînés sont également plus enclins à adopter des comportements à risque que les petits derniers. En effet, 81% des grands frères et sœurs admettent passer de temps en temps à l’orange et 27% ont déjà grillé un feu rouge. 17% ont même avoué avoir déjà appliqué leur maquillage en conduisant et 30% utilisent leur téléphone au volant. Tous ces pourcentages sont bien plus élevés que chez les plus jeunes. L’étude a démontré que dans les familles avec plusieurs enfants, ce sont les plus jeunes qui se sont avérés être les meilleurs conducteurs d’une fratrie. Par ailleurs, ce sont les enfants uniques qui roulent le mieux.

Différentes excuses

Enfin, les chercheurs ont constaté que les excuses pour justifier la mauvaise conduite variaient selon l’ordre de naissance. Alors que les enfants du milieu et les plus jeunes sont les plus enclins à rejeter la faute sur les autres conducteurs qui les agacent, les aînés disent qu’ils n’ont une mauvaise attitude au volant que s’il y a une bonne raison, comme d’être en retard.

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)